Grand Paris Express, ça bouge du côté de la ligne 14 Vie des sociétés | 19.03.18

Partager sur :
Grand Paris Express, ça bouge du côté de la ligne 14
La ligne 14 est un des axes stratégiques du futur Grand Paris Express. Elle devra relier, d’ici à 2024, Pleyel (nord de Paris), où sera installé le village olympique, à l'aéroport d'Orly. Elle sera connectée aux lignes 18 et 15 et assurera plusieurs correspondances avec les lignes actuelles du métro parisien, dont la station de métro Olympiades, dans le 13ème à Paris. Deux groupements d’entreprises viennent de remporter des lots importants.
Razel-Bec et Eiffage Génie Civil
Razel-Bec (mandataire), filiale du Groupe Fayat, en groupement avec Eiffage Génie Civil, Sefi- Intrafor, Eiffage Fondations et I.CO.P., vient de se voir attribuer par la RATP la réalisation du lot 03 de la future ligne 14 Sud. Les entreprises précisent que « le chantier va porter sur la réalisation d’un tunnel de 4 kilomètres sur les communes de Thiais, Rungis, Chevilly-Larue et L’Haÿ-les-Roses. Ce contrat concerne également la construction du génie civil de 3 gares : Chevilly Trois-Communes, M.I.N. Porte de Thiais et Pont de Rungis, qui sont des noms provisoires, et des ouvrages annexes. »



 
Des travaux titanesque
Les travaux impliquent la mise en œuvre de 110 000 m3 de béton et l’excavation de 520 000 m3 de terrain, tout cela nécessitant l’utilisation d’un des 19 méga-tunneliers sur les 4 km du chantier. Celui-ci est prévu pour durer quatre ans et demi et emploiera plus de 400 personnes. Outre la desserte rapide du village olympique et d’Orly, la ligne 14 concernera un bassin de population de de 260 000 habitants incluant Paris, des zones résidentielles denses de l’Essone et du Val-de-Marne, et des sites comme le marché de Rungis et l’institut Gustave Roussy. Le contrat, attribué par la RATP, s’élève aujourd’hui à 365 millions d'euros.

NGE et Salini Impreglio
On a aussi apprès que le groupe français NGE (mandataire) réalisera avec Salini Impregilo un autre tunnel de 4 km de la ligne 14 à l'aéroport d'Orly, pour un montant de 203 millions d'euros.  Les travaux à Orly doivent durer 5 ans et demi et permettre les correspondances entre les lignes nouvelles lignes 14, 15 et 18 ainsi que le réseau existant. Les enjeux de ce chantier sont entre autres liés à la proximité de l’aéroport d’Orly, avec la contrainte de ne pas causer de trouble à l’exploitation aéronautique, qui sera bien sûr maintenue pendant les travaux. Il faudra forer un tunnel de 4 km, construire une tranchée couverte de 330 m et raccorder
le tout au futur site de maintenance des métros de Morangis. Cela implique la réalisation de plusieurs puits d’accès et ouvrages annexes dans l’immédiate proximité de l’aéroport.


 
Le tunnelier commencera à creuser au premier trimestre 2019. Orso Vesperini, directeur général adjoint de NGE a précisé que « … le lot 4 de la ligne 14 est également pour NGE l’occasion de déployer ses concepts innovants en matière de gestion des terres, de topographie ou de béton projeté, et d’utiliser l’expertise dont dispose le groupe au niveau de la formation spécialisée en travaux souterrains dans un contexte de pénurie des ressources. »
 
Régis Bourdot, avec AFP
Crédit Images © Société du Grand Paris / Laurent villeret 



EnregistrerEnregistrer
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Grand Paris Express : quel impact sur les prix immobiliers ?

Grand Paris Express : quel impact sur les prix immobiliers ?

Le futur métro automatique Grand Paris Express, dont les travaux ont débuté en mai, aura-t-il un impact sur les prix immobiliers des quartiers accueillant les nouvelles gares ? Pour le déterminer, la Société du Grand Paris et la Chambre des notaires de la capitale viennent de s'associer pour mener deux études approfondies sur le sujet. Explications.
Clap de fin en 2030 pour le plus grand chantier du siècle !

Clap de fin en 2030 pour le plus grand chantier du siècle !

Même si c'est avec du retard pour certaines lignes du Grand Paris Express, le Premier ministre, Edouard Philippe et la ministre des transports, Elisabeth Borne, ont confirmé que "le plus grand chantier du siècle" sera achevé aux environs de 2030. Le Premier ministre a répondu ce matin aux nombreuses interrogations des élus franciliens et a précisé plusieurs points importants sur ce gigantesque chantier. Il a ainsi marqué le fort engagement de l’état derrière ce projet.
18 000 emplois dans les travaux publics avec le lancement du projet Grand Paris Express

18 000 emplois dans les travaux publics avec le lancement du projet Grand Paris Express

L'année 2015 verra débuter les travaux du futur métro automatique Grand Paris Express et se créer les premiers emplois liés à ce grand chantier en Ile-de-France. Ce chantier représente 18 000 emplois d'ici à 2018 que les acteurs publics et privés veulent orienter, à travers une convention signée jeudi, vers les Franciliens, et surtout les jeunes et les moins insérés. Explications.
Le solaire, nouvelle énergie pour la climatisation

Le solaire, nouvelle énergie pour la climatisation

Longtemps restée confidentielle, la climatisation solaire compte pourtant plus de 10 ans d’existence. Depuis quelques années, elle suscite toutefois un intérêt grandissant avec une hausse du nombre d’installations. Participant à la protection de l’environnement, cet équipement utilisé pour assurer la fraîcheur des pièces où il est installé est aussi particulièrement économique dans son fonctionnement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter