L'ex-Pdg de Lafarge va toucher une indemnité de départ de 5,9 millions d’euros

Vie des sociétés | 17.07.15
Partager sur :
L'ex-Pdg de Lafarge va toucher une indemnité de départ de 5,9 millions d’euros - Batiweb
Le conseil d'administration du cimentier Lafarge a indiqué que l'indemnité de départ de Bruno Lafont, PDG du groupe jusqu'à la fusion avec le suisse Holcim, s'élevait à près de 5,9 millions d'euros. Lafarge et Holcim ont finalisé leur fusion vendredi pour donner naissance au groupe LafargeHolcim, dont le directeur général est Eric Holsen.
Le conseil d'administration a décidé, lors de sa réunion du 10 juillet, « de mettre fin aux mandats de président et de directeur Général de M. Bruno Lafont, ainsi qu'à son contrat de travail datant de plus de 32 ans, suspendu en 2006 et automatiquement réactivé lorsqu'il a été mis fin à ses mandats », indique-t-il dans un communiqué publié sur le site du groupe. Une somme due « irrévocablement » selon le groupe, qui a constaté l'atteinte des conditions de performance attachées à l'indemnité de départ contractuelle.

Le conseil d'administration de Lafarge avait attribué en mai à Bruno Lafont une rémunération exceptionnelle de 2,5 millions d'euros pour son « rôle clef » dans la gestion de la fusion avec Holcim.


« Que certains patrons se goinfrent à ce point, on ne peut pas le valider. Le système doit changer. Il faut à un moment donné qu'on partage un peu mieux les richesses », a déploré auprès Philippe Springinsfeld, coordinateur CFTC. « On ne sait plus entretenir nos actifs mais pour le patron, il y a près de 6 millions d'euros », a-t-il ajouté.


L'indemnité de départ de M. Lafont « avait été approuvée par l'assemblée générale des actionnaires et correspond à l'indemnité de départ contractuelle et l'indemnité payable en conformité avec la convention collective », relève le communiqué du conseil.

Ces mesures ont été prises « à l'unanimité et sans que Bruno Lafont ne participe à la décision », sur proposition des comités de gouvernance et des rémunérations, note encore le texte.

Le conseil d'administration indique par ailleurs que l’ex-Pdg de Lafarge « a choisi de renoncer à sa rémunération prévue de co-président du conseil d'administration de LafargeHolcim d'un montant de 1,75 million de francs suisses par an, pour recevoir uniquement les jetons de présence d'un simple administrateur (environ 200 000 francs suisses) ».

(Avec AFP)
Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb