Travail détaché : condamnation d'un promoteur, une première en France

Vie des sociétés | 04.12.13
Partager sur :
Travail détaché : condamnation d'un promoteur, une première en France - Batiweb
Le promoteur immobilier Promogim a été condamné pour avoir collaboré avec un sous-traitant polonais qui faisait travailler ses ouvriers étrangers illégalement en France, une première dans le monde du bâtiment. Cette décision pourrait faire jurisprudence, alors que la polémique fait rage sur le travail détaché et la directive européenne qui l'encadre.

Promogim a été condamné à 210 000 euros d'amende pour complicité de travail illégal, pour un chantier de 43 logements à Pringy (Haute-Savoie), dirigé par une de ses filiales. En 2007, le maître d’œuvre confie les travaux de maçonnerie à la société turque Pala, pour un prix très bas.

Ce tarif ultra-compétitif s'explique : le maçon sous-traite les travaux à une entreprise polonaise, Manualis, qui exporte ses ouvriers en France en tant que travailleurs détachés.

Première condamnation d'un client pour les actions de son sous-traitant


Payés comme en Pologne, les ouvriers travaillent également dans des conditions d'hygiène et de sécurité non conformes. « Il y avait manifestement un chantier qui était sorti des clous », selon Renaud Collard de Soucy, président de la fédération du bâtiment de Haute-Savoie.

Alertée, la fédération s'est portée partie civile dans l'affaire, après une inspection du chantier en 2008. Après une première condamnation par le tribunal correctionnel d'Annecy, Promogim a été condamné en appel le mois dernier et ne compte pas se pourvoir en cassation. Selon la fédération du bâtiment de Haute-Savoie, c'est la première fois qu'un client est condamné pour les actions de son sous-traitant.

Co-responsabilité des chantiers : un principe inadapté au bâtiment ?

Jusqu'ici, la justice s'était bornée à condamner les seuls sous-traitants pour les conditions de travail irrégulières dans lesquelles ils plongent leurs travailleurs détachés. « Avec ce jugement, les maîtres d'ouvrages ne peuvent plus rejeter la responsabilité sur les sous-traitants. Ils savent que lorsque ça dérape, ils peuvent être inquiétés », s'est réjoui Renaud Collard de Soucy.

Depuis une loi de 2011, les maîtres d'ouvrages sont considérés comme co-responsables des chantiers de leurs sous-traitants. Mais pour Promogim, ce principe est inadapté au bâtiment. « C'est impossible pour nous maîtres d'ouvrages, d'aller vérifier sur chacun des chantiers les conditions dans lesquelles les ouvriers travaillent », a regretté le patron du promoteur, Christian Rolloy.

Le bâtiment, premier secteur en 2013 à recruter des travailleurs détachés

Il assure que le prix de la prestation avait paru normal à Promogim, qui dirige actuellement plus de 150 chantiers dans l'Hexagone. « Quand il achète une prestation à un prix anormalement bas, le maître d'ouvrage est tenu de se poser des questions », a maintenu Thierry Terbins, secrétaire général de la fédération.

Au moment où le travail détaché fait polémique, le bâtiment est en 2013 le premier secteur à recruter des travailleurs détachés, selon un récent rapport du ministère du Travail. Le BTP concentre ainsi 42% de jours travaillés de salariés détachés en France, en équivalent temps plein.

B.P (avec AFP)

Image credit:
trabachar / 123RF Banque d'images

 

Redacteur
La sélection de la semaine
PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...


Sabot à ailes extérieures SBE - Batiweb

Le sabot à ailes extérieures SBE permet une reprise de charge semblable au modèle en 2 mm d‘épaisseur....

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb