Présentation officielle de Procivis Logement Social (PLS) Vie des sociétés | 30.09.19

Partager sur :
Procivis avait annoncé, en juillet 2018, la mise en place d’une filiale dédiée au logement social. C’est désormais chose faite. Lors du Congrès HLM, le 25 septembre dernier, l’organisme a officialisé la naissance de Procivis Logement Social (PSL). Composé d’une dizaine d’ESH et de coop d’HLM gérant un parc locatif social de 50 000 logements, le groupe sera opérationnel dès 2020.

Le groupe d’organismes HLM, Procivis Logement Social (PSL) s’appuie sur l’ADN des 52 SACICAP à savoir l’ancrage territorial, le respect des identités, l’autonomie de gouvernance locale et une solidarité choisie.

 

Fort d’une dizaine d’ESH et de coop d’HLM gérant un parc locatif social de 50 000 logements, le groupe placera l’humain au cœur de son action, et veillera à la mise en place d’une relation de confiance avec les parties prenantes. L’idée est également de proposer une offre diversifiée de parcours résidentiels, et de contribuer pleinement à la mixité sociale, au développement durable et à l’innovation.

 

Sécuriser l’activité HLM du réseau

 

PLS vient répondre aux obligations prévues par la loi ELAN. Il offre à toutes les SACICAP contrôlant des filiales HLM « la possibilité à la carte de se regrouper, de mutualiser des fonctions, de mettre en commun des moyens, de développer des synergies », et vient ainsi sécuriser l’activité du réseau PROCIVIS dans le nouveau cadre légal.

 

Il est également destiné à accueillir des organismes partageant les mêmes valeurs et intéressés par une solution de regroupement alternative aux grands groupes nationaux existants, précise un communiqué.

 

Yannick Borde, président de Procivis UES-AP, déclare : « C’est une grande fierté pour notre réseau d’assister à la naissance du groupe Procivis Logement Social qui conforte le positionnement unique de notre réseau au sein du mouvement HLM ».

 

R.C
 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

			Naissance de PROCIVIS Logement Social - Batiweb

Naissance de PROCIVIS Logement Social

Le réseau Procivis a annoncé, dans un communiqué paru le 18 juillet dernier, la création d’un Groupe d’organismes HLM. Baptisé Procivis Logement social, il doit regrouper une douzaine de filiales HLM (ESH ou COOP) contrôlées par les SACICAP (Sociétés Anonymes Coopératives d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété). L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet de loi ELAN qui prévoit notamment une réorganisation du tissu des organismes de logement social (OLS) d’ici trois ans.
Julien Denormandie souhaite la mise en place d’une note de conjoncture ministérielle sur la rénovation - Batiweb

Julien Denormandie souhaite la mise en place d’une note de conjoncture ministérielle sur la rénovation

Le 5 juin dernier, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a été auditionné par la Commission des finances du Sénat. A cette occasion, il a fait le point sur la politique du logement menée par le Gouvernement en 2018. Il est notamment revenu sur la réforme du logement social, les dispositifs fiscaux (Pinel et PTZ), et a annoncé le lancement prochain des « chiffres de la rénovation ».
Réforme du logement social : le gouvernement se rapproche de Procivis et la fédération des Entreprises pour l’habitat - Batiweb

Réforme du logement social : le gouvernement se rapproche de Procivis et la fédération des Entreprises pour l’habitat

Le ministère de la Cohésion des territoires est décidément sur tous les fronts ! Après le lancement d’une conférence de consensus portant sur l’avant-projet de loi logement, un nouvel accord cadre a récemment été signé avec la fédération des ESH (Entreprises pour l’habitat) et le réseau Procivis. Cette initiative portera à la fois sur la réforme du logement social et la baisse des dépenses liées au secteur. Les détails.
Paris : des logements sociaux toujours accessibles aux handicapés - Batiweb

Paris : des logements sociaux toujours accessibles aux handicapés

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 12 juin le projet de loi Elan, qui prévoit notamment de réduire de 100% à 10% la part de logements neufs accessibles aux personnes handicapées. Pour contrer cette mesure controversée, la maire de Paris Anne Hidalgo a récemment adressé un courrier aux bailleurs sociaux de la Ville, les engageant à maintenir un objectif de 100% de biens neufs accessibles.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter