Activité en hausse pour la distribution et location de matériels de BTP Vie des sociétés | 19.06.19

Partager sur :
Activité en hausse pour la distribution et location de matériels de BTP Batiweb
Les distributeurs et loueurs de matériels de BTP peuvent envisager sereinement la deuxième partie de l’année 2019. Avec un chiffre d’affaires en hausse + 12,2% et + 10% respectivement, le 2e trimestre devrait être synonyme d’embauches. A noter également que le marché de la manutention est stable, une tendance qui se doit à « la bonne santé » de la production industrielle et agricole.

Le dernier baromètre de la Fédération DLR des matériels de construction et de manutention fait état d’une hausse de l’activité, une tendance qui se doit au « dynamisme économique global du pays ».

 

Pour le 3e trimestre consécutif, le marché de la distribution est en progression de +12,2% par rapport au 1er trimestre 2018, porté par la vente de matériels neufs (+ 14%). L’activité de maintenance sur les ventes de pièces de rechange enregistre une hausse de + 26% tandis que le service après-vente affiche une croissance de + 14%. Contrairement au marché du neuf, la vente de matériels d’occasion diminue de 4%, un chiffre qui atteint les – 26% concernant la location.

 

Cette dynamique devrait profiter à l’emploi : 50% des entreprises interrogées prévoient d’embaucher et 63% souhaitent investir !

 

La hausse concerne aussi la location

 

L’activité du secteur de la location de matériels de BTP est également en hausse (+ 10%), une cadence qui se maintient depuis trois ans. Les entreprises attribuent la tendance à l’amélioration du taux de rotation. 59% d’entre elles estiment que la valeur du parc pèse également dans la balance et 37% pensent que l’augmentation des prix a eu un impact positif sur la croissance.

 

Qu’en est-il des embauches ? Les intentions d’embauches « repartent à la hausse », 77% des entreprises sondées projettent d’investir.

 

Une croissance moins importante pour la manutention

 

Si les distributeurs et les loueurs de matériels ont enregistré une hausse à deux chiffres au 1er trimestre 2019, les professionnels de la manutention ont dû se contenter d'une augmentation de + 6,8% sur un an. L’activité a même diminué de -7,1% par rapport au dernier trimestre 2018. Résultat, les chefs d’entreprise ne sont que 30% à anticiper une hausse de leur CA au prochain trimestre. Les intentions d’embauches sont également en baisse à 50%. A qui la faute ? DLR cite « le réajustement des effectifs » suite « à l’augmentation continue en 2018 de la demande industrielle et agricole ». A cela, vient s’ajouter la pénurie de main d’œuvre qualifiée et notamment de certains profils de techniciens.

 

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention Batiweb

Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Après un début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs d’engins de chantier, toutes les activités couvertes par la Fédération des matériels de construction et de manutention DLR ont encore progressé au cours du troisième trimestre 2018. La distribution, tout particulièrement, affiche une croissance de +15% sur un an, tandis que la location en est à son douzième trimestre consécutif de hausse. Le bilan.
Un bon dernier trimestre pour la filière des matériels de construction Batiweb

Un bon dernier trimestre pour la filière des matériels de construction

En juin 2019, les distributeurs et loueurs de matériels de BTP envisageaient la fin de l’année plutôt sereinement. Malgré qu'elle soit plutôt satisfaisante, avec une activité en hausse pour la distribution et la location de matériels, le bilan de l’activité est plus mesuré que les prévisions enthousiastes du secteur. Cependant, l’activité de la filière manutention n’a elle, pas connu de hausse.
Début d'année compliquée pour les loueurs et distributeurs de matériels de BTP Batiweb

Début d'année compliquée pour les loueurs et distributeurs de matériels de BTP

Les professionnels de la distribution et location de matériel de BTP et de manutention (DLR) connaissent un début d'année difficile, avec une activité en recul de 3 % sur un an au premier trimestre 2015. L'activité continue de souffrir de la faiblesse de la demande, du manque d'investissements et de l'attentisme des dirigeants d'entreprises clientes. Analyse de la situation.
Un début d’année en or pour le DLR  Batiweb

Un début d’année en or pour le DLR

Les professions représentées par la Fédération DLR se portent bien. En effet, les activités de distribution, location et manutention ont enregistré des hausses respectives de 36%, 2% et 6% au cours de ce premier trimestre. La Fédération explique notamment cette tendance par la dynamique de reprise de l’économie française.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter