Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre Vie des sociétés | 03.05.18

Partager sur :
Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre
Les professionnels des matériaux de construction n’ont pas été épargnés en ce début d’année ! En effet, les intempéries de janvier et février se sont largement faites ressentir sur l’activité du marché, qui a cependant connu une embellie en mars. Le trimestre reste ainsi à un niveau proche de l’an dernier, laissant présager « un certain élan dans les prochains mois ».
« Bien, mais peut mieux faire » : c'est finalement le commentaire qui résume le mieux les performances du secteur du BTP au premier trimestre 2018. Après les chiffres de la construction, assez mitigés, ce sont plus récemment ceux du marché des matériaux qui ont été communiqués par l'Unicem.

Particulièrement impactés par les intempéries de ce début d'année, les granulats et le béton prêt à l'emploi (BPE) ont heureusement su remonter la pente en mars. Un effort suffisant pour sauver la période dans son ensemble, qui se stabilise par rapport à l'année dernière.

Après la pluie, le beau temps ?

En outre, les productions de granulats ont progressé de +2,3% en mars par rapport à février, et le BPE de +7,9%. L'activité progresse ainsi de +0,9% sur un an. Finalement, si les volumes affichent un repli de -2% au premier trimestre 2018, en comparaison aux trois mois précédents, ils se maintiennent malgré tout à un niveau supérieur à la même période l'an passé (+1,2%).

Sur les douze derniers mois, la croissance se poursuit pour l'activité granulats, à hauteur de +2,6%. Le BPE, mis à mal en ce début d'année, parvient néanmoins à suivre le mouvement, avec une hausse de +5,8%. L'Unicem indique également que l'indicateur matériaux a lui aussi connu un ralentissement de sa progression (+1% sur un an seulement).

Un secteur grandement impacté par la grève SNCF

« Si les perturbations climatiques ont cessé fin mars, celles liées au transport ont en revanche pris le relais début avril », déplore l'Union. « Avec environ 60% des trains de fret supprimés au départ des carrières, les grèves SNCF compliquent fortement l'acheminement des granulats dont 10 millions de tonnes sont expédiées annuellement par voie ferrée (40% à destination de l'Île-de-France). »

Bien qu'il n'y ait, a priori, pas encore eu de retard dans les chantiers du fait de stocks existants et de modes de transport alternatifs, l'Unicem met en garde contre les surcoûts et les pertes de chiffre d'affaires. « Ces grèves, si elles devaient se poursuivre, affecteront à n'en point douter la tenue des délais et des budgets des chantiers », alerte l'organisme.

Un marché qui « demeure plutôt solide »

Pour autant, l'optimisme semble toujours de mise chez les professionnels de la construction. Côté non résidentiel, le climat se maintient tant bien que mal à un niveau jugé « plutôt solide » par les principaux concernés. Le marché des locaux, en revanche, est particulièrement porteur. « Tous les voyants restent au vert ! », constate l'Unicem.

Les perspectives sont également « bien orientées » dans les travaux publics, malgré un « fléchissement de l'activité au premier trimestre ». « Les soldes d'opinions sur l'activité future se situent désormais bien au-dessus de la moyenne de longue période et les perspectives d'embauche se redressent en liaison avec les tensions sur les facteurs de production », conclut l'organisme.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.
Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Les matériaux de construction finissent l’année en beauté

Les matériaux de construction finissent l’année en beauté

2017 n’avait pas vraiment commencé sur les chapeaux de roue pour le marché des matériaux de construction ! Heureusement, le secteur a su redresser la barre au cours des 12 mois suivants, comme l’indiquent les indicateurs publiés ce 31 janvier par l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). Les granulats affichent en effet une croissance annuelle de +2,5%, tandis que celle du BPE culmine à +6%. De bon augure pour 2018.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter