Apprentissage dans le BTP : une filière d'avenir

Vie des sociétés | 06.09.21
Partager sur :
Apprentissage dans le BTP : une filière d'avenir - Batiweb
Vendredi 3 septembre, la ministre du Travail Elisabeth Borne participait à la rentrée des apprentis du BTP CFA de Rueil-Malmaison (92), en présence de Jean-Christophe Repon, président de la Capeb et vice-président du CCCA-BTP. L'occasion de rappeler les perspectives d'avenir offertes par le secteur.

Le BTP fait partie des secteurs qui recrutent le plus en France, représentant 20 % de l'apprentissage. Cette année, pas moins de 83 000 apprentis ont été recrutés, selon les derniers chiffres du CCCA-BTP. Un nombre en constante augmentation, avec +7 % par rapport à l'année précédente.

 

Ce bilan ayant notamment été boosté par le plan « un jeune, une solution », doté de plusieurs milliards d'euros, et prévoyant des aides à destination des entreprises, avec 5 000 euros de prime pour le recrutement d'un apprenti mineur, et 8 000 euros pour un apprenti majeur. Face à ce succès, ces aides sont d'ailleurs prolongées jusqu'au 30 juin 2022, a annoncé le Premier ministre Jean Castex.

 

A l'occasion de la visite de la ministre du Travail, Jean-Christophe Repon, président de la Capeb et vice-président du CCCA-BTP, a rappelé le rôle de l'organisme dans la formation des apprentis : « Le CCCA-BTP est un outil des branches du bâtiment et des travaux publics, qui est un levier d'action et un accélérateur d'innovation dans la formation à nos métiers du BTP. Nous agissons pour que les formations et les compétences soient en parfaite adéquation avec les besoins des entreprises et des territoires. Le CCCA-BTP contribue au développement de l'hybridation des formations et des compétences, pour répondre aux enjeux, notamment, de la rénovation énergétique, et, plus largement, de la transition écologique ».

 

« Je me félicite de l'apport du CCCA-BTP, qui est un showroom de la loi de 2018 et de l'apprentissage en termes d'innovation pédagogique, de modularité des parcours, d'ancrage avec le monde économique et de relation avec les entreprises », a de son côté réagi Elisabeth Borne.

 

De nombreuses opportunités professionnelles

 

Alors que le gouvernement mise sur la rénovation énergétique pour relancer l'économie après la crise liée au Covid-19, les besoins en recrutements devraient s'accroître dans les années à venir, avec 150 000 recrutements nécessaires estimés d'ici à 2023 – le secteur faisant parallèlement face à des difficultés de recrutements, par manque d'attractivité.

 

Le président de la Capeb en a donc profité pour évoquer les opportunités professionnelles offertes  : « Notre secteur du BTP propose des métiers d'avenir, avec de plus en plus de technicité. C'est un secteur porteur, dans lequel on peut avoir des parcours de vie d'une grande richesse, où l'on peut s'épanouir, avec des métiers bien rémunérés, et avoir une bonne qualité de vie. On doit convraincre les jeunes qu'ils ont un avenir dans nos métiers. C'est le sens de la campagne La Construction, que nous organisons depuis trois ans », a-t-il poursuivi.

 

Pour répondre aux nouveaux besoins du secteur de la construction et de la rénovation, les CFA mettent d'ailleurs en place des formations et des innovations. C'est le cas du BTP CFA Île-de-France, qui gère les sept CFA de la région.

 

Parmi les récents projets mis en place, un atelier collaboratif sur la filière bois à Noisy-le-Grand (93), ou encore un démonstrateur de matériaux biosourcés à Ocquerre (77). « C'est un outil pédagogique à destination des apprentis et des personnes en reconversion, ainsi que des professionnels qui souhaitent s'engager dans la filière biosourcée. Il a été construit à 80 % par les apprentis », a expliqué à ce sujet Jany Rabotin, président de BTP CFA Île-de-France. Les matériaux biosourcés devraient en effet être mis en valeur dans les mois à venir, notamment dans le cadre de la future Réglementation Environnementale 2020 (RE2020).

 

Claire Lemonnier

Photo de une : CCCA-BTP

 

Claire.lemonnier
filter_list

Sur le même sujet

Le groupe Saint-Gobain va recruter 2 000 apprentis - Batiweb

Le groupe Saint-Gobain va recruter 2 000 apprentis

L'alternance, qui allie théorie et pratique, connaît toujours plus de succès auprès des jeunes comme des entreprises en France, et d'autant plus avec les aides de l'Etat lancées dans le contexte de crise. Le groupe Saint-Gobain annonce pour sa part le recrutement de 2 000 apprentis pour la rentrée prochaine, et de 145 étudiants pour la nouvelle promotion de son CFA d'entreprise.
Le CCCA-BTP dispose désormais d'une plateforme emploi pour les apprentis du BTP - Batiweb

Le CCCA-BTP dispose désormais d'une plateforme emploi pour les apprentis du BTP

Alors que les entreprises du BTP peinent de plus en plus à recruter de nouveaux talents, et que le parcours des apprentis du BTP a parfois été chahuté par la crise, SmartForum et HelloCV annoncent avoir créé la nouvelle plateteforme emploi du CCCA-BTP, destinée à aider les apprentis du BTP à créer leur CV et candidater à des offres d'emploi ou de formation. Présentation.
Artisanat du bâtiment : la Capeb fait le point avec Elisabeth Borne et Alain Griset - Batiweb

Artisanat du bâtiment : la Capeb fait le point avec Elisabeth Borne et Alain Griset

La Capeb a accueilli, le jeudi 22 avril, les ministres Elisabeth Borne et Alain Griset, lors d'une Assemblée générale annuelle en visio-conférence. L'occasion pour la Capeb de faire part de ses inquiétudes et de défendre ses prises de position, que ce soit en termes de hausse des coûts des matériaux, de pénurie de main d'oeuvre qualifiée, de TVA, d'accès aux marchés publics, de dialogue social et de représentativité patronale dans le bâtiment. Le point sur les sujets abordés.