Xella lance une nouvelle armature métallique Nouveaux produits du BTP | 29.04.19

Partager sur :
Xella, fabricant de matériaux de construction, annonce le lancement d’une nouvelle armature métallique, nommée Ytofor. Conçue pour renforcer les maçonneries tout en supprimant les chaînages en mur coupe-feu, elle présente de nombreux atouts pratiques pour la mise en œuvre et améliore sensiblement la résistance mécanique des murs en maison individuelle.

Le groupe Xella lance Ytofor, une nouvelle armature métallique qui permet de supprimer les chaînages traditionnels, ou de les compléter lorsque leur utilisation est obligatoire, apportant une grande liberté dans la conception et la réalisation de murs porteurs et non-porteurs.

Le faible volume des rouleaux et leur conditionnement ont des avantages logistiques : les rouleaux sont facilement empilables et prennent très peu de place, que ce soit dans l’espace de stockage, pendant le transport et sur le chantier.
 

Une mise en œuvre pratique et rapide


A la fois très résistante et très souple, cette armature conditionnée en rouleaux est également facile à dérouler et à découper. Ytofor permet en effet une mise en œuvre très simple et très rapide sur les chantiers. L’armature se déroule à sec sur les blocs à maçonner, se découpe sans difficulté à la longueur nécessaire et se colle, à l’aide d’une truelle « wave », par l’application classique d’une couche de mortier colle. Constituée d'une maille de 14 câbles d'acier tressés et renforcés par de la fibre de verre, Ytofor s'intègre dans le joint de colle entre les blocs.

 

Colle wave pour la mise en oeuvre d'Ytofor de Xella


Autre atout : cette solution permet de supprimer les chaînages et ne nécessite ni béton à couler, ni armature métallique à réaliser pour les murs séparatifs coupe-feu (non porteurs). Elle réduit donc les nuisances sonores sur chantier, et accélère la mise en œuvre.

« Les propriétés mécaniques et la conception d’Ytofor en ont fait la solution idéale pour renforcer de façon sûre et efficace la maçonnerie. Ce produit léger est très ergonomique et facile à manipuler, ce qui améliore de manière significative l'expérience chantier pour les maçons. Leur efficacité sera boostée par la rapidité de déploiement d'Ytofor tout en réduisant la pénibilité sur chantier », souligne Arnaud Porte, responsable technique chez Xella.

Permettant de renforcer les caractéristiques mécaniques du mur maçonné, qui devient ainsi moins sensible aux mouvements de sol, cette nouvelle armature métallique garantit une résistance extrême pour les murs porteurs de maison individuelle, « notamment en l’absence d’étude de sol ».

 

Les caractéristiques techniques d'Ytofor :

Composition : Maille de 14 fils d'acier tressé avec de la fibre de verre - Acier haute teneur en carbone diamètre 0,5 mm

Résistance à la traction : fyd = 1 770 MPa soit 4 fois plus que l'acier traditionnel

Largeur : 8 cm

Rouleaux : 30 m de long pour un poids d'environ 3 kg

Agréments : ETA n°18/1073, PV feu


C.L

Photo de une : ©Ytofor de Xella

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« La Marseillaise », bureaux vue sur mer

« La Marseillaise », bureaux vue sur mer

La tour de bureaux « La Marseillaise », commandée par Marc Pietri, président du groupe Constructa, et imaginée par l’architecte Jean Nouvel, a été inaugurée le 25 octobre dernier dans les Bouches-du-Rhône. Construite en quatre ans par des filiales de Vinci Construction, c’est Siniat et l’entreprise locale Art Déco qui se sont chargées des cloisons. La spécificité du bâtiment ? Il s’agit de la seule tour de bureaux disponible en location face à la mer. De quoi donner envie d’y travailler !
Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter