Le siège d’Eiffage à Lyon lauréat des Pyramides d'Or 2010 Vie des sociétés | 29.06.10

Partager sur :
A l’occasion du 40ème congrès de la Fédération des Promoteurs Constructeurs, Eiffage Immobilier Centre-Est a été désignée lauréat des prix des Pyramides d’Or 2010 dans la catégorie Immobilier d’entreprise pour la réalisation de l’immeuble Hélianthe à Lyon, siège régional des branches du groupe Eiffage.

Hélianthe est un bâtiment pilote et résulte d’une démarche volontariste portée par les équipes d’Eiffage Immobilier Centre Est. Certifié NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE, l’immeuble vise le label BBC Effinergie en cours d'instruction et se distingue par son diagnostic de performance énergétique niveau AA (32 kWhep/m²hon, 2 kgeq CO2). Inauguré en novembre 2009, Hélianthe a déjà remporté le trophée Constructéo en 2008 ainsi que la Pyramide d’Argent 2010 de l’Immobilier d’entreprise décernée par la Fédération des Promoteurs Constructeurs de la région lyonnaise.

Hélianthe est un bâtiment bioclimatique et se caractérise par sa façade respirante, sa production d'électricité avec 1600 m² panneaux photovoltaïques pour 200 000 kWh par an, et une éolienne à axe vertical pour 20 000kWh/an. 100% des besoins en chauffage et en rafraîchissement sont assurés par une pompe à chaleur plongeant à 18 mètres dans la nappe phréatique. Actuellement, les équipes d’Eiffage Immobilier Centre Est se mobilisent pour relever un nouveau défi : un immeuble tertiaire de 11 000 m2 basse consommation développé au cœur du quartier de la Part Dieu, pour une livraison prévue au 1er semestre 2013.

Article lié sur Batiweb :
Siège d'Eiffage à Lyon : un bâtiment bioclimatique HQE

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un Lion d’or pour l’architecte Rem Koolhaas  - Batiweb

Un Lion d’or pour l’architecte Rem Koolhaas

Rem Koolhaas, architecte néerlandais lauréat du prix Pritzker en 2000, recevra un Lion d'or pour l'ensemble de son oeuvre lors de la 12e Biennale d'architecture de Venise (29 août - 21 novembre). Un choix de la directrice de l'édition 2010, l'architecte japonaise Kazuyo Sejima, qui a proposé le nom de l’architecte.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter