Les matériaux de construction finissent l’année en beauté Vie des sociétés | 31.01.18

Partager sur :
2017 n’avait pas vraiment commencé sur les chapeaux de roue pour le marché des matériaux de construction ! Heureusement, le secteur a su redresser la barre au cours des 12 mois suivants, comme l’indiquent les indicateurs publiés ce 31 janvier par l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). Les granulats affichent en effet une croissance annuelle de +2,5%, tandis que celle du BPE culmine à +6%. De bon augure pour 2018.
Le mois dernier déjà, l’Unicem faisait part de ses prévisions pour le marché des matériaux de construction en 2018. Selon l’organisme, la croissance observée l’année dernière devrait se confirmer dans les mois à venir, même si les conditions climatiques de ce mois de janvier ont rendu difficile le travail des professionnels concernés.

Mais en attendant de découvrir ce que nous réserve cette nouvelle année, l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction est revenue sur l’activité enregistrée en décembre dernier, et plus globalement durant 2017.

Tous les marchés au beau fixe

Justement, l’année s’est plutôt bien terminée, comme le relate l’Unicem. Certes, les ventes de granulats ont baissé en décembre par rapport à novembre (-1,4%), après deux mois consécutifs de hausse, mais elles ont néanmoins progressé de +2,2% sur un an. L’activité trimestrielle se clôture ainsi à +4% par rapport aux trois mois précédents et à +3,5% au regard du dernier trimestre 2016. Sur l’ensemble de l’année, la production de granulats affiche finalement une croissance (provisoire) de +3,1%.

Le béton prêt à l’emploi, de son côté, fait grise mine, avec un repli mensuel de -5,2% par rapport à novembre. Heureusement, la hausse est bien là vis-à-vis de décembre 2016 (+3,5%), et même du quatrième trimestre dans sa globalité (+8,2%). « En moyenne sur 2017, la production de BPE s’inscrirait en hausse de +6,5% (…) soit un résultat un peu meilleur qu’attendu (+5% en brut) », indique l’Unicem.

Les matériaux, enfin, suivent la tendance, avec une progression provisoire de 6,4% par rapport au dernier trimestre 2016. La croissance annuelle, quant à elle, s’établit à +4,8% pour les matériaux minéraux, après +0,8% l’année précédente. Seules les tuiles affichent un repli.

Des perspectives mitigées pour 2018

Si le contexte économique semble plutôt au beau fixe, l’Unicem précise qu’il est préférable de ne pas se reposer sur ses acquis ! Selon l’organisme, le bâtiment afficherait déjà de « premiers signes de tassement ». « La dernière enquête de l’Insee menée en janvier 2018 traduit une légère dégradation des perspectives de demande de logements neufs et, de fait, des projets de mises en chantier », indique-t-il.

Les professionnels des travaux publics, eux aussi, sont moins confiants en l’avenir en janvier 2018 qu’en octobre dernier. À l’inverse, les entrepreneurs semblent plutôt satisfaits de l’activité passée, comme le révèle la récente enquête de l’Insee. « Les perspectives pour les prochains mois sont un peu moins optimistes mais les carnets de commandes continuent de se garnir », conclut l’Unicem.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions - Batiweb

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre - Batiweb

Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre

Les professionnels des matériaux de construction n’ont pas été épargnés en ce début d’année ! En effet, les intempéries de janvier et février se sont largement faites ressentir sur l’activité du marché, qui a cependant connu une embellie en mars. Le trimestre reste ainsi à un niveau proche de l’an dernier, laissant présager « un certain élan dans les prochains mois ».
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté - Batiweb

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.
Matériaux de construction : une « tendance très encourageante » pour le premier trimestre - Batiweb

Matériaux de construction : une « tendance très encourageante » pour le premier trimestre

Si le froid de l’hiver avait gelé le marché des matériaux de construction, le printemps semble avoir un effet particulièrement bénéfique sur l’activité des professionnels du secteur ! Les granulats progressent de +2,4% sur l’année, tandis que le BPE (béton prêt à l’emploi) augmente de +5,1%. Avec de tels indicateurs, aucun doute possible pour l’Unicem : l’activité poursuivra sa croissance dans les mois à venir. Le point sur les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter