Raoul de Parisot de nouveau à la tête du SFIC Vie des sociétés | 04.06.19

Partager sur :
Déjà président du SFIC entre 2015 et 2017, le vice-président de Cembureau revient à la présidence du Syndicat Français de l'Industrie Cimentière. Expert dans les thématiques du développement durable, Raoul de Parisot devrait poursuivre la politique environnementale du syndicat.

Ingénieur de l’École des Mines de Nancy, diplômé en sciences économiques et en sciences de l’Université de Stanford, Raoul de Parisot débute son parcours au sein d’une raffinerie du groupe BP.

Il intègre ensuite le groupe Vicat dès le début des années 80 où il y effectuera l’essentiel de sa carrière. Commençant en tant qu’ingénieur production, il gravira les échelons aux fils des années. Directeur d’usine, directeur industriel, directeur pays, directeur général adjoint, il deviendra directeur général délégué de toutes les activités pour la France, l’Italie, et l’Espagne avant de devenir conseiller pour le président du groupe.

Raoul de Parisot est aussi vice-président de Cembureau. L’association joue un rôle important dans le développement durable du ciment. L’expertise de Raoul de Parisot sur des thématiques telles que les quotas carbone, la transition énergétique et le rôle structurant des cimenteries dans l'économie circulaire sera ainsi portée aussi bien en France qu’à Bruxelles.

 

P.F.
Photo de Une : © VICAT

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Zoom sur la serre photovoltaïque à énergie positive du jardin Bich à Clichy-la-Garenne

Zoom sur la serre photovoltaïque à énergie positive du jardin Bich à Clichy-la-Garenne

Mise en exploitation le 7 février 2013, la serre photovoltaïque à énergie positive du jardin Bich de Clichy-la-Garenne (92) affiche un bilan positif. Construite sur l’ancien site historique des usines BIC, elle offre les fonctions nécessaires à l’accueil et la gestion de ce nouveau jardin de ville, tout en produisant de l’énergie grâce à des panneaux photovoltaïques. Zoom sur sa structure innovante.
Lafarge et Holcim franchissent une étape avec la cession d'actifs à CRH

Lafarge et Holcim franchissent une étape avec la cession d'actifs à CRH

La société irlandaise de matériaux de construction CRH est entrée en négociations pour le rachat de quelques 6,5 milliards d'euros d'actifs que les cimentiers suisse Holcim et français Lafarge, en cours de fusion, cherchent à céder. Dans le même temps, le parquet suisse a ouvert une enquête après des soupçons de délit d'initié lors de cette fusion en avril dernier.
Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

C'est au Mandarin Oriental, hôtel parisien ayant récemment fait l'objet d'une rénovation, que la Capeb, Garance et Deloitte Développement Durable présentaient ce matin les résultats de kiWih, l'observatoire de la performance énergétique. L'occasion pour les trois partenaires de revenir sur la qualification RGE ECO Artisan, récemment mise à mal par plusieurs rapports. Retour sur les principaux enseignements de cette initiative plus pertinente que jamais.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter