Les zones délaissées, une opportunité pour le photovoltaïque

Vie des sociétés | 31.05.19
Partager sur :
Les zones délaissées, une opportunité pour le photovoltaïque - Batiweb
Dans une étude, l’Ademe évalue le gisement national des zones délaissées et des parkings propices à l’implantation de centrales photovoltaïques. Sur les 300 973 sites détectés, 17 764 ont été retenus. Le potentiel national obtenu est estimé à 53 GWc, soit très important, comparativement à la puissance totale photovoltaïque déjà installée en France (9 GWc à fin 2018). Précisions.

L’étude de l’Ademe porte sur l’évaluation du gisement potentiel national français des zones délaissées (friches industrielles et agricoles, tertiaires, commerciales…) et parkings propices au déploiement du photovoltaïque.
 

 

L’Agence estime que ces zones « sont particulièrement susceptibles d’accueillir des installations au sol qui présentent des coûts de l’électricité plus faibles qu’en toiture ». Pour chiffrer le gisement, elle s’est appuyée sur les bases de données de BASOL (sites pollués), BASIAS (anciens sites industriels) et BD TOPO® (parkings).
 

 

Résultat, sur les 300 973 sites détectés, 17 764 sont apparus comme étant propices à l’implantation d’une centrale photovoltaïque : 2/3 sont des zones délaissés (11 314) et 1/3 des parkings (6 450). « Toutefois, en puissance installable, les parkings représentent seulement 7% du potentiel car la surface moyenne est très inférieure ».
 

 

18% des sites ne sont concernés par aucune contrainte et 41% présentent au maximum 3 handicaps légers, la proximité d’un monument historique et d’un aérodrome étant « les deux contraintes handicapantes concernant le plus grand nombre de sites ».
 

 

Si une grande majorité des départements français (74 à 97) dispose d’un gisement supérieur à 100 MWc, « d’importantes disparités existent », note l’Ademe, avec un potentiel plus fortement concentré dans certaines régions, notamment près de grandes zones urbaines (Ile-de-France, Gironde) et dans les anciennes régions industrielles (Nord et Est). Ainsi, « la grand majorité des sites disposent d’une surface relativement modeste puisque 70% des sites retenus présentent un potentiel compris entre 0,5 et 2,5 MWc ».
 

 

Un certain potentiel

 


Quoiqu’il en soit, le gisement représente 53 GWc, « soit 6 fois la puissance photovoltaïque installée à ce jour ». « La revalorisation des zones délaissées doit être étudiée au cas par cas afin de voir si d’autres usages sont plus pertinents ou si les conditions économiques sont remplies », souligne cependant l’Ademe.
 

 

L’Agence appelle également à considérer l’estimation du gisement potentiel avec « une certaine précaution ». Le gisement peut être « sous-estimé » : les sites qui ont pu être considérés « ne comprennent pas l’ensemble des zones délaissées ». Mais il peut également être « surestimé » : toutes les données relatives aux contraintes administratives ne sont pas disponibles à l’échelle nationale, précise l’Ademe. « C’est le cas des plans nationaux d’action de conservation des espèces, plans de préventions des risques miniers, zones d’appellation d’origine protégée… Enfin, cette analyse ne prend pas en compte des surcoûts uniquement évaluables par une étude spécifiques à chaque site ».
 

 

« Ce travail constitue donc un premier exercice de quantification du potentiel photovoltaïque des zones délaissées et parkings (…). Les résultats permettent aussi la mise en lumière d’informations importantes sur les caractéristiques des sites d’intérêt : surface, répartition géographique, ancienne activité, contraintes administratives majeures », indique enfin l’Ademe.

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock 

 

 

 

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb