Le marché français du modulaire continue sa croissance ! Vie des sociétés | 21.03.18

Partager sur :
Tout comme le BTP, la construction modulaire a elle aussi connu une année 2017 particulièrement dynamique. En témoignent les chiffres publiés ce 21 mars par l’Association des constructions industrialisées et modulaires, qui fait état d’une augmentation du chiffre d’affaires du secteur de 8,5% l’an dernier, culminant à 691 millions d’euros. Tous les chiffres.
C’est une belle progression que le marché français du modulaire a connue en 2017 ! D’après l’Association des constructions industrialisées et modulaires, l’activité a en effet progression de 8,5%, dont 9,7% pour le seul second semestre. Le chiffre d’affaires annuel culmine ainsi à 691 millions d’euros.

« En comparaison avec la croissance du PIB de 1,9%, les entreprises membres de l’ACIM surperforment et rappellent qu’il s’agit d’un secteur pro-cyclique qui doit envisager la croissance 2018 avec optimisme », note l’organisme.

En plus d’avoir profité d’une belle croissance l’année dernière, le secteur a également vu ses effectifs progresser de 5% au deuxième semestre de l’année, atteignant un total de 3 335 salariés. D’après l’ACIM, les effectifs ont ainsi retrouvé les niveaux de 2015, affichant une nette augmentation par rapport à 2016.

Tous les segments en hausse

En outre, la location reste « le moteur de la croissance du secteur », après avoir enregistré une hausse d’activité de 10%. Au dernier semestre, ce segment a été particulièrement dynamique, avec une progression de 12%.

La vente n’est pas en reste, avec une augmentation annuelle de 6% et de 5% au deuxième semestre. « La vente a aussi continué sa march en avant avec un sixième semestre consécutif de hausse. Mais ce segment reste davantage volatile, celui-ci manquant de constance », analyse l’Association.

Du côté des clients les plus dynamiques, c’est sans surprise le BTP qui a le plus progressé (+18%), loin devant les administrations (+5,6%) et l’industrie et les services (+4%). Dans une moindre mesure, les exportations se sont également développées : +2,4% au deuxième semestre, après +5,7%. En espérant que la tendance se poursuivra en 2018 !

F.C
Photo de Une : ©ACIM
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
Bilan moins solide que prévu pour les matériaux de construction

Bilan moins solide que prévu pour les matériaux de construction

L’heure était au bilan pour l’Unicem, qui faisait le point ce matin du 11 décembre sur l’activité annuelle du marché des matériaux de construction. Globalement positifs, les résultats enregistrés par les professionnels des granulats et du béton prêt à l’emploi sont malgré tout en net ralentissement par rapport à 2017. De quoi laisser présager une certaine stabilisation l’année prochaine.
Bilan trimestriel mitigé pour les ventes de logements neufs

Bilan trimestriel mitigé pour les ventes de logements neufs

Il était temps que 2018 se termine pour les commercialisations de logements neufs ! Le gouvernement a en effet dévoilé le 14 février les chiffres relatifs au marché pour le quatrième trimestre, et le bilan est particulièrement mitigé : sur un an, tous les indicateurs globaux sont négatifs. Néanmoins, les ventes de biens ont progressé par rapport aux trois mois précédents.
Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

L’Association française des industries des produits de construction (AIMCC) présentait ce 16 janvier les résultats de son enquête d’opinion portant sur la conjoncture du marché qu’elle représente. Ainsi, après une année 2017 dynamique, 2018 semble avoir confirmé la tendance. En revanche, la prudence est de mise pour 2019, avec des prévisions de croissance bien moindres. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter