Matériaux de construction : un premier semestre placé sous le signe de la reprise Vie des sociétés | 28.07.17

Partager sur :
Matériaux de construction : un premier semestre placé sous le signe de la reprise
La reprise semble bien partie pour durer sur le secteur des matériaux de construction ! L’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) vient en effet de dévoiler les derniers chiffres du marché, qui témoignent de son regain d’activité. Le béton prêt à l’emploi, tout particulièrement, enregistre une belle performance au deuxième trimestre. Les détails.
Après un premier trimestre globalement positif, la tendance à la reprise se confirme sur la période avril-mai-juin, et, de manière plus générale, sur le semestre tout entier. Sur un an, les granulats ont ainsi progressé de +4,4% et le BPE de +6,7%.

Les volumes pour le béton prêt à l’emploi sont cependant en bien meilleure forme que les granulats. « Après une légère progression en juin (+0,3% entre mai et juin et +11,1% par rapport à juin 2016), les livraisons de BPE ont affiché une hausse de +2,2% au deuxième trimestre 2017 au regard du trimestre précédent et de +10% par rapport il y a un an », relate l’Unicem.

Quoiqu’il en soit, l’activité des matériaux aurait profité d’une croissance globale de +5% sur un an, portée notamment par le second trimestre, plus dynamique que le premier (+3,2%).

Le BTP poursuit sa croissance

La vitalité du secteur profite également du regain d’activité du BTP. L’Unicem indique notamment que les carnets de commandes tendent à s’étoffer, permettant « d’assurer 7,3 mois de travail, un niveau supérieur là aussi à la moyenne de longue période (5,5 mois). »

Un climat favorable, donc, qui se ressent sur l’ensemble des indicateurs, des mises en chantier de logements (+0,7% par rapport au trimestre précédent) aux dépôts de permis (+7,3%), en passant par le nombre de biens commencés sur un an (397 700 unités) et autorisés (477 600). Les locaux d’activité ne sont pas en reste, avec 6,3 millions de m2 de surfaces non résidentielles mises en chantier à fin mai.

« Pour autant, la sortie de crise du secteur reste graduelle et le chemin d’un retour à la normale est encore long et hésitant », rappelle l’Unicem. « À un moment où les collectivités territoriales semblent progressivement renouer avec l’investissement, il apparaît essentiel de garantir une autonomie et une stabilisation de leurs capacités de financement. Il en va de la pérennité de la reprise comme du devenir des infrastructures dans les territoires. »

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Les granulats et le béton prêt à l’emploi s’offrent une pause estivale

Les granulats et le béton prêt à l’emploi s’offrent une pause estivale

Après un printemps vigoureux, le troisième trimestre a été moins dynamique pour le marché des matériaux de construction, comme l’a indiqué l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) ce 29 octobre. Cependant, si la production de béton prêt à l’emploi et de granulats a été moins importante de juillet à septembre par rapport aux trois mois précédents, elle reste supérieure aux niveaux atteints à la même période en 2017.
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.
2016, année en dents de scie pour le marché des matériaux de la construction

2016, année en dents de scie pour le marché des matériaux de la construction

Si 2016 avait été une très bonne année pour certains secteurs, à l’instar de l’immobilier ancien, elle a été beaucoup moins profitable à d’autres ! L’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction), notamment, déplore la « quasi-stagnation de la production » de granulats. Tous les regards sont désormais tournés vers 2017, qui « devrait renouer avec une progression un peu plus sensible des volumes » selon l’organisme.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter