Gratuite pendant le confinement, l’appli StockPro multiplie son nombre d’utilisateurs Vie des sociétés | 15.04.20

Partager sur :
Créée par Romain de Garsignies, ancien entrepreneur dans le BTP, et Stéphane Renou, l’application StockPro permet aux professionnels de dresser l’inventaire de leur stock, mais aussi de vendre et d’acheter du matériel neuf, et ainsi réaliser une marge tout en évitant le gaspillage. Dernièrement le nombre de téléchargements a été multiplié par cinq chaque semaine depuis que l’application est passée en mode gratuit pour la durée confinement. Les précisions de Romain de Garsignies, cofondateur de l’application.

StockPro, c’est une application dédiée aux professionnels du BTP, pour les aider à faire l’inventaire de leur stock. Concrètement, les professionnels peuvent dresser leur inventaire en scannant simplement leurs produits (matériaux, matériel, EPI), et même recevoir des alertes en cas de baisse du stock pour se réapprovisionner à temps. Depuis novembre, ils peuvent également vendre les produits neufs dont ils n’ont pas besoin sur une marketplace professionnelle, afin de réaliser une marge supplémentaire.

 

Initialement destinée aux entreprises du BTP, StockPro intéresse désormais également les distributeurs, fait savoir Romain de Garsignies : « Ce qui les intéresse, c’est notre canal de vente réemploi, car tous les distributeurs ont un certain volume de produits qu’ils appellent « stock mort » qui pèse à la fois en termes de place et en termes financiers, puisque cela pénalise leur compte de résultats. Donc pour eux, la marketplace StockPro, c’est l’opportunité d’avoir un canal de vente professionnel supplémentaire leur permettant d’offrir une seconde première vie à des matériaux neufs qui n’ont pas été vendus », explique-t-il.

 

Une entreprise engagée dans une démarche d’économie circulaire 

 

« La valeur des produits neufs générés par les entreprises du BTP, c’est 1,5 milliards d’euros par an en France, et un peu plus de 5 milliards d’euros si on ajoute les stocks morts des fabricants et négociants. Or, si on réutilise ce matériel neuf, on peut avoir un impact de 10 à 15 % par an sur la production des déchets du BTP. Il s’agit juste de remettre des produits neufs dans le cycle de consommation », précise Romain de Garsignies.

 

Engagée dans la lutte contre le gaspillage, l’entreprise StockPro a d’ailleurs récemment été lauréate du label GreenTech Verte dans la catégorie « Économie circulaire ». Ce label, créé il y a trois ans par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, récompense les initiatives éco-responsables.

 

Pour Romain de Garsignies, l’obtention de ce label est un gage de sérieux envers leurs clients qui ont une vraie démarche RSE, mais aussi un moyen d’avoir un appui supplémentaire lors d’appels à projets pour l’Ademe.

 

L’entreprise ambitionne désormais d’enrichir sa base avec des données carbone sur les matériaux pour que tout utilisateur de l’application puisse connaître l’empreinte carbone qu’il économise et ainsi prendre conscience de son impact vertueux.

 

Autre objectif ? Convaincre les maîtres d’ouvrage de mettre une clause de réemploi de matériaux neufs dans leurs appels d’offre. « Cette clause rédigée a déjà été diffusée auprès de Nexity et du conseil département de Seine-Saint-Denis », précise Romain de Garsignies. Et d’ajouter : « Nous gagnerons le jour où elle sera quasiment obligatoire dans les appels d’offre ».

 

L’application gratuite pendant toute la durée du confinement

 

En attendant, l’entreprise a décidé de rendre l’application gratuite le temps du confinement, pour permettre aux professionnels du BTP de faire le point sur leurs stocks en cette période d’inactivité forcée :

 

« Nous nous sommes demandé ce qu’on pouvait faire à notre échelle pour les acteurs du BTP. On s’est dit que les entrepreneurs allaient avoir un peu plus de temps pour ranger et trier le matériel dans leur dépôt, pour pouvoir repartir tambours battants dès que le déconfinement sera annoncé. On a donc proposé, par solidarité avec la profession, un accès gratuit à l’application pour tous les acteurs du BTP », annonce R. de Garsignies. 

 

Alors que l’application compte habituellement environ 200 clients payant, la gratuité engendre une cinquantaine de téléchargements par semaine - soit cinq fois plus qu’en temps normal !

 

Romain de Garsignies constate, en regardant les statistiques, que les utilisateurs vont régulièrement sur l’application et que la durée d’utilisation moyenne est de 6 minutes, « ce qui est très long pour une application ». « Une fois que l’application est prise en main, les utilisateurs en font vraiment un usage quotidien, donc c’est assez encourageant pour nous », se réjouit-il.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Reprise dans le BTP : la Capeb fait une première estimation des surcoûts - Batiweb

Reprise dans le BTP : la Capeb fait une première estimation des surcoûts

Alors que les entreprises artisanales du BTP ont en majorité repris un minimum d’activité, la reprise des chantiers a dévoilé un phénomène inquiétant : l’importance des surcoûts liés aux mesures sanitaires, difficiles à absorber pour certaines entreprises. D’après une première estimation, la Capeb évalue ces surcoûts entre 10 et 20 % du coût journalier. Précisions.
Kiloutou VS Covid-19 : le groupe s’organise - Batiweb

Kiloutou VS Covid-19 : le groupe s’organise

Le Covid-19 a forcé dans un premier temps les entreprises à fermer. Certaines, comme Kiloutou, société de location de matériels pour le BTP, a mis ce temps à profit pour revoir leur organisation, et rouvrir leurs portes pour accompagner les professionnels, qui ont repris leur activité. Olivier Colleau, Président exécutif du groupe, explique ce changement de stratégie.
Maintien de l'activité : le mode d'emploi de l'OPPBTP - Batiweb

Maintien de l'activité : le mode d'emploi de l'OPPBTP

L’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) publie un guide pour établir le PCA (plan de continuité d’activité) à l'attention des professionnels du bâtiment poursuivant leur activité afin de les aider à respecter les mesures barrières imposées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter