OGGA démocratise les économies d’énergie

Vie des sociétés | 05.02.20
Partager sur :
OGGA démocratise les économies d’énergie - Batiweb
Créée en 2014, OGGA propose aux promoteurs et bailleurs, notamment sociaux, d’installer un boîtier permettant de réduire les consommations d’énergie des occupants. Premier objectif ? Démocratiser l’accès au smart home pour permettre aux ménages qui en ont le plus besoin de parvenir à faire des économies d’énergie. Vincent Rousseau, responsable marketing et communication de OGGA, présente les différentes solutions apportées aux particuliers, mais aussi aux promoteurs et aux bailleurs sociaux qui souhaitent faire de la maintenance prédictive.

Rendre le logement connecté accessible

 

OGGA a imaginé le boîtier Eco-Touch pour permettre à chacun de faire des économies d’énergie. Ce boîtier est intégré dans le tableau électrique de chaque logement. Il dispose d’une commande murale à partir de laquelle les occupants peuvent régler le mode « présence » ou « absence ». Grâce à ce dernier, toutes les lumières et autres plaques de cuisson s’éteignent et la température est régulée. Ainsi, pas gaspillage.

 

« Chaque équipement a une signature qui lui est propre. De cette façon, Eco-touch sait par exemple qu’il ne faut pas tenir compte du réfrigérateur, et que c’est normal qu’il reste allumé », précise Vincent Rousseau, responsable marketing et communication d’OGGA.

 

« Au bout d’une semaine environ, le système, qui analyse les données, est capable de s’auto-programmer et d’anticiper l’heure de réveil et de retour des occupants » explique-t-il.

 

Une application permet par ailleurs de régler la température à distance, notamment en cas de retour anticipé, mais aussi d’ouvrir et fermer les volets roulants pour simuler une présence.

 

Grâce à ce boîtier, les occupants peuvent suivre leurs consommations en temps réel et être alertés en cas de surconsommation. « L’appareil en lui-même ne consomme pas d’énergie puisqu’il est alimenté par une cellule solaire », souligne V. Rousseau.

 

Il estime toutefois qu’Eco-Touch ne doit pas être assimilé à de la domotique, parfois complexe : « Il y a une partie assez lourde de programmation dans la domotique. Il faut faire appel à des domoticiens. Or, nous avons voulu nous affranchir de tout cela. C’est-à-dire que la solution est simple à installer et elle est intelligente puisqu’elle s’auto-programme toute seule ». Il s’agirait donc plus d’intelligence artificielle.

 

Maîtriser et sensibiliser aux consommations d’énergie

 

OGGA a également développé Eco-Pilot, une solution spécialement adaptée pour les bailleurs sociaux, et notamment le logement accompagné. Elle permet aux bailleurs sociaux qui paient les factures de leurs locataires de fixer des seuils limites de consommation par poste de dépenses.

 

Récemment, cette option a séduit Aralis, qui propose des logements temporaires à des personnes en grandes difficultés sociales ou en réinsertion. A la fin du mois, les résidents reçoivent un relevé qui leur permet d’évaluer leurs consommations et voir ce qu’ils auraient dû avoir à payer, afin de les responsabiliser et les autonomiser à l’issue de cet hébergement temporaire. Ce relevé de consommation comprend également des conseils pour prendre de bonnes habitudes.

 

« Dans les logements aidés proposés par Aralis, les locataires paient un forfait fixe, qui comprend le loyer, l’eau, l’électricité et le chauffage. Or, il peut y avoir certaines dérives, puisque lorsque l’on ne connaît pas la valeur des choses, on les consomme sans forcément y prêter attention. De ce fait, lorsque ces résidents retournent dans un logement « classique », ils peuvent de nouveau avoir du mal à payer leurs factures. C’est un cercle vicieux, puisqu’ils peuvent ainsi être amenés à retourner dans ces logements aidés ». Pour Vincent Rousseau, cette part de sensibilisation est donc primordiale.

 

Autre solution développée par OGGA : Eco-Collect, qui permet aux bailleurs sociaux d’avoir accès à des données anomymisées sur les consommations, notamment pour faire de la maintenance prédictive. « Ils peuvent ainsi prévoir un dysfonctionnement de VMC ou de chaudière avant même que le locataire ne se plaigne, et vérifier si l’entreprise qui s’en est occupé a bien fait son travail », ajoute V. Rousseau.

 

Les solutions apportées par OGGA ont déjà convaincu de nombreux bailleurs sociaux, mais aussi d’importants promoteurs comme Bouygues, Eiffage ou encore Cogedim.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : ©OGGA

Redacteur
La sélection de la semaine
Fenêtre de rénovation DPQ-82 R65 - Batiweb

La fenêtre PVC DPQ-82 R65 garantit une efficacité énergétique au plus haut niveau et de nombreuses...


STIX A600 EVOLUTION : colle sols souples - Batiweb

La colle STIX A600 EVOLUTION est une colle acrylique hautes performances sans solvant. Elle dispose d’une technologie...


Panneaux Sandwich Isolants Gamme BENCHMARK Evolution en QuadCore - Batiweb

La gamme BENCHMARK Evolution en QuadCore® est constitué de panneaux sandwich isolants plans à fixations...

Dossiers partenaires
Nouveau : DokaRex, le bracon de stabilisation ergonomique - Batiweb

Rapide, léger et précis, le nouveau bracon de stabilisation DokaRex vous sera utile sur vos chantiers pour la pose de …


Une protection solaire architecturale pour une maison d’édition française - Batiweb

À Pau, ville française frontalière de l’Espagne, la maison d’édition Pyrénées Presse se dote d'une façade flambant neuve…


Logiciel de gestion des temps et activités (GTA) : un suivi et une organisation plus faciles des équipes sur les chantiers - Batiweb

Les métiers du BTP demandent un suivi spécifique et parfois complexe au sein d’une entreprise. Pour planifier et gérer p…