Fermer

Candidature déposée pour l'éolien offshore français

GDF SUEZ, VINCI et CDC Infrastructure ont remis jeudi à l’Etat leurs dossiers de candidature pour développer l’éolien en mer, dans le cadre de l’appel d’offres qui prévoit l’implantation au large des côtes françaises de 3.000 MW éoliens à partir de 2015. L'industriel Siemens s’engage à leurs côtés pour le parc de la baie de Saint-Brieuc.
Publié le 12 janvier 2012

Partager : 

Candidature déposée pour l'éolien offshore français - Batiweb

Dans le cadre de l’appel d’offres pour l’implantation  de 3.000 MW éoliens au large des côtes françaises à partir de 2015, GDF SUEZ, VINCI et CDC Infrastructure sont candidats sur quatre des cinq zones propices identifiées par l’Etat : Courseulles-sur-Mer (Calvados), Dieppe-Le Tréport (Seine-Maritime, Somme), Fécamp (Seine-Maritime) et Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). Le consortium s’appuiera sur des partenaires industriels reconnus dans la conception et la fabrication d’éoliennes en mer : AREVA (Courseulles-sur-Mer, Dieppe-Le Tréport et Fécamp) et SIEMENS (Saint-Brieuc). Le consortium estime que jusqu’à 80 % de l’activité générée par le marché des éoliennes en mer (achats, production, sous-traitance) pourra être développée en France. Des emplois non délocalisables liés à la construction des éoliennes (phase de 3 à 6 ans) et à leur exploitation (20 ans et plus).

Des partenaires expérimentés

Avec plus de 1.000 MW éoliens installés, GDF SUEZ est le premier producteur éolien en France. Et vise 2.000 MW installés dans l’éolien terrestre d’ici 2016. Dans le domaine de l’éolien offshore, il dispose d’une expérience de plus de 10 ans et est déjà impliqué dans près de 30 projets de ce type à travers l’Europe. VINCI mobilise ici l’expertise de sa filiale Concessions en matière de développement de grands projets d’utilité publique, ainsi que le savoir-faire des équipes de VINCI Construction Grands Projets, de VINCI Construction France, de Freyssinet, d’EMCC, spécialiste des travaux maritimes et fluviaux, d’Entrepose Contracting spécialiste de la pose de pipe-lines en eaux côtières via sa filiale Geocean et des entreprises de VINCI Energies. Quant à CDC Infrastructure, il s'agit de la filiale d’investissement direct de la Caisse des Dépôts dans le secteur des infrastructures.

Partenaire du consortium GDF-Suez/Vinci/CDC sur ce projet de 500 MW, Siemens fournira, en cas de succès, 83 éoliennes offshore d'une puissance de 6 MW sur une zone de 65 km2. L'industriel assurera aussi la maintenance à long terme.

Laurent Perrin

Par Redacteur

Sur le même sujet

Les centres Afpa labellisés Objectif fibre

100 % des foyers français doivent disposer d’une solution technique à Très Haut Débit d’ici 2022. Pour atteindre cet objectif fixé par le gouvernement, le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné...

DSN : le calendrier est remanié

Finalement toutes les entreprises n’auront pas l’obligation de passer à la DSN au 1er janvier 2016. Le Gouvernement vient en effet de faire marche arrière et annonce un nouveau calendrier pour laisser...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.