JO 2024 : Voici les groupements toujours en lice pour construire le Village Olympique Vie des sociétés | 06.05.19

Partager sur :
La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) a dévoilé, vendredi 3 mai, la liste des constructeurs potentiels du futur Village olympique et paralympique qui accueillera les athlètes lors des JO de Paris en 2024. Parmi eux, Bouygues et Eiffage. Le choix final sera annoncé en novembre prochain pour un dépôt des permis de construire début 2020. Le chantier devrait être lancé dès 2021.

Le Village olympique accueillera, en 2024, près de 23 000 personnes : 17 000 membres des délégations et 6 000 autres en charge du fonctionnement logistique quotidien du village.
 

 

Il est l’ouvrage central des Jeux, selon la Solideo qui a présenté, vendredi 3 mai, la « sélection des groupements candidats admis à remettre une offre pour les secteurs D et E de la ZAC – Village olympique et paralympique ».
 

 

Aménagé à proximité immédiate de Paris, sur les bords de Seine, sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Île-Saint-Denis, le Village s’étendra sur 51 hectares (dont 5,7 ha de plan d’eau) et offrira aux athlètes des conditions d’accueil exceptionnelles. 85% d’entre eux pourront notamment rejoindre leurs sites de compétition et d’entraînement en moins de 30 minutes.
 

 

Dans un communiqué, Paris 2024 souligne : « L’environnement fluvial, l’intégration du patrimoine (comme la Cité du Cinéma et sa grande nef historique, la Halle Maxwell rénovée), enfin la possibilité d’utiliser la Seine comme un espace récréatif confèreront au village un environnement unique et différenciant ».
 

©Dominique Perrault Architecture 

 


Créer l’éco-cité de demain

 


Les hébergements livrés pour les Jeux olympiques et paralympiques 2024 seront convertis en 2025 en 2 200 logements familiaux, 900 résidences, 2 hôtels et 100 000 m2 de bureaux. Le Village olympique devra ainsi répondre à un certain nombre d’exigences pour donner naissance à une nouvelle « éco-cité de la boucle de Seine », à « un morceau de ville qui continue à faire sens une génération après la tenue des Jeux ».
 

 

Parmi les objectifs visés :

 

  • Inscrire le projet dans la dynamique urbaine en cours ;
  • Poursuivre avec exemplarité la mutation du territoire ;
  • Recoudre le territoire par un projet ouvert sur la Seine ;
  • Construire d’abord un quartier de ville ;
  • Léguer un quartier mixte ;
  • Incarner l’ambition écologique et environnementale au regard de trois défis que sont l’intégration des écosystèmes dans la conception du quartier, la neutralité carbone à l’horizon 2050 ainsi que la réponse urbaine au réchauffement climatique.

 

 

Les secteurs D et E de la ZAC Village olympique et paralympique représentent plus de 100 000 mètres carrés. La Solideo, qui avait lancé les candidatures en mars, a révélé las groupements toujours en lice pour la construction du Village, des groupements qui réunissent à chaque fois un ou plusieurs investisseurs, des promoteurs et architectes.  
 

 

Les candidats retenus pour la seconde phase de la consultation sont pour le secteur D :

  • Groupement CDC, CDC Habitat, Icade Promotion
  • Groupement Gecina, BNP Paris Real Estate
  • Groupement Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier.

 


Pour le secteur E :

 

  • Groupement Gecina, BNP Paris Real Estate
  • Groupement Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier.
  • Groupement Nexity SA, Eiffage Immobilier IDF.

©Dominique Perrault Architecture 


La Solideo fera part de son choix en novembre 2019 pour un dépôt des permis de construire début 2020 et un lancement des travaux un an plus tard.

R.C
Photo de une : ©Dominique Perrault Architecture 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Paris 2024 : découvrez les lauréats des chantiers du village olympique - Batiweb

Paris 2024 : découvrez les lauréats des chantiers du village olympique

Les résultats sont tombés vendredi dernier : la Caisse des dépôts, Icade, Nexity et Eiffage se partageront les chantiers du village olympique qui accueillera les participants des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Situé à Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et l’Ile-Saint-Denis, il constituera « l’un des ouvrages emblématiques » de la compétition. Suite aux JO, le village sera transformé en nouveau quartier.
Les Jeux Olympiques à Paris ? Une « excellente nouvelle » pour la Filière Béton ! - Batiweb

Les Jeux Olympiques à Paris ? Une « excellente nouvelle » pour la Filière Béton !

Alors que l'organisation de l'édition 2024 des Jeux Olympiques se précise pour Paris, nombreux sont les professionnels du bâtiment à considérer l'événement comme un véritable challenge à relever. Parmi eux, Patrick Guiraud, représentant de la Filière Béton, a accepté de revenir, en exclusivité pour Batiweb, sur les grands enjeux que représente l'accueil de la compétition pour les acteurs français du BTP. Entretien.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter