Transition énergétique : le poids de la filière pompe à chaleur

Vie des sociétés | 20.09.13
Partager sur :
Transition énergétique : le poids de la filière pompe à chaleur - Batiweb
Suite à l'adhésion de la FGME, Fédération des Grossistes en Matériel Electrique, l’Afpac publie la dernière version de la Fiche « Poids de la filière de la PAC en 2012 en France ». A ce jour, 82 marques ont accédé à la certification NF PAC et 1.805 entreprises ont obtenu la qualification QualiPAC décernées par Qualit’EnR.

A ce jour, 82 marques ont accédé à la certification NF PAC, ce qui représente 1.566 modèles répartis parmi 292 gammes dédiées au chauffage, ou au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire.

En 2012, 1.805 entreprises ont obtenu la qualification QualiPAC décernées par Qualit’EnR. Le renouvellement des qualifications est en cours pour 2013. 1.100 installateurs ont été formés dans 29 centres de formation agréés, dont 9 se trouvent chez les fabricants.

La géothermie basse énergie, disponible dans le sol, et l’aérothermie, disponible dans l’air, sont des énergies renouvelables à basse température, disponibles sans la moindre intermittence, que seules les Pompes à Chaleur sont en mesure d’exploiter à tout moment pour rendre disponible de la chaleur gratuite en la rendant utilisable, selon l’Afpac.

Répondre aux défis de la transition énergétique

L’association de filière affirme que la géothermie et l’aérothermie assistées par Pompe à Chaleur permettent de répondre aux défis de la transition énergétique, tout en préservant intérêt collectifs et intérêts particuliers.

Actuellement, on compte en France un parc de 610.000 PAC raccordées à un circuit de chauffage ainsi que 857.000 PAC air/air dédiées au chauffage. Ce qui se traduit par 632 tonnes de CO2 évitées, ainsi que 1.300 kTep économisées.

L’activité économique de la filière a dégagé un chiffre d’affaires de 1.87 milliards d’euros en 2012, avec l’installation de 6.448 PAC Géothermique, 52.779 PAC air/eau, 34.900 chauffe-eau thermodynamiques, et 32.000 PAC air/air dédiées au chauffage. En France, 25.000 emplois sont concernés par la fabrication sur 20 sites industriels, la distribution, l’installation et la maintenance de ces matériels.

En tant qu’association de filière exclusivement dédiée à la pompe à chaleur, regroupant les principaux industriels, bureaux d’études, énergéticiens, distributeurs, laboratoires d’essai et centres techniques, syndicats professionnels, services institutionnels, organismes de certification et de contrôle, l’AFPAC est l’interlocuteur incontournable quand on parle de pompe à chaleur.

Depuis son origine, l’AFPAC a prôné la qualité des installations de pompes à chaleur et, pour ce faire, a mis en place en 2007 la marque NF PAC pour les pompes à chaleur et la certification QualiPAC pour les installateurs.

L.P

Image credit: piyaraya / 123RF Banque d'images
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

De Dietrich dévoile son programme de formation 2019 - Batiweb

De Dietrich dévoile son programme de formation 2019

Chaque année, De Dietrich forme entre 3 000 et 3 500 professionnels du chauffage. Pour 2019, l’entreprise a annoncé orienter son programme vers les énergies d’avenir avec notamment des stages qualifiant dans le domaine des pompes à chaleur, du photovoltaïque et également vers les régulations connectées. Les formations, dispensées en centre, en situation réelle, évoluent ainsi au rythme des normes réglementaires.
Dalle active : système de chauffage et raffraîchissement - Batiweb

Dalle active : système de chauffage et raffraîchissement

Les bâtiments tertiaires possèdent des équipements plus gourmands en énergie que les bâtiments résidentiels. Comme ces derniers, les bâtiments de bureaux portent leurs efforts de réduction de consommation énergétique sur les postes classiques comme le chauffage, la ventilation et la climatisation. Le système de dalle active REHAU est une variante confortable et écologique à la climatisation des bureaux et des bâtiments administratifs modernes. À ce jour, le système ACTIV+ est le seul à bénéficier d’un Avis Technique en France (ATEC N° 14/10-1540).
Les bureaux climatisés : un important gisement d’économies d’énergie - Batiweb

Les bureaux climatisés : un important gisement d’économies d’énergie

La modernisation d’une installation de chauffage/refroidissement peut permettre de gagner une classe dans l’étiquette énergétique, rappelle Energie et Avenir qui publie une étude sur le sujet. Avec 900 millions de m2, dont près d’un quart de bureaux climatisés, le secteur tertiaire représente un important gisement d’actions pour l’efficacité énergétique.
Conjoncture : un marché du génie climatique en demi-teinte - Batiweb

Conjoncture : un marché du génie climatique en demi-teinte

Le marché des chaudières est soutenu par les murales gaz, celui des pompes à chaleur se stabilise, tandis que la climatisation tertiaire est impactée par la crise et que la ventlation souffre de la chute des nouvelles constructions, selon les résultats du génie climatique à fin août 2013 publié par Uniclima.