Stade Matmut Atlantique de Bordeaux : vers l'annulation du PPP ?

Vie des sociétés | 06.04.16
Partager sur :
Stade Matmut Atlantique de Bordeaux : vers l'annulation du PPP ? - Batiweb
L'annulation du partenariat public-privé (PPP), signé entre la ville de Bordeaux, et les groupes Vinci et Fayat pour la construction et l'exploitation du stade Matmut Atlantique à Bordeaux sera demandée mercredi par le rapporteur public au Conseil d'Etat. Le Conseil d'Etat suit les conclusions du rapporteur neuf fois sur dix. Sa décision est en général rendue dans les deux à trois semaines suivant l'audience. Explications.

Le PPP du Grand Stade de Bordeaux va-t-il être annulé ? C'est en tout cas le souhait du conseiller municipal d'opposition PS Matthieu Rouveyre, qui se bat depuis plusieurs années contre ce PPP.

« Cela fait 5 ans que je tente de démontrer qu'est illégale la signature d'Alain Juppé, maire de Bordeaux, au bas du contrat de partenariat public privé. Le rapporteur public me rejoint et je ne peux que m'en réjouir. Toutefois, je ne crie pas victoire car le Conseil d'État n'est pas lié par ces observations mais je serai à Paris ce mercredi pour les écouter attentivement », a expliqué Matthieu Rouveyre.

Le socialiste avait été débouté en appel par la justice administrative, avant de saisir le Conseil d'Etat.

Le rapporteur public demande donc ce mercredi « l'annulation de l'arrêt du 17 juin 2014 de la cour administrative de la cour d'appel de Bordeaux, du jugement du 19 décembre 2012 du tribunal administratif de Bordeaux, et de la délibération du 24 octobre 2011 du conseil municipal de Bordeaux approuvant les termes du projet de contrat de partenariat et autorisant la signature du contrat », selon l'avocat du plaignant.

Régularisation ou résiliation ? 

Le rapporteur public fait également « injonction à la commune de Bordeaux de régulariser la signature du contrat dans un délai de trois mois, ou à défaut de le résilier », selon la même source. 

Le Conseil d'Etat suit les conclusions du rapporteur neuf fois sur dix. Sa décision est en général rendue dans les deux à trois semaines suivant l'audience.

D'un coût total estimé à 183 millions d'euros (HT), le stade de Bordeaux, devant accueillir cinq rencontres de l'EURO-2016 qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet, a été financé par un partenariat public-privé dont l'Etat, la mairie, les collectivités (à l'exception du département de la Gironde) et les Girondins.

C.T (avec AFP)
© C.T

Redacteur
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb