La signature électronique au service des adhérents de la FNAIM Vie des sociétés | 05.11.18

Partager sur :
La signature électronique au service des adhérents de la FNAIM
La Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) et Docapost, filiale du Groupe La Poste, ont annoncé ce 5 novembre le lancement d’une plateforme de signature électronique visant à accélérer les démarches. Ce projet, mené en partenariat, contribue ainsi à la transformation digitale du secteur. Les détails de cette nouveauté.
« Signer en ligne » : le nom de la nouvelle plateforme lancée par la FNAIM et Docapost porte décidément bien son nom. Innovante, celle-ci consiste en un portail numérique accessible depuis tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone) via lequel il est possible de signer les baux, compromis et autres mandats.

Pour encore plus de facilité, l’ensemble des documents est accessible directement depuis la plateforme. Ils peuvent ainsi être signés en face à face ou à distance et sont ensuite conservés dans un coffre-fort numérique pour 10 ans. Le dispositif est évidemment 100% sécurisé.

Une solution saluée par les professionnels

Autant de fonctionnalités largement appréciées des utilisateurs du portail, qui sont déjà plus d’une centaine à avoir adopté « Signer en ligne ». Ils sont d’ailleurs 56% à avoir attribué à la plateforme une note supérieure ou égale à 7/10, selon une première enquête de satisfaction menée par la FNAIM.

« La plateforme rencontre un véritable succès auprès de nos clients finaux ravis de pouvoir choisir entre une relation client en face à face ou à distance », se réjouit Jean-Marc Torrollion, président de la Fédération. « L’outil est en adéquation avec la volonté de la FNAIM d’œuvrer en faveur d’une dématérialisation complète des démarches administratives (…) Dernière analyse, de gestionnaire d’agence cette fois, les gains de productivité pour l’agence sont évidents ! », ajoute-t-il.

De son côté, André Vital, directeur de la BU Confiance de Docapost, souligne que le portail numérique répond à l’ambition de la filiale du Groupe La Poste de « simplifier et sécuriser les parcours et expérience client par le numérique ». « Au travers du déploiement de notre plateforme de signature électronique Signer en ligne, les équipes de Docapost s’engagent fortement pour fournir une solution sur mesure, adaptée tant aux usages des métiers de l’immobilier qu’aux outils de la FNAIM », conclut-il.

F.C
Photo de Une : ©FNAIM
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Resolving accompagne Rabot Dutilleul dans la digitalisation de ses chantiers

Resolving accompagne Rabot Dutilleul dans la digitalisation de ses chantiers

Rabot Dutilleul et Resolving ont annoncé, en janvier dernier, la signature d’une convention de partenariat en faveur de la digitalisation des métiers de la construction. L’initiative va notamment permettre aux deux partenaires de développer des solutions toujours plus collaboratives et innovantes. Pour Rabot Dutilleul, il s’agira de poursuivre sa mutation numérique et de proposer à ses clients, une offre « toujours plus globale et pertinente ».
De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

Créé en 2003, Resolving se veut un « accélérateur digital » des métiers de l’immobilier et de la construction. La société met au service des différents acteurs du secteur des solutions collaboratives, l’objectif étant de les aider dans leur transformation digitale et de les accompagner au mieux pour qu’ils échangent « des informations le plus rapidement et le plus pertinemment possible ». Le point avec Franck Meudec, Vice-président-CEO de Resolving.
LegaLife, une plateforme pour « digitaliser toute la chaîne, de la réservation d’un bien immobilier à la livraison des clés »

LegaLife, une plateforme pour « digitaliser toute la chaîne, de la réservation d’un bien immobilier à la livraison des clés »

Créée en 2013, la société LegaLife est spécialisée dans les modèles de documents juridiques. Au fil des années, l’entreprise a notamment développé une plateforme digitale dédiée au processus de Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), qui a déjà séduit plus d’une cinquantaine de promoteurs immobiliers, dont Demathieu Bard et Constructa. En exclusivité pour Batiweb, Thomas Rivoire, cofondateur de LegaLife, revient sur le succès de cette solution avantageuse.
Bouygues Construction poursuit sa transformation numérique avec une plateforme digitale dédiée aux projets

Bouygues Construction poursuit sa transformation numérique avec une plateforme digitale dédiée aux projets

Souhaitant renforcer l’efficacité de ses équipes et la communication entre ses collaborateurs, Bouygues Construction a annoncé ce 11 décembre un nouveau partenariat avec Dassault Systèmes et Accenture. Le but : mettre en place une plateforme inédite sur laquelle l’ensemble des acteurs pourra partager des informations relatives aux différents projets, de la phase conception à l’exploitation.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter