Grand Paris Express : Bouygues et Vinci très largement plébiscités Vie des sociétés | 07.07.17

Partager sur :
Tous les marchés de génie civil relatifs à la ligne 15 Sud du Grand Paris Express sont à présent attribués ! 41 chantiers seront ainsi lancés d'ici la fin de l'année en vue de la réalisation de ce parcours qui reliera Pont-de-Sèvres à Noisy-Champs. Sur les huit contrats qui ont été remis, Bouygues arrive largement en tête avec trois projets pour un montant total de près de 1,39 milliards d'euros. De son côté, Vinci Construction vient tout juste de remporter un second contrat concernant les travaux de génie civil de l'avant gare et la gare Noisy - Champs.
La ligne 15 Sud du Grand Paris Express parviendra-t-elle à rattraper son retard ? Si la mise en service est toujours estimée à 2022 (contre 2020 au départ), la situation s'est récemment accélérée avec l'attribution des deux derniers marchés de génie civil du parcours.

Le 3 juillet dernier, la Société du Grand Paris a en effet annoncé avoir confié le chantier relatif au tronçon entre l'Île-de-Monsieur (Sèvres) et la gare Fort d'Issy – Vanves – Clamart à un groupement piloté par Bouygues Travaux Publics, composé également de Soletanche Bachy France, Soletanche Bachy Tunnels, Bessac et Sade.

Un autre groupement piloté par Vinci Construction France (aux côtés de Dodin Campenon Bernard, Spie Batignolles TPCI, Botte Fondations, Spie Fondations et Vinci Construction Grand Projets) sera, quant à lui, chargé de réaliser les travaux de génie civil de l'avant gare et la gare de Noisy – Champs.

Trois contrats pour Bouygues, deux pour Vinci

En remportant ces deux contrats de 513 et 156 millions d'euros, Bouygues et Vinci s'imposent comme les grands gagnants de cette opération. Le premier s'était déjà illustré en mars 2016 en étant choisi pour réaliser les travaux de la gare Fort d'Issy Vanves Clamart (66 millions d'euros), puis en février dernier avec le tronçon entre Villejuif Louis-Aragon et Créteil l'Echat (807 millions d'euros).

Vinci n'est pas en reste, après avoir été désigné en février dernier pour effectuer les travaux du tronçon entre Fort d'Issy-Vanves Clamart et Villejuif Louis-Aragon pour un montant de 926 millions d'euros.

« L'enchaînement des attributions de marchés de génie civil depuis le début de l'année est un signal majeur pour les carnets de commandes des entreprises et pour l'emploi », s'est félicité Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris. « Le Grand Paris Express est aussi un projet porteur de croissance pour les PME qui participent aux chantiers à hauteur de 20% de chaque marché ».

De toute évidence, les petites entreprises du bâtiment ne seront pas les seules à profiter de ce vaste projet...

F.C

Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Alors que la ligne 18 du Grand Paris Express vient tout juste d’être déclarée d’utilité publique, Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris, a rappelé ce mardi « la volonté d’avoir un projet artistique qui accompagne la création architecturale ». 37 équipes d’architectes internationaux auront ainsi la lourde tâche d’aménager les 68 gares du réseau. Le designer Patrick Jouin, quant à lui, sera en charge de la conception du mobilier.
Le groupe PSA cède 29 hectares pour la construction du Grand Paris Express

Le groupe PSA cède 29 hectares pour la construction du Grand Paris Express

C'est une nouvelle qui risque bien de raviver la colère des opposants au projet du Grand Paris Express ! En effet, la société du Grand Paris a récemment annoncé l'achat d'une partie de l'ancien site PSA Aulnay afin d'y bâtir le futur métro de la capitale. Montant de la transaction : plus de 29 millions d'euros. Les détails de ce nouveau chapitre de la construction du Grand Paris Express.
Grand Paris Express : le prolongement de la ligne 14 Sud confié à un groupement piloté par Vinci Construction

Grand Paris Express : le prolongement de la ligne 14 Sud confié à un groupement piloté par Vinci Construction

Alors que la Société du Grand Paris a adopté la semaine dernière son budget rectificatif pour 2018, un groupement mené par Vinci Construction, de son côté, a annoncé ce mardi 20 février avoir remporté un contrat de près de 400 millions d’euros en vue d’une intervention sur la ligne 14 Sud du Grand Paris Express. Dans ce cadre, un tunnel de 4,6 km sera foré entre la future gare de Maison Blanche Paris XIII et le puits d’introduction du tunnelier à Jean Prouvé.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter