LafargeHolcim : leur feuille de route pour les six mois à venir

Vie des sociétés | 29.07.15
Partager sur :
LafargeHolcim : leur feuille de route pour les six mois à venir  - Batiweb
Comme annoncé, les groupes Lafarge et Holcim ont présenté leurs résultats financiers séparément et pour la dernière fois, après la finalisation de leur fusion en juillet dernier. Si les deux groupes présentent des chiffres d'affaires en hausse sur le premier semestre, ils rencontrent des tendances difficiles au deuxième trimestre. Les deux groupes ont également fait connaître leur feuille de route pour les six mois à venir en tant qu'entité LafargeHolcim. Détails.

C'est par le biais de deux communiqués séparés que Lafarge et Holcim ont annoncé leurs résultats respectifs, leur fusion n'ayant été finalisée que le 10 juillet dernier, peu après la fin du premier semestre.

Le groupe Lafarge affiche ainsi un chiffre d'affaires en hausse de 5 % au premier semestre 2015, à 6 319 millions d'euros. Sur le seul deuxième trimestre, il a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 5 % à 3 540 millions d'euros sur les trois derniers mois.

« Sur base comparable, les volumes de ciment ont reculé de 3 % au deuxième trimestre sous l'effet d'une baisse des ventes à l'exportation. Sur les marchés domestiques, ils sont en hausse de 2 %. L'évolution favorable enregistrée sur de nombreux marchés, notamment au Canada, en Roumanie, aux Philippines et dans plusieurs pays au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi que la montée en puissance de nos usines au Rajasthan (en Inde) et en Russie ont contrebalancé l'impact des conditions météorologiques défavorables aux États-Unis, de la morosité des marchés en France et au Brésil, et de la situation en Irak et en Syrie qui demeure difficile », explique Lafarge.

Prévision de croissance de la demande de ciment

Ainsi, son activité ressort stable sur une base comparable. Cependant, le résultat net part du groupe au deuxième trimestre s'affiche en perte à - 381 millions d'euros (-1,32 euro par action) contre un bénéfice de 205 millions d'euros l'année dernière sur la même période (0,71 euro par action). Une perte qui s'explique par les différents ajustements liés à la fusion avec Holcim.

Pour l'année 2015, le groupe de matériaux de construction attend « une croissance de la demande de ciment » et anticipe désormais « une progression du marché comprise entre 1% et 4 % en 2015 par rapport à 2014 ».

Le groupe confirme par ailleurs son objectif de réaliser, à périmètre constant, 550 millions d'euros d'Ebitda additionnel en 2015, grâce à ses mesures de réduction des coûts et d'innovation.

Dans un communiqué séparé, Holcim a annoncé pour sa part avoir dégagé un bénéfice net de 573 millions de francs suisses, dopé par la cession de sa participation minoritaire dans le groupe thaïlandais Siam City Cement.  

Feuille de route 2015

En parallèle, LafargeHolcim a dévoilé ce mercredi sa feuille de route pour la seconde moitié de 2015.

« Le contexte mondial dans lequel nous opérons continue à être complexe, ce qui a affecté notre performance du premier semestre. Le nouveau Groupe est toutefois déjà à pied d’oeuvre. Nous avons réuni dès la semaine dernière les 200 principaux dirigeants de LafargeHolcim afin de partager les priorités, les objectifs et les initiatives à suivre pour conduire le processus d'intégration. J’ai pu mesurer à cette occasion les qualités et le fort degré d’implication de chacun. Nous avons déjà lancé une série de mesures afin d’accélérer les synergies dans le domaine des investissements, des achats, de la performance industrielle ciment, de l'optimisation du réseau ou encore de la transformation commerciale. Nous escomptons des premiers résultats tangibles dans tous ces domaines dès la fin de l'année », précise Eric Olsen, Directeur général de LafargeHolcim, dans un communiqué.

LafargeHolcim estime qu’il sera en mesure de dégager au moins 100 millions de francs suisses de synergies ayant un impact sur les résultats dès le second semestre 2015 dans le cadre de son programme pour atteindre 1,5 milliard de francs suisses (1,4 milliard d'euros) de synergies en année pleine dans les trois ans.

Le groupe prévoit également une réduction globale des investissements d’au moins 200 millions de francs suisses jusqu'à fin 2015, par rapport à ce que les deux entreprises prévoyaient de dépenser sur une base autonome. En parallèle, le Groupe a également lancé un examen de son portefeuille d’actifs pour une optimisation plus approfondie, et compte mettre en place une « discipline rigoureuse en matière d’allocation du capital » en vue de réduire les dépenses d'investissement, de maximiser la génération de cash-flow et d’augmenter les bénéfices pour ses actionnaires.

L'un de ses autres objectifs est d'offrir une politique de dividende attractive, avec un niveau d’au moins 1,30 francs suisses par action pour l’année 2015, sous réserve de l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires en 2016.

Le groupe annonce également qu'il devrait recevoir avant la fin de l’année un montant égal à environ 6 milliards de francs suisse correspondant aux désinvestissements, qui sera « utilisé pour réduire l’endettement et conforter ainsi la structure financière solide du Groupe ». L’endettement net du Groupe devrait ainsi être inférieur à 15 milliards de francs suisses fin 2015.

Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb