Eiffage voit son bénéfice net bondir d’un tiers au 1er semestre 2019

Vie des sociétés | 04.09.19
Partager sur :
Eiffage voit son bénéfice net bondir d’un tiers au 1er semestre 2019 - Batiweb
Bon début d’année pour Eiffage. Le spécialiste du BTP et des concessions a en effet vu son bénéfice net progresser d’un tiers ce premier semestre, et son chiffre d’affaires augmenter de +11,6 %. De brillants résultats qui s’expliquent en grande partie par son dynamisme dans les chantiers du Grand Paris Express. La suite devrait rester prometteuse puisque le groupe affiche également un carnet de commandes en hausse de +3 % sur un an.

Eiffage a vu bondir son bénéfice net d’un tiers au premier semestre 2019. Entre janvier et juin, le numéro 3 du BTP derrière Bouygues et Vinci, a dégagé un bénéfice net de 290 millions d’euros, soit une hausse de 33,6 % sur un an. Son chiffre d’affaires a également gagné 11,6 %, montant à 8,54 milliards d’euros.

 

Une activité portée par les chantiers du Grand Paris

 

Son activité sur les chantiers de BTP a particulièrement été florissante durant la première moitié de l’année, notamment avec des contrats liés au développement des nouvelles lignes de métro dans le cadre du Grand Paris Express.

 

Un carnet de commandes bien rempli

 

La conjoncture devrait en plus rester favorable puisque le groupe affiche un carnet de commandes à 14,9 milliards d’euros, en hausse de +3% par rapport à l’année précédente, assurant 12,3 mois d’activité.

 

Dans un contexte de taux particulièrement bas, Eiffage a également vu le coût de son endettement chuter de -39,4 %.

 

Le Grand Paris, facteur de hausse des coûts de construction

 

Participant à ses bons résultats, Eiffage a toutefois souligné que les chantiers du Grand Paris Express et la « surchauffe dans les travaux publics » contribuaient à beaucoup augmenter les coûts de la construction, comme la main-d’œuvre, les matériaux ou encore le matériel. « Le Grand Paris crée une tension et une pression sur les ressources (…) dont le bâtiment souffre beaucoup » ainsi reconnu Christian Cassayre, directeur financier d'Eiffage. « On savait que ça allait monter, mais ça monte plus fortement qu’on pouvait croire », a pour sa part estimé Benoît de Ruffray, PDG du groupe.

 

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb