Les enseignes Réseau pro et Panofrance, bientôt cédées par Wolseley ?

Vie des sociétés | 22.01.15
Partager sur :
Les enseignes Réseau pro et Panofrance, bientôt cédées par Wolseley ? - Batiweb
Le groupe britannique Wolseley, propriétaire des enseignes Réseau pro et Panofrance, a annoncé jeudi avoir « décidé d'explorer les options de sortie pour toutes ses activités de matériaux de construction restantes en France ». Wolseley, dont l'activité souffre en France en raison d'un marché de la construction en berne, avait déjà cédé et fermé des magasins français en 2013 et a annoncé récemment vouloir céder sa filiale spécialisée dans le bois, ISB.

« Nous considérons que cette activité représentait une épine dans le pied du groupe depuis des années donc cette décision semble positive », a commenté Alastair Stewart chez Westhouse Securities, en marge de l'annonce du groupe britannique Wolseley « d'explorer les options de sortie pour toutes ses activités de matériaux de construction restantes en France ».

Désormais, la question de l'avenir des enseignes Réseau Pro et Panofrance, détenues par Wolseley, se pose. « Le groupe continue d'appliquer des principes d'allocation disciplinée des ressources à toutes ses activités », a-t-il expliqué dans un communiqué. Si le groupe n'a pas précisé à ce stade quel type d'options il envisageait, « la fermeture n'est pas une option », a toutefois indiqué une source proche de l'entreprise, qui espère bien pouvoir trouver un repreneur.

Difficile à vendre

Le courtier Davy estime pour sa part que le prix d'achat pourrait être dans une fourchette de 170 à 230 millions de livres (223 à 300 millions d'euros). « Mais cela sera difficile de vendre une activité en France compte-tenu des perspectives du secteur de la construction dans le pays », a ajouté l'analyste.

Les activités concernées par cette nouvelle annonce ont généré un chiffre d'affaires de 577 millions de livres (754 millions d'euros) sur l'exercice achevé fin juillet 2014, pour un bénéfice opérationnel d'environ 7 millions de livres. La valeur des actifs atteint environ 130 millions de livres. Vers 08H30 GMT, l'action Wolseley prenait 0,70 % à 3.866 pence à la Bourse de Londres, dans un marché en légère hausse de 0,09 %.

Wolseley, dont l'activité souffre en France en raison d'un marché de la construction en berne, avait déjà cédé et fermé des magasins français en 2013 et a annoncé récemment vouloir céder sa filiale spécialisée dans le bois, ISB.

CT (avec AFP)

Redacteur
La sélection de la semaine
Quartix, experts en géolocalisation de véhicules - Batiweb

Quartix a été créée en 2001 par quatre experts de notre industrie qui cumulent plus de 120 ans...


Schindler CleanMobility prend soin de vous - Batiweb

Le contexte actuel exige de chacun d’entre nous une vigilance accrue au quotidien. Afin de faire face au coronavirus,...


MICROANCHORS : stabilisation & ancrage d’ouvrages contre terre - Batiweb

L’innovation MICROANCHORS est l’utilisation complémentaire d’une série de micro-ancrages...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


Insérer les produits GEOSTAFF directement dans vos maquettes B.I.M est désormais possible ! - Batiweb

Les avantages du BIM sont nombreux : visualiser ses projets plus facilement, réduire ses coûts, raccourcir ses délais, g…


Bien assurer ses véhicules professionnels, c’est protéger son outil de travail et donc son activité professionnelle ! - Batiweb

Les véhicules professionnels font partie des outils de travail essentiels à une entreprise de BTP. Lorsque, malheureusem…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb