Ça bouge dans les métaux de couverture Vie des sociétés | 19.04.18

Partager sur :
Le rapprochement de deux façonniers français, SMT et groupe HILD, s’inscrit dans la montée en puissance des solutions préfabriquées pour les couvreurs, étancheurs et autres artisans et entreprises qui travaillent la couverture des bâtiments.
Après être entrés en négociations exclusives en janvier dernier, les groupes HILD et DESCOURS & CABAUD ont annoncé avoir conclu courant avril l’acquisition de Savoie Métal Toiture (SMT) par le Groupe HILD.
SMT et le Groupe HILD sont deux sociétés spécialisées dans la fabrication et la distribution de produits destinés à la toiture,  gouttières et accessoires pour l’évacuation des eaux pluviales et conduits de cheminée métalliques, principalement. Cela rend l’acquisition totalement cohérente.
SMT a réalisé́ en 2017 un chiffre d’affaires de 62 millions d’euros et emploie 154 personnes réparties entre le site de production de Saint-Jorioz (74) et le réseau de distribution. Cela porte ainsi le chiffre d’affaires du nouvel ensemble à 175 millions d’euros pour 521 salariés. Cette acquisition s’inscrit dans  un mouvement de concentration récent et massif observé sur le marché́ du zinc et de sa distribution. Nous y reviendrons d’ailleurs très rapidement, car d’autres façonniers-distributeurs s’inscrivent dans ce mouvement.


 
Les deux sociétés ont une grande proximité́ métier et un réseau complémentaire de 18 agences chacune. Cette acquisition représente donc une bonne opportunité́ de développement. Cela devrait permettre au nouveau Groupe de devenir un acteur national pour la distribution de produits de couverture aux professionnels, avec 36 agences en France  et 43 avec celles ayant une activité́ « conduits de cheminée » exclusivement, dans le Groupe HILD.
 
En tant que spécialistes disposant d’une gamme très large, aussi bien sur les systèmes d’évacuations des eaux pluviales, que sur les matériaux travaillés (zinc, cuivre, inox, aciers et aluminium laqué), les usines de Savoie Métal Toiture et du Groupe HILD sont aussi fournisseurs des plus grands groupes nationaux « grossistes et négoces bâtiment ». Les deux sociétés déclarent d’ailleurs que « SMT et le Groupe HILD sauront protéger et développer ces partenariats, comme elles ont toujours su le faire. » 
 
C’est une situation relativement classique dans le bâtiment, où des fabricants qui fournissent les réseaux de distribution ont leur propre réseau. Il faut dans ce cas gérer avec doigté les relations commerciales et les politiques tarifaires, notamment lorsqu’il y a des zones de chalandise communes.


 
Le nouvel ensemble en attend des effets positifs pour les clients, artisans comme grossistes et déclare que «… cette alliance permettra d’enrichir les gammes de produits et services. Les fournisseurs partenaires de produits de libre-service, revendus aux artisans dans les 43 agences en complément des gammes fabriquées par le Groupe, auront quant à eux accès à un Groupe doté d’un réseau de distribution devenu national. »
Précisons que, jusqu’à son acquisition par le Groupe HILD, SMT faisait partie du groupe DESCOURS & CABAUD, un des leaders français de la distribution de fournitures industrielles. Le groupe HILD est quant à lui connu par les professionnels pour ses marques Hild évacuations et Modinox.
 
 
R.B.

Photos Copyright groupe HILD


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un gain de place dans l’habitat : les portes coulissantes

Un gain de place dans l’habitat : les portes coulissantes

Les solutions se multiplient pour gagner de la place dans les nouvelles constructions. Cela concerne également les portes qui laissent de plus en plus souvent place à des solutions coulissantes, en extérieur comme en intérieur. Dans ce dernier cas, deux systèmes sont proposés : la porte à galandage et celle en applique.
Tolteck.com, un outil simple et abordable pour passer du tableur au logiciel de devis

Tolteck.com, un outil simple et abordable pour passer du tableur au logiciel de devis

Pour beaucoup de petits artisans du bâtiment, l’investissement dans un logiciel de devis et de facturation est un investissement coûteux et souvent complexe à gérer. On estime aujourd’hui qu’environ 50% des entreprises du bâtiment de moins de 10 salariés font leur devis avec un tableur et éditent devis et factures avec un traitement de texte ! Une start-up a peut-être trouvé un remède à cette situation. Découvrons …

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter