Accessibilité : Lib’Accès, un accompagnement de A à Z pour la conformité des ERP Vie des sociétés | 24.06.19

Partager sur :
Lib’Accès conseille, propose, et met en œuvre des aménagements sur-mesure pour rendre accessible les bâtiments aux personnes à mobilité réduite. L’entreprise intervient auprès des particuliers, mais aussi auprès des établissements recevant du public (ERP) pour mise en conformité avec la loi de 2005 concernant l’égalité pour tous. Le point sur tous les services proposés par l’entreprise avec Chiara Cerri, sa responsable.

Pourquoi l’entreprise Lib’Accès a-t-elle été créée ?

 

Chiara Cerri : Lib’Accès a été créé en 2009 par Madame Adamo et Monsieur Fauvarque. Ergothérapeute de formation, Madame Adamo a travaillé pendant de nombreuses années chez Bastide, dans le confort médical. Et elle s’est rendue compte, en apportant du matériel médical dans les logements, que ces derniers n’étaient pas forcément adaptés. Connaissant bien le monde du bâtiment, elle a constaté qu’il manquait un maillon.

De nombreux bâtiments ne sont pas adaptés, comme dans le centre-ville de Tours, où nous sommes installés. Ce sont souvent de vieilles maisons avec des portes très étroites, donc il faut pouvoir faire des travaux adaptés et conseiller les personnes au mieux pour qu’elles puissent rester chez elles, et recevoir le matériel médicalisé et leurs soins.

 

Quelle est votre offre de services ? Comment se déroule un chantier ?

 

C.C : Lorsque quelqu’un fait appel à nous, il y a la prise de rendez-vous, puis nous allons systématiquement sur place parce que chaque cas est différent. Une fois sur place, on voit les besoins de la personne et ceux de l’entourage, puis on émet des préconisations en fonction de la structure, et de l’éventuelle évolution de la pathologie. Après les préconisations, on chiffre et on fait un devis.

On essaie aussi de faire systématiquement un croquis pour que les personnes puissent avoir un aperçu, notamment celles qui n’étaient pas présentes au rendez-vous, comme le conjoint ou les enfants.

Après validation, on supervise les travaux puis on réceptionne. Donc nous nous occupons de tout de A à Z, de la prise de rendez-vous, en passant par les préconisations, la proposition de projet, la gestion des travaux, et jusqu’à réception du chantier.

 

En dehors des particuliers, les ERP peuvent faire appel à vous. Comment cela se passe-t-il ?

 

C.C : On a deux principales cibles : les particuliers pour l’aménagement du logement, et les établissements recevant du public (ERP) pour tout ce qui est mise en conformité par rapport à la loi de 2005 sur l’égalité pour tous. Dans ce dernier cas, on peut intervenir auprès de commerçants, pour des écoles, des salles des fêtes, des stades ou encore des toilettes publiques.

Au niveau du déroulement, cela se passe un peu comme pour les particuliers avec une prise de rendez-vous pour pouvoir conseiller au mieux, et allier mise en conformité, esthétique et pratique, parce que souvent on pense que l’accessibilité c’est « moche », médicalisé et qu’il n’y a qu’une seule possibilité. Alors qu’on peut tout à fait adapter les coloris et les textures aux murs pour que l’établissement soit à la fois aux normes et esthétique. On a aussi bien souvent de vieux bâtiments donc on ne peut pas faire n’importe quoi.

 

Vous devez donc avoir de nombreux clients ?

 

C.C : Oui, nous avons accompagné environ 600 ERP en quatre ans, principalement des commerçants pour la mise en conformité avec la loi. Nous les avons aidé à constituer leur dossier, puis pour la réalisation effective des travaux.

 

Qui s’occupe des travaux ?

 

C.C : Nous avons une équipe de tous corps de métiers avec nous, je pense aux maçons, plombiers, carreleurs, électriciens, métalliers. Tous les intervenants sur le chantier sont formés aux règles d’accessibilité, notamment par rapport à la loi de 2005, et aussi sensibilisés au public fragilisé auprès duquel on intervient.

Il faut aussi souligner que Lib’Accès possède le label « Les pros de l’accessibilité », créé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Tous les deux ans, nous avons une formation pour se mettre à jour en fonction de la réglementation. C’est important car aujourd’hui tout le monde fait de l’accessibilité parce que c’est un sujet porteur mais il faut faire attention à qui l’on fait intervenir.

 

Tous ces corps de métiers sont-ils rattachés à Lib’Accès ou faites-vous appel à des artisans extérieurs ?

 

C.C : Lib’Accès fait aujourd’hui partie de Meltis, une entreprise du bâtiment également située à Tours et qui existe depuis 57 ans. Elle est spécialisée dans le dépannage, la métallerie et la fermeture, donc sur nos chantiers Lib’Accès, nous faisons intervenir nos techniciens Meltis. Concernant les corps de métiers que nous n’avons pas chez Meltis, nous faisons appel à des intervenants extérieurs, mais qui sont avec nous depuis maintenant 5 ou 6 ans et qui sont également formés à l’accessibilité.

 

Qui fabrique les produits installés ?

 

C.C : Il y a des fabricants avec lesquels nous travaillons et qui sont homologués, je pense notamment aux rampes d’accès, pour lesquelles nous avons un fournisseur au Mans. Nous avons également un fournisseur pour la signalétique, un pour les sanitaires, et un autre pour les ascenseurs. En revanche, tout ce qui est métallerie est fabriqué sur place puisque nous avons une forge dans l’entreprise.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Accessibilité et PMR : quelles sont les normes à respecter dans une salle de bains ?

Accessibilité et PMR : quelles sont les normes à respecter dans une salle de bains ?

La salle de bains est devenue en quelques années une vraie pièce de vie. L’esthétique, la praticité, mais également l’accessibilité sont pris en compte lors de son aménagement. Il est important de se renseigner sur les normes d’accessibilité PMR (personnes à mobilité réduite) en vigueur lors de la construction d’équipements sanitaires publics ou d’immeubles d’habitation. Quelle est la législation en place ?
Saint-Gobain encourage les Français à rénover leur logement

Saint-Gobain encourage les Français à rénover leur logement

Donner envie aux Français de se lancer dans des travaux d’aménagement et de rénovation, tel est l’objectif du nouveau site internet lancé par Saint-Gobain. Cette plateforme, organisée en trois espaces, vise également à dynamiser l’activité des professionnels du bâtiment et à promouvoir les solutions de Saint-Gobain et de ses partenaires industriels. « Habiter ses rêves », c’est ce que propose le géant des matériaux de construction.
Soprema lance son offre de formations avec la Sopracademy

Soprema lance son offre de formations avec la Sopracademy

Soprema, leader mondial de l’étanchéité, de l’isolation et de la protection des bâtiments, mais aussi organisme de formation agréé depuis 1976, lance la Sopracademy – une offre de formations sur-mesure. Les inscriptions sont ouvertes à tous les clients - entreprise, distributeur ou particulier - et accessibles en ligne depuis la rubrique « Formation » du site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter