La CFDT joue la carte du symbole en vue d'ouvrir des négociations sur le compte pénibilité

Vie des sociétés | 24.10.14
Partager sur :
La CFDT joue la carte du symbole en vue d'ouvrir des négociations sur le compte pénibilité - Batiweb
Ce jeudi devant le siège de la Fédération française du bâtiment, des militants de la CFDT ont déposé des gerbes et égrainé les noms des 496 employés du BTP morts en trois ans selon eux, d'accidents du travail ou de maladies professionnelles. Dénonçant «l'indifférence et le lobbying indécent» du patronat, ils réclament l'ouverture de négociations sur le compte pénibilité applicable à partir du 1er janvier 2015 pour environ un million de travailleurs exposés à quatre facteurs de pénibilité.
« 496 roses pour 496 morts. » La quarantaine de syndicalistes réunie devant le siège de la Fédération française du bâtiment (FFB) ce jeudi à Paris, entendait frapper les esprits. Casquettes orange de la CFDT Construction et Bois (FNCB-CFDT) vissées sur la tête, les militants recouverts de faux sang sur les mains ont déposé des gerbes et récité les prénoms des 496 employés du bâtiment décédés entre 2011 et 2013, selon eux, d'accidents du travail ou de maladies professionnelles.

Puis, tandis qu'une sono crachait le bruit assourdissant de marteau-piqueurs, l'un d'entre eux a dénoncé au micro « l'indifférence et le lobbying indécent » du patronat qui ont un prix, « le prix du sang ».

Postures inconfortables, bruit, chaud, froid

« La CFDT ne veut plus fleurir les tombes des salariés du BTP! » ou encore « La manutention de charges lourdes, les vibrations mécaniques, les postures inconfortables, le bruit, le chaud, le froid... c'est dans le BTP! », pouvait-on lire sur des panneaux en référence aux facteurs de pénibilité dont les décrets d'application ont été repoussés d'une année, à janvier 2016, sous la pression du Medef et de la Fédération française du bâtiment.

« La FFB voulait enterrer le compte pénibilité car elle disait que la loi était inapplicable », a indiqué à l'AFP Jean-Marc Candille, secrétaire national de la FNCB-CFDT, qui se plaint de ne pas avoir eu « une seule réponse » aux demandes formulées pour ouvrir les négociations. Selon lui, les employeurs ne communiquent que par voie de presse, où « ils annoncent que c'est une loi inapplicable et qu'ils ne l'appliqueront pas, ce qui est proprement scandaleux et indécent pour les salariés du bâtiment ».

Pour la CFDT, le patronat fait preuve de mauvaise foi. « Il existe un outil, l'OPPBTP (une instance paritaire de prévention de santé), qui offre les moyens pour mettre en oeuvre cette loi », juge Jean-Marc Candille.

Si facteurs applicables en 2016

La Fédération du bâtiment, qui avait jugé le dispositif « coûteux, complexe, destructeur d'emplois », avait estimé avoir été « entendue » par le gouvernement début juillet après l'annonce par le Premier ministre Manuel Valls du report partiel de la loi.

L'ouverture d'un compte pénibilité permet aux salariés d'obtenir des points pour se former, travailler à temps partiel ou partir plus tôt à la retraite. La mesure sera applicable à partir du 1er janvier 2015 pour environ un million de travailleurs exposés à quatre facteurs de pénibilité: le travail de nuit, le travail répétitif, en horaires alternants ou en milieu hyperbare (comme les travaux sous-marins). Les six autres facteurs (postures pénibles, manutentions manuelles de charges, agents chimiques, vibrations mécaniques, températures extrêmes, bruit) ne doivent entrer en vigueur que le 1er janvier 2016.

A. LG (avec AFP)
© giovanni cardillo (Fotolia)


Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb