L'éolien efficace par grand froid

Vie des sociétés | 03.02.12
Partager sur :
L'éolien efficace par grand froid - Batiweb
Malgré un développement du parc français au ralenti, les éoliennes sont efficaces même lors des pics de consommation, se réjouit le SER – syndicat des énergies renouvelables.

« Jeudi 2 février, alors que la température moyenne en France a été de – 4°C, le parc éolien a couvert en moyenne 4 % de nos besoins en électricité », selon le SER, le syndicat des énergies renouvelables. Ce taux aurait été atteint « y compris lors de la pointe de consommation de 19h ». Durant ce pic, des puissances de production de plus de 4000 MW aurait été atteinte par le parc éolien français.

« Cette production réduit d’autant le recours aux centrales thermiques (charbon, gaz et fioul), polluantes et au coût de production élevé, ainsi que les importations d’électricité »,
poursuit le syndicat. « Les périodes de grand froid ne sont pas synonymes d’une absence de production éolienne (…) Au contraire, [elle] est en moyenne plus élevée durant ces périodes. »

Chute des raccordements annuels

Le dispositif IPES (insertion de la production éolienne et photovoltaïque sur le système) mis en place par RTE permet de prévoir chaque jour la production éolienne sur le territoire et d’y adapter les besoins restants. Ainsi « 25.000 MW d’éoliennes ou 5.000 MW d’équipements thermiques apparaissent équivalents en termes d’ajustement du parc de production », note RTE dans ses Bilans Prévisionnels pour 2007, 2009, 2011.

L'organisme vient d'ailleurs de présenter l’état du développement du parc éolien français. Avec 6640 MW raccordés fin 2011, celui-ci a couvert 2,5 % de notre consommation électrique l'année dernière. Le parc a ainsi progressé de 875 MW contre 1200 MW en 2010, soit selon le SER « une chute très préoccupante » des installations raccordées chaque année.

Laurent Perrin

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

GRDF imagine une borne de raccordement multi-fluides  - Batiweb

GRDF imagine une borne de raccordement multi-fluides

GRDF réfléchit au déploiement d’une borne de raccordement multi-fluides gaz, eau et électricité. Le concept répond à la volonté de la société de faciliter le quotidien des usagers. Il vise également à soutenir le développement de solutions au gaz naturel et à inscrire pleinement cette énergie dans le mix énergétique français. Les innovateurs sont invités à rejoindre la démarche pour faire du projet une réalité.
Record de production d’électricité éolienne et solaire au 1er trimestre 2019 - Batiweb

Record de production d’électricité éolienne et solaire au 1er trimestre 2019

Le bilan trimestriel de la production d’électricité renouvelable est positif ! Au premier trimestre 2019, 439 MW de nouvelles installations ont été raccordés aux réseaux d’électricité métropolitains. Une croissance largement portée par l’éolien et le solaire, à hauteur de 91%. La production d’électricité renouvelable, toutes sources confondues, atteint ainsi 51 610 MW au 31 mars 2019. Un chiffre qui a permis de couvrir 20,1% de la consommation électrique métropolitaine en ce premier trimestre.
Développement mondial sans précédent pour les énergies renouvelables - Batiweb

Développement mondial sans précédent pour les énergies renouvelables

S’il est un secteur qui connaît un boom retentissant, c’est bien celui des énergies renouvelables ! En effet, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) rapporte que les EnR devraient représenter 28% de la production d'électricité mondiale en 2021. L'organisme mise également sur un développement encore plus rapide que prévu, impulsé notamment grâce aux politiques menées en faveur des énergies vertes dans des pays jusque-là réticents. Décryptage.