Construction et Covid-19 : la France parmi les pays européens les plus impactés Vie des sociétés | 20.05.20

Partager sur :
Une grande partie des pays européens sont touchés par le coronavirus et amorcent leur sortie de crise avec les premiers déconfinements. Malgré la reprise progressive des chantiers partout en Europe, l’Office européen des statistiques, Eurostat, a annoncé que la production dans la construction en zone euro a chuté de 14,1 % en mars, un chiffre qui reflète l’impact du coronavirus et du confinement sur l’activité de la construction en Europe.

Débutée en Chine, le Covid-19 s’est rapidement propagé en Europe, obligeant la plupart des pays européens à se confiner pour enrayer l'épidémie. Villes désertiques, entreprises fermées, le confinement a eu des effets immédiats, et d’autres ne seront visibles qu’après la fin de la crise.

 

Eurostat a publié en début de semaine les chiffres de la construction en Europe, dans la zone euro, et par pays. Le secteur dès le début des mesures de confinement, a vu sa productivité chuter de 14,1 % en zone euro comparé au mois de février. En Europe, le constat, bien que légèrement meilleur, n’est pas plus rassurant : la productivité a diminué de 12 %. 

 

Cette chute de la production avait en réalité débuté au mois de février (-0,5 % en zone euro et -0,2 % en Europe) bien que moins dramatique que celle du mois de mars. Les chiffres du mois d’avril, pas encore publiés, ne s’annoncent pas mieux, la reprise des chantiers ayant plutôt repris au mois de mai. 

 

La dégringolade française

 

En France, l’arrêt des chantiers s’est fait remarqué par le silence environnant. La production du secteur a dégringolé, atteignant les -40,2 % au mois de mars, un triste « record » comme le souligne Eurostat. Si l’on compare le mois de mars 2020 à celui de l'année précédente, la France enregistre une chute de 41, 2 % de la production dans la construction. La « seconde économie de la zone euro » comme décrite par l’AFP, fait pâle figure à côté des autres pays européens. 

 

En effet, d’autres pays autant touchés par l’épidémie s’en sortent mieux à ce niveau. L’Italie par exemple, qui s’est confinée avant la France, voit sa productivité diminuée de -35, 4 % par rapport à la même période en 2019. En Belgique, cette chute est moindre à -23, 2 %. En Allemagne et en Finlande, la production, au contraire, augmente (respectivement +5,1 % et +1,5 %), alors que le coronavirus n’a épargné aucun pays. Si l’on compare cette fois le mois de mars 2020 au mois de février 2020, la productivité de l’Allemagne augmente tout de même de +1,8 %, suivie par les Pays-Bas avec +1,5 %. La France, loin derrière, est toujours talonnée par l’Italie (-36, 2 %). 

 

Alors, comment expliquer cet écart entre pays européens alors que tous ont été touchés par l’épidémie ? On peut avancer l’hypothèse de la gestion de crise. La France, confinée avant l’Allemagne, manquait cruellement de masques, de gels hydroalcoolique, le dé-confinement n’a donc été prononcé que pour le 11 mai. En Allemagne, le nombre de personnes infectées par le coronavirus est bien moins important et le gouvernement a opté pour l’obligation du port du masque mi-avril. C’est peut-être cette gestion de la crise qui a permis au pays de sortir plus vite du confinement et de relancer son activité économique. Toutefois Eurostat précise que les chiffres annoncés pour la France ne sont peut-être pas exact. L’Office européen des statistiques précise dans son classement que le chiffre reste de « faible fiabilité »

 

J.B (avec AFP)

Photo de une ©Adobe Stock 

 

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques - Batiweb

La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques

Selon l’INSEE, la France est le 2ème plus gros producteur de matériaux de construction en terre cuite, derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Le pays est porté par la production de tuiles (2ème producteur européen), plus que de briques (5ème producteur européen). La France reste toutefois à la seconde place derrière l’Allemagne, que ce soit pour la production de tuiles et pour l’ensemble des produits de construction en terre cuite.
-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 - Batiweb

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020

Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.
En Auvergne-Rhône-Alpes, la lutte contre le Covid-19 s’organise - Batiweb

En Auvergne-Rhône-Alpes, la lutte contre le Covid-19 s’organise

Le déconfinement se prépare, entre urgence de reprendre le travail pour limiter l’impact économique sur les sociétés et le casse tête de trouver une nouvelle organisation permettant d’appliquer les mesures barrières, et un nombre suffisant de masques. De son côté, Laurent Wauquiez prépare un plan de reprise dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le stress, véritable point noir du BTP (enquête) - Batiweb

Le stress, véritable point noir du BTP (enquête)

Carton rouge pour les dirigeants des entreprises du secteur de la construction ! D’après une étude récemment publiée par ADP, spécialiste de la gestion RH, 94% des salariés du BTP européens seraient stressés entre une fois par jour et une fois par mois. Pire encore, un patron sur deux serait moyennement, voire pas du tout, concerné par le bien-être mental de ses employés. Décryptage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter