Immobilier : 4 professionnels sur 5 optimistes Vie des sociétés | 19.09.16

Partager sur :
Le moral des professionnels de l’immobilier est au beau fixe ! Selon la 6e édition du baromètre Crédit Foncier / CSA, 4 professionnels sur 5 sont optimistes pour le marché du logement sur les 12 prochains mois. Les raisons : un niveau de taux d’intérêt de crédit « historiquement bas » et les mesures liées au Prêt à taux zéro. A l'inverse, les pessimistes (21%) invoquent le contexte économique (86%) et le niveau du pouvoir d'achat des ménages (65%) comme facteurs négatifs.
Un vent d’optimisme souffle sur le moral des professionnels de l’immobilier qui déclarent à 78% être optimistes pour les 12 prochains mois, un score qui était de 74% quatre mois auparavant.

La 6e édition du baromètre Crédit Foncier / CSA confirme ainsi la tendance positive observée sur le marché du logement depuis mai 2015, une confiance qui se doit notamment aux niveaux de taux d’intérêt de crédit historiquement bas (pour 94% des interrogés) et aux mesures liées au PTZ (72%).

Ils sont par ailleurs 6 professionnels sur 7 (85%) à considérer que le marché du logement s’est amélioré (48%) ou stabilisé (37%) au cours des 4 derniers mois, « une perception résolument positive qui s’inscrit dans la continuité de la vague précédente » (81% de « stable » ou « amélioré » en mai 2016), selon l’enquête.

Malgré la confiance accrue d’une grande majorité de professionnels de l’immobilier, le pessimisme touche 21% des sondés qui citent notamment le contexte économique (86%) et le niveau de pouvoir d’achat des ménages (65%) comme facteurs négatifs.

Les tendances par professions et régions

Les lotisseurs / promoteurs sont les plus optimistes (85%). Viennent ensuite les gestionnaires de patrimoine (76%) et les constructeurs de maisons individuelles, et ce malgré un marché atone.

Les professionnels du Nord-Est et du Nord-Ouest de la France sont 81% à être optimistes pour les mois à venir, un score qui s’établit à 77% dans le Sud-Est et Sud-Ouest et à 72% en Ile-de-France.

Stabilisation des prix dans le neuf comme dans l’ancien

Pour les 12 prochains mois, 66% des répondants anticipent une stabilisation des prix dans le neuf (contre 69% précédemment) et du volume de transactions (46%). Ils sont 19% à anticiper une hausse des prix et 38% une augmentation des transactions immobilières. 10% des interrogés estiment que les prix vont augmenter au cours des 12 prochains mois et 9% anticipent une baisse des transactions.

Dans l’ancien, même tendance, la majorité des professionnels croient en une stabilisation des prix (52%) et du volume des transactions (55%). Ils sont 17% à anticiper une hausse des prix et 28% une augmentation des transactions. 26% misent sur une baisse des prix au cours des douze prochains mois et 9% sur une baisse des transactions immobilières.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Grâce au maintien de taux bas, soutenant l'accession à la propriété, le Crédit Foncier estime que la construction de logements devrait connaître un « redémarrage progressif » cette année. Il table notamment sur une hausse de 8 % de logements neufs construits, à 320 00 unités. Sur le marché de l'immobilier ancien, le Crédit foncier table sur quelque 740 000 transactions cette année, soit une hausse de 5 % sur un an. Les prévisions du marché de l'immobilier en 2015.
Des professionnels de l’immobilier plus optimistes

Des professionnels de l’immobilier plus optimistes

Selon une *enquête Crédit Foncier/CSA publiée lundi dernier, les deux tiers des professionnels de l’immobilier se disent optimistes pour l’évolution du marché du logement cette année en France, alors qu’ils n’étaient qu’un sur trois fin 2014 à prédire une année 2015 positive. Par ailleurs, plus de 7 professionnels sur 10 ont déclaré avoir globalement atteint leurs objectifs commerciaux.
Pitch Promotion construira 6 500 m2 de bureaux et commerces sur Nice Méridia

Pitch Promotion construira 6 500 m2 de bureaux et commerces sur Nice Méridia

A l'occasion du marché international des professionnels de l'immobilier (MIPIM) à Cannes, le promoteur Pitch Promotion s'est vu attribuer la réalisation de 6 500 m2 de bureaux et de commerces sur la technopole de Nice Méridia. Opération prioritaire de l’Éco-Vallée, la technopole urbaine Nice Méridia a vocation à s’étendre sur 200 hectares, avec un premier secteur opérationnel de 24 hectares. Détails du projet.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter