Construction : les mises en chantier poursuivent leur chute Vie des sociétés | 29.07.14

Partager sur :
Selon les statistiques du Ministère du Logement, publiées ce mardi, le recul du nombre de logements neufs mis en chantier se poursuit en juin, avec une baisse de 19,3 % par rapport au deuxième trimestre 2013. Sur l'ensemble du territoire français, seulement 69 500 logements ont été mis en chantier au cours de ce second trimestre. Détails.

Rien ne semble pouvoir arrêter la baisse continue du nombre de logements mis en chantier en 2014. Les dernières données du Ministère du Logement publiée ce mardi confirme la tendance. Au cours du deuxième trimestre 2014, 69 500 logements ont été mis en chantier sur l'ensemble du territoire français, soit une baisse de 19,3 % par rapport au deuxième trimestre 2013.

Tous les secteurs de la construction sont orientés à la baisse, à l'exception des logements en résidence qui font un bond spectaculaire pour la période (+ 20,9 %), à 6 193 unités. Pour le reste, les mises en chantier de logements individuels sont en repli de 29,4 %.

La baisse des logements individuels purs (- 31,2 %) est plus prononcée que celle des logements individuels groupés (- 24,2 %). Les mises en chantier de logements collectifs diminuent de 13,7 %. Sur les douze derniers mois, de juillet 2013 à juin 2014, le nombre de logements mis en chantier s'élève à 305 700 unités, soit une baisse de 10,7 % par rapport aux douze mois précédents.

Un moindre repli des permis de construire

Et rien ne permet d'entrevoir un mieux pour les trimestres à venir. Au deuxième trimestre 2014, le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs baisse de 0,5 % par rapport au premier trimestre 2014, pour s'établir à 88 900 logements autorisés. Par rapport à l'année dernière, la diminution représente 12,5 %.

Tous les secteurs de la construction sont orientés à la baisse. Les autorisations à construire des logements individuels baissent de 13,0 % (parmi ceux-ci, les individuels purs stagnent, les individuels groupés sont en repli de 34,1 %). Les autorisations à construire des logements collectifs et des logements en résidence diminuent respectivement de 10,5 % et 22,1 %.


Sur les douze derniers mois, de juillet 2013 à juin 2014, la construction de 387 700 logements a été autorisée, soit une baisse de 20,2 % par rapport aux douze mois précédents. Pour sa part, la construction neuve qui représente un peu plus de 87 % de l'offre de nouveaux logements, diminue de 19,2 %.

La baisse est observée dans tous les secteurs du logement : - 28,5 % pour les logements individuels (parmi ces derniers, les logements individuels purs diminuent de 24,8 % et les logements individuels groupés sont en repli de 36,0 %), - 12,5 % pour les logements collectifs et - 14,5 % pour les logements en résidence.

Relance de la construction

Le gouvernement a annoncé une série de mesures pour relancer la construction le 25 juin dernier (prêt à taux zéro, cession du foncier public, simplification des normes etc.), dont certaines applicables dès septembre. D'autres viendront les compléter à la rentrée.

Ce qui est sûr, c'est que les effets de ces mesures ne seront pas visibles avant plusieurs mois. L'année 2014 ne sera donc probablement pas l'année de la réussite de l'objectif de 500 000 logements fixé par le gouvernement. En 2013, seulement 331 867 logements neufs ont été construits.

C.T
© rayman7 - Fotolia.com

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les constructions de logements neufs toujours en déprime au 3e trimestre - Batiweb

Les constructions de logements neufs toujours en déprime au 3e trimestre

Sur les douze mois écoulés, entre novembre 2013 et octobre 2014, les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 11,4 % à 301 240 unités par rapport à l'année précédente, selon les chiffres publiés ce mardi par le ministère du Logement et de l’Égalité des territoires. Le gouvernement affichait un objectif de 500 000 par an. D’août à octobre 2014, le recul affiché sur ce type de constructions, en comparaison à la même période en 2013, est de 5 %. Détails.
Construction de logements neufs : l'objectif gouvernemental s'éloigne - Batiweb

Construction de logements neufs : l'objectif gouvernemental s'éloigne

Sur les trois derniers mois, de février à avril 2014, le nombre de logements mis en chantier s'élève à 69 900 unités, soit une baisse de 17,6 % par rapport à la même période l'an dernier. L'objectif du gouvernement d'atteindre les 500 000 logements construits par an s'éloigne, d'autant que le nombre de permis de construire accordés sur cette période s'élève à seulement 93 900 unités, soit une baisse de 22, 8 %.
Un rebond presque inattendu des permis de construire à fin juin - Batiweb

Un rebond presque inattendu des permis de construire à fin juin

D'avril à juin, le nombre de logements autorisés à la construction augmente pour la première fois en France de 3,7 % par rapport aux trois mois précédents, selon le ministère du Logement. 92 000 logements ont ainsi été autorisés à la construction sur les trois derniers mois. Ce léger mieux pourrait bien remonter le moral des professionnels de la construction même si pour l'instant, sur la même période, le nombre de logements mis en chantier s'affiche toujours en repli. Explications.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter