Les entreprises de la FFB vont accueillir 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires Vie des sociétés | 19.07.18

Partager sur :
Nous l’avions annoncé il y a quelques jours, c’est désormais officiel : la Fédération Française du Bâtiment et les ministères du Travail et de la Cohésion des territoires, ont lancé une opération nationale visant à favoriser l’accès aux entreprises du secteur à 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. La FFB s’est également engagée à renforcer ces actions d’information sur les métiers du bâtiment.
Lors d’une conférence de presse organisé le 11 juillet dernier, Jacques Chanut, président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), a annoncé le plan « Objectif 15 000 bâtisseurs ». Le but, proposer 15 000 contrats de travail à des jeunes et demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Mercredi 18 juillet, c’est aux côtés de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, de Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’Etat, qu’il a lancé l’opération. Sont concernés par le dispositif, tous les métiers et toutes les fonctions du secteur du bâtiment.

Pour réussir cette initiative, le ministère du Travail et le ministère de la Cohésion des territoires, en lien avec les services de l’État, s’engagent à mobiliser les acteurs du service public de l’emploi ainsi que les réseaux associatifs, en lien avec les Conseils Régionaux et les Conseils Départementaux.

Cette mobilisation devrait permettre d’identifier 15 000 jeunes et demandeurs d’emploi souhaitant intégrer le secteur du bâtiment, actuellement confronté à une pénurie de main d’œuvre. Comme annoncé par la FFB, une attention particulière sera portée à l’intégration des migrants.

Muriel Pénicaud s’est félicitée du lancement de ce projet « Il est grand temps que la France se remette à investir socialement dans les quartiers prioritaires de la ville où vivent de nombreux talents. C’est par la mobilisation de tous les acteurs que nous bâtirons une société inclusive. L’emploi de qualité doit être accessible à tous ».

15 000 contrat sur l’année 2018-2019

La FFB et ses adhérents s’engagent à proposer sur l’année 2018-19, à l’échelon national, 15000 contrats de travail dont des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation en vue d’un emploi stable.

« Au moment où la France fête les valeurs de solidarité, de cohésion et de réussite, la FFB est particulièrement fière de s’engager dans l’opération des « 15 000 bâtisseurs ». Notre organisation professionnelle prend à cœur son rôle fédérateur et est prête à accueillir les femmes et les hommes qui veulent préparer leur avenir professionnel dans notre secteur d’activité », a déclaré Jacques Chanut.

La FFB renforcera par ailleurs ses actions d’information sur les métiers du bâtiment, mobilisera les dispositifs de la profession en matière de formation, de prévoyance et de prévention des risques.

« Cette signature est la suite de l'engagement du Président de la République en faveur des quartiers et de l'accès à l'emploi, réaffirmé hier devant le SBF120. Cet accord s'inscrit dans la continuité de la signature du PaQte, mercredi 11 juillet dernier, un engagement pris avec les entreprises et les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Nous nous nous assurerons que l'Etat, les collectivités et les entreprises s'engagent pour l'emploi dans les quartiers », a conclu Jacques Mézard.

R.C
Photo de une : Compte Twitter @MurielPenicaud
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

2,3% de croissance dans la construction en 2018, mais la FFB moins confiante pour l'année à venir

2,3% de croissance dans la construction en 2018, mais la FFB moins confiante pour l'année à venir

La Fédération française du bâtiment (FFB) a annoncé une croissance de l'activité de 2,3% en 2018, ce mercredi 19 décembre, lors d’une conférence de presse sur son bilan annuel et ses prévisions pour l'an prochain. Une croissance en baisse par rapport aux 4,9% de 2017, mais certainement meilleure que celle de l’année à venir. Jacques Chanut, président de la FFB, a en effet annoncé que 2019 serait « marquée par la fin d’un cycle de croissance ». Précisions.
Nouveau gouvernement : les organisations inquiètes

Nouveau gouvernement : les organisations inquiètes

Si le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron fait bien évidemment parler de lui, peu de ministres font autant polémique que celui de la Cohésion des Territoires. Non pas à cause de son profil, mais de l’énoncé de son poste qui, pour la première fois depuis des décennies, ne compte pas le logement. Une nouvelle qui a fait grincer les dents des principales organisations du secteur de la construction.
Les travaux publics à la conquête des jeunes

Les travaux publics à la conquête des jeunes

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) annonce le lancement d’une campagne de communication à destination des collégiens et lycéens. Intitulée #FranchementRespect, l’initiative vise à augmenter l’attractivité du secteur afin de donner envie aux jeunes de s’orienter vers les métiers du bâtiment. La campagne s’accompagne de la signature d’un partenariat avec les ministères de l’Education nationale et du Travail. Le but : recruter 50% d’apprentis en plus d’ici à 2030.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter