Resolving accompagne Rabot Dutilleul dans la digitalisation de ses chantiers Vie des sociétés | 01.02.19

Partager sur :
Rabot Dutilleul et Resolving ont annoncé, en janvier dernier, la signature d’une convention de partenariat en faveur de la digitalisation des métiers de la construction. L’initiative va notamment permettre aux deux partenaires de développer des solutions toujours plus collaboratives et innovantes. Pour Rabot Dutilleul, il s’agira de poursuivre sa mutation numérique et de proposer à ses clients, une offre « toujours plus globale et pertinente ».
En janvier dernier, Franck Meudec, Vice-président-CEO de Resolving, nous confiait que la société avait réalisé en 2018, une croissance « très forte » et que la tendance devrait se confirmer cette année et les suivantes.

Il faut dire que Resolving ne cesse de gagner du terrain et séduit un nombre toujours plus important d’acteurs de la construction et de l’immobilier. Ses solutions collaboratives se veulent une aide pour tous ceux qui souhaitent engager leur transformation digitale. Elles permettent notamment d’échanger des informations « le plus rapidement et le plus pertinemment possible ».

Dernièrement, Rabot Dutilleul a signé une convention de partenariat avec Resolving, dont il est déjà utilisateur de plusieurs solutions digitales. Le groupe familial indépendant de construction et de développement immobilier indique avoir entrepris « depuis quelques années » sa mutation numérique en s’entourant « des meilleurs experts » pour innover, progresser et entrer dans l’ère des bâtiments « Ready to Services ». Il s’est même doté d’un bureau d’étude numérique afin d’apporter conseil et accompagnement en amont des projets.

Proposer une offre globale

Ce partenariat va permettre à Rabot Dutilleul d’aller « encore plus loin ». Les dernières technologies de la plateforme collaborative Resolving seront déployées afin de répondre à tous les besoins en matière de BIM, suivi de chantier, gestion documentaire, QSE, etc.

« Après effipilot et Neo Eco, ce partenariat signé avec Resolving continue à développer la plateforme de compétences du groupe. Grâce à ce partage d’expérience, nous serons en mesure de proposer une offre toujours plus globale et pertinente à nos clients, à l’heure où le digital transforme durablement notre métier », se félicite François Dutilleul, président de Rabot Dutilleul.

Les partenaires pourront s’appuyer sur leurs savoir-faire respectifs pour développer de nouvelles solutions. Pour Resolving, il s’agira d’accélérer toujours plus le développement des outils digitaux au service du secteur de la construction.

« Ce partenariat va nous permettre d’accompagner la direction du groupe et ses équipes grâce à nos solutions qui répondent de l’amont à l’aval à toutes les phases de conception / construction / exploitation / déconstruction », conclut Cyriaque Rios, président de Resolving.

R.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

Créé en 2003, Resolving se veut un « accélérateur digital » des métiers de l’immobilier et de la construction. La société met au service des différents acteurs du secteur des solutions collaboratives, l’objectif étant de les aider dans leur transformation digitale et de les accompagner au mieux pour qu’ils échangent « des informations le plus rapidement et le plus pertinemment possible ». Le point avec Franck Meudec, Vice-président-CEO de Resolving.
Se former à la transition numérique avec le MOOC BIM

Se former à la transition numérique avec le MOOC BIM

Après une première session de janvier 2017 à mars 2018, le MOOC BIM (Building Information Modeling), revient à partir du 6 novembre 2018. Le projet – gratuit et accessible à tous – a pour objectif d’aider les acteurs de la construction et du bâtiment à s’initier et se former à la transition numérique, aujourd’hui devenue incontournable dans ces secteurs. Une formation proposée grâce à une collaboration entre GA Smart Building et l’INSA Toulouse. Les inscriptions sont déjà ouvertes.
Immobilier : d’énormes besoins en recrutement

Immobilier : d’énormes besoins en recrutement

Alors qu’une étude Adecco Analytics datant de janvier dernier dénombrait à 157 524 le nombre d’offres d’emploi à pourvoir dans l’immobilier sur le dernier trimestre 2018, Antoine Mesnard, fondateur de Recrutimmo, confirme les besoins énormes en recrutement pour le secteur et rappelle que le nombre d’offres d’emploi reste toujours bien supérieur au nombre de candidats.
Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Longtemps en retard sur le BIM, la France tente aujourd’hui d’inverser la tendance, avec un marché en pleine expansion qui témoigne de l’intérêt porté par les acteurs du BTP à cette technologie innovante. Spécialiste du sujet, Autodesk développe de nombreuses solutions visant à accompagner la transition numérique du bâtiment. Le point, en exclusivité, avec Emmanuel Di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM en Europe pour Autodesk.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter