Partenariat entre 1001 Vies Habitat et le CSTB pour une gestion du patrimoine par le BIM Vie des sociétés | 16.04.19

Partager sur :
Partenariat entre 1001 Vies Habitat et le CSTB pour une gestion du patrimoine par le BIM Batiweb
Fortement intéressé par le BIM, 1001 Vies Habitat a signé un partenariat de recherche-action avec le CSTB. L’objectif, définir d’ici la fin de l’année, un plan stratégique de modélisation 3D du patrimoine. L’initiative permettra au bailleur social d’accéder facilement à toutes les informations techniques, ainsi qu’à l’historique de l’ensemble des ouvrages bâtis, depuis leur conception jusqu’à leur exploitation, et d’en optimiser ainsi la gestion et la maintenance.

Philippe Bry, président du directoire de 1001 Vies Habitat, et Etienne Crépon, président du CSTB, ont signé un partenariat de recherche-action dédié à la gestion du patrimoine par le BIM. « Ce partenariat s’inscrit pleinement dans la dynamique de transformation que 1001 Vies Habitat a engagée en 2016 et répond à l’enjeu de la digitalisation de nos activités », déclare M. Bry.

Le BIM vient en effet modifier les méthodes de conception, de construction et de gestion des bâtiments. Il est « incontournable pour nous permettre d’optimiser la gestion de notre patrimoine sur le long terme, de mieux piloter nos investissements et, in fine, de maîtriser les charges de nos locataires », ajoute-t-il.

 

 

Dans le cadre du partenariat, le CSTB aura pour mission d’élaborer le processus de numérisation du patrimoine du bailleur social. L’idée est d’établir un plan stratégique qui réponde aux problématiques du groupe, à ses besoins et à ses usages et définisse les ressources humaines et financières nécessaires, les modalités techniques et la planification, pour permettre à 1001 Vies Habitat de déployer, dès 2020, la numérisation de ses 86 000 logements.  
 

 

Optimiser la maintenance des bâtis

 


Le BIM Gestion facilitera l’accès à toutes les informations techniques, ainsi qu’à l’historique de l’ensemble des ouvrages bâtis, depuis leur conception jusqu’à leur exploitation. Le partage des données permettra d’optimiser la gestion et la maintenance des bâtiments par 1001 Vies Habitat et ses partenaires.

©1001 Vies Habitat
 

« Alors que l’usage de la maquette numérique se développe massivement pour la conception et bientôt la réalisation de bâtiments, son utilisation en exploitation reste aujourd’hui embryonnaire. En cela, l’approche de 1001 Vies Habitat, qui centre son utilisation du BIM sur les questions d’exploitation et de maintenance, est donc vraiment novatrice et porteuse de nombreux enseignements à venir », souligne Etienne Crépon.
 

 

En accompagnant 1001 Vies Habitat, le CSTB va pouvoir tester et approfondir ses travaux de recherche et développer de nouvelles approches et de nouveaux outils, porteurs d’innovation et reproductibles dans d’autres contextes.
 

 

R.C
Photo de une : Signature du partaneriat CSTB - 1001 Vies Habitat

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les entreprises d’ingénierie demandent à l’État d’accélérer la mise en œuvre du BIM Batiweb

Les entreprises d’ingénierie demandent à l’État d’accélérer la mise en œuvre du BIM

Selon les résultats d’une étude du PTNB sur le BIM dans le secteur du BTP, plus d’un professionnel sur trois utilise le BIM dans ses opérations, contre 27% en mars 2016. Une proportion bien plus importante pour les entreprises d’ingénierie, dont la moitié exploite déjà l’outil numérique. Ces dernières, via leur fédération professionnelle Syntec-Ingénierie, ont demandé à l’État de favoriser la mise en oeuvre du BIM.
BIM WORLD : l’Epadesa et le CSTB signent une convention de partenariat Batiweb

BIM WORLD : l’Epadesa et le CSTB signent une convention de partenariat

A l’occasion du BIM World 2016, Alexandre Valot, directeur général adjoint administratif et financier de l'Epadesa et Etienne Crépon, Président du CSTB, ont signé une convention de partenariat pour la mise en œuvre d'une démarche BIM multi-échelles. Ce partenariat vise à créer une véritable maquette de référence interopérable adaptée au développement des projets de l’Epadesa et de ses partenaires.
Resolving accompagne Rabot Dutilleul dans la digitalisation de ses chantiers Batiweb

Resolving accompagne Rabot Dutilleul dans la digitalisation de ses chantiers

Rabot Dutilleul et Resolving ont annoncé, en janvier dernier, la signature d’une convention de partenariat en faveur de la digitalisation des métiers de la construction. L’initiative va permettre aux deux partenaires de développer des solutions collaboratives et novatrices. Pour Rabot Dutilleul, il s’agira de poursuivre sa mutation numérique et de proposer à ses clients, une offre « toujours plus globale et pertinente ».
Les raisons de se lancer dans le BIM, selon Arcadis Batiweb

Les raisons de se lancer dans le BIM, selon Arcadis

Arcadis, société internationale majeure dans le domaine du conseil et de la conception de l’espace naturel et construit, organisait ce matin une conférence de presse afin d’exposer sa vision du BIM (Building Information Modeling). Un outil aux multiples facettes qui, aux yeux du groupe, est encore mal compris, mais offre de nombreux avantages. L’occasion également de répondre à certaines interrogations sur ce que beaucoup voient comme l’avenir du secteur.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter