Aides à la pierre : 150 000 logements sociaux financés en 2017 Vie des sociétés | 05.12.16

Partager sur :
Aides à la pierre : 150 000 logements sociaux financés en 2017
Pas moins de 450 millions d’euros de crédits seront consacrés aux aides à la pierre en 2017. C’est ce qu’a décidé le Fonds national éponyme, qui a voté jeudi dernier son budget couvrant l’année à venir. Grâce à cette somme importante, ainsi qu’aux 12 millions d’euros tirés de la majoration du prélèvement SRU, près de 150 000 logements sociaux pourront être financés l’an prochain.
Mis en place le 23 août dernier sur une initiative d’Emmanuelle Cosse, le Fonds national des aides à la pierre (Fnap) a voté pour la première fois son budget annuel consacré aux soutiens qu’il propose. Ce sont ainsi quelques 450 millions d’euros de crédits, répartis sur l’ensemble du territoire, qui pourront être attribués pour favoriser la construction de logements sociaux.

Une décision qui s’inscrit dans une démarche visant à mieux intégrer les bailleurs sociaux et les collectivités locales et qui fait écho à une réflexion menée en amont par des groupes de travail internes. Ces derniers se sont notamment penchés « sur les principes […] de la programmation pour définir une politique de production de logements sociaux adapté aux besoins locaux », comme le révèle le Fnap.

Un objectif de taille soutenu activement

Se félicitant « de l’intégration de nouveaux critères dans la répartition territoriale », Emmanuel Couet, président de l’organisme, a tenu à rappeler le but que s’est fixé le Fnap : « renforcer l’implication des collectivités locales dans la détermination des objectifs régionaux ».

Dans ce sens, l’ensemble des acteurs pourra également compter sur un fonds de 12 millions d’euros, « issus de la majoration du prélèvement SRU ». Or, de nombreuses communes ont d’ores et déjà été sanctionnées par la loi éponyme, n’ayant pas atteint leurs objectifs en termes de production de logements sociaux.

Autant de dispositions qui devraient permettre de financer près de 150 000 logements sociaux en 2017 !

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Logement social : 615 communes sanctionnées par la loi SRU

Logement social : 615 communes sanctionnées par la loi SRU

Adoptée en 2000, la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains (dite « loi SRU ») impose aux communes de plus de 3 500 habitants (ou 1 500 pour l’ïle-de-France) de disposer d’au moins 25% de logements sociaux. Or, cette année, 615 communes devront s’acquitter de pénalités pour non-respect de la loi, telles que Le Cannet, Antibes, Aix-en-Provence, Saint-Maur-des-Fossés ou encore Nogent-sur-Marne.
Plus de 100 000 logements impactés par le Nouveau programme national de renouvellement urbain

Plus de 100 000 logements impactés par le Nouveau programme national de renouvellement urbain

Porté par l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) depuis 2014, le NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) vise une meilleure intégration des quartiers populaires à la ville, grâce à une transformation profonde des services publics et des différents espaces. Un objectif visiblement sur la bonne voie, le gouvernement faisant état de 100 000 logements et 100 écoles concernés par les divers projets de renouvellement urbain déjà validés. Les détails.
Le prêt de haut de bilan 2.0 séduit les bailleurs sociaux

Le prêt de haut de bilan 2.0 séduit les bailleurs sociaux

Bien que très récent, le prêt de haut de bilan de deuxième génération (PHB 2.0) a déjà rencontré un franc succès auprès des bailleurs sociaux. En un mois, ils sont 384 à s’être laissés séduire par le dispositif. La demande a ainsi dépassé le seuil des 700 millions d’euros, permettant de financer la construction de 107 000 logements familiaux neufs.
Construction de logements : l’activité toujours en hausse !

Construction de logements : l’activité toujours en hausse !

Le marché de la construction semble décidément en bonne voie d’atteindre ses niveaux d’avant-crise ! D’après les derniers chiffres publiés par le gouvernement, 465 400 logements ont été autorisés à la construction entre mai 2016 et avril 2017 (+13,5% par rapport au cumul des douze mois précédents). 391 500 logements ont également été mis en chantier, soit une hausse de 14,6%. Le bilan en détail.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter