Le CSTB s’engage aux côtés de la Métropole de Grenoble Vie des sociétés | 26.01.18

Partager sur :
Grenoble, qui souhaite devenir une ville modèle en matière de transition énergétique, a récemment annoncé un partenariat avec le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Au cœur de cette initiative : le développement d’un programme d’actions à déployer dans les 3 prochaines années. Celles-ci concerneront notamment la rénovation thermique des logements, l’économie circulaire ou encore la qualité de l’air.
Grenoble-Alpes Métropole et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) on annoncé le 16 janvier dernier la signature d’une convention de partenariat pour une durée de 3 ans.

Une initiative saluée par Christophe Ferrari, président de la Métropole. « Je me félicite de ce partenariat avec le Centre scientifique et technique du bâtiment, ce qui permettra à la Métropole de bénéficier d’une expertise précieuse et de penser le bâtiment et la ville de demain autrement, sous le signe de la transition énergétique, écologique et numérique », a-t-il déclaré.

« Grâce à ce partenariat, la Métropole sera épaulée dans le cadre de la mise en œuvre de son schéma directeur de l’énergie, celui-ci devant permettre à la Métropole de franchir un cap supplémentaire et ambitieux à l’horizon 2030 en réduisant de 22% la consommation énergétique et de 30% la consommation d’énergies fossiles, ainsi qu’en augmentant de 35% la production d’énergies renouvelables et de récupération produits localement », poursuit-il.

En outre, ce nouveau partenariat s’organisera autour de 5 axes prioritaires :
- l’efficacité énergétique au service du territoire, qui passera notamment par la rénovation thermique du parc résidentiel. Dans ce sens, le CSTB mettra en place le protocole ISABELE, qui vise à mesurer la performance énergétique de l’enveloppe des logements rénovés dans le cadre de la campagne MurMur2 ;
- l’économie circulaire en lien avec les opérations d’aménagement, en réfléchissant à une meilleure gestion des déchets du bâtiment ;
- l’éclairage public en rapport avec l’élaboration du Schéma directeur aménagement lumière de la Métropole ;
- la qualité environnementale, le CSTB étant directement impliqué dans le Plan Air-Énergie-Climat lancé en 2005 par Grenoble ;
- la maquette numérique, avec l’essor de l’usage du BIM.

« Nos expertises complémentaires et l’ambition que nous mettons conjointement dans ces projets vont accompagner le développement et le rayonnement du territoire », se félicite Etienne Crepon, président du CSTB.

« Ces travaux que nous allons mener s’inscrivent pleinement dans les priorités scientifiques du CSTB et contribueront également à faire progresser les connaissances et la dynamique engagée autour des transitions énergétique et numérique au service des territoires », conclut-il.

F.C
Photo de Une : ©Grenoble-Alpes Métropole
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le CSTB et la RIVP partenaires dans une démarche de Recherche et Développement - Batiweb

Le CSTB et la RIVP partenaires dans une démarche de Recherche et Développement

La Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) ont signé ce 9 mars un partenariat afin de mener conjointement plusieurs réflexions autour de quatre axes majeurs : l’énergie, le numérique et le BIM, l’amiante, et la sécurité incendie. De premiers résultats sont attendus dans les six mois à venir. Présentation de cette démarche prometteuse.
Euroméditerranée et le CSTB main dans la main pour l’EcoCité-Marseille - Batiweb

Euroméditerranée et le CSTB main dans la main pour l’EcoCité-Marseille

C’est dans un vaste chantier que s’est lancé l’Établissement public d’aménagement euroméditerranée (EPAEM) en participant activement au projet EcoCité-Marseille. Véritable modèle d’éco-quartier, ce dernier devrait métamorphoser drastiquement la cité phocéenne, l’inscrivant dans une logique de développement durable. Pour ce faire, l’EPAEM a sollicité l’aide du CSTB, qui l’accompagnera dans la mise en place d’une démarche d’aménagement innovante.
Monaco accélère la transition énergétique de ses bâtiments avec Cerqual - Batiweb

Monaco accélère la transition énergétique de ses bâtiments avec Cerqual

Tout comme l’hexagone, la Principauté de Monaco s’est elle aussi dotée d’une Réglementation énergétique, entrée en vigueur en juillet dernier. Celle-ci intègre notamment un volet entier consacré à la construction de logements. Une véritable opportunité pour la certification NF Habitat HQE, dont le gestionnaire Cerqual Qualitel Certification a signé un partenariat de 3 ans avec la cité-État.
Bientôt 100% d’électricité d’origine renouvelable pour Grenoble - Batiweb

Bientôt 100% d’électricité d’origine renouvelable pour Grenoble

Grenoble, dont l’implication dans la transition énergétique avait été saluée par Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, pourrait bien ne consommer que de l'électricité renouvelable à horizon 2022. Gaz Electricité de Grenoble (GEG), l’énergéticien public local, a en effet présenté vendredi 9 mars sont plan d’investissement qui prévoit le quasi-triplement de sa production actuelle 100% renouvelable. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter