Un plan d'urgence pour relancer le Bâtiment en Rhône-Alpes Vie des sociétés | 03.11.14

Partager sur :
Face à la situation préoccupante des entreprises du secteur en Rhône-Alpes, en proie à une crise ayant déjà coûté plus de 6 000 emplois en cinq ans, la Fédération régionale du Bâtiment a présenté lundi à Villeurbanne, près de Lyon, un plan d'urgence composé de dix-sept propositions. Fin juillet, la région comptait environ 33 000 logements mis en chantier sur un an, contre 51 000 en juillet 2011.
Pas question pour la Fédération du Bâtiment de la Région Rhône-Alpes de subir le sort du secteur en restant passive...  Face à une conjoncture qui ne cesse de se dégrader et un niveau d’activité en forte baisse, son Président, Jacques Blanchet, a défendu, lundi à Villeurbanne près de Lyon,  un plan d'urgence comprenant dix-sept actions « à mettre en place dans les plus brefs délais ». Car, a-t-il expliqué au journal régional, Le Progrès, « il y a urgence à agir. Le bâtiment subit une dégradation brutale et alarmante de son activité. Il n'y a pas de relais pour soutenir l'appareil de production qui décroche.»

Et pour cause. Le secteur d'activité a perdu près de 6 300 emplois (-4%) entre 2008 et 2013 en Rhône-Alpes. En outre, tandis que les mises en chantier s'établissaient en juillet 2011 à 51 000 logements commencés sur un an, on en comptait seulement un peu plus de 33 000  à la fin du mois de juillet 2014. Un bilan qui figure aussi loin de la moyenne régionale qui se situe autour de 42 600 logements par an depuis 1975.

La Loire, département le plus touché de Rhône-Alpes

Cette « réunion de crise » s'est déroulée en présence des sept présidents des Fédérations Départementales dont Thierry Vidonne, pour la Loire. Avec une baisse de 30% des mises en chantier et une vingtaine d’entreprises du secteur ayant déposé le bilan depuis cet été, il s'agit en effet du département le plus touché de la région Rhône-Alpes. Au total, cette dernière recense 40 663 entreprises dans le bâtiment qui emploient près de 123 276 salariés.

Formulées à l'adresse des services de l'Etat, des parlementaires, des collectivités locales mais aussi du comité des banques et des assureurs-crédits, les propositions contenues dans ce plan d'urgence se déclinent en trois axes : consolider, accélérer et démultiplier.

Reste à savoir si le cri d'alerte de Fédération du Bâtiment de la Région Rhône-Alpes sera entendu...

A. LG
© IGORS PETROVS (Fotolia)

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 - Batiweb

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020

Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.
Cinq fédérations du bâtiment adressent une lettre au Premier ministre - Batiweb

Cinq fédérations du bâtiment adressent une lettre au Premier ministre

Dans une lettre adressée le 30 avril au Premier ministre et au Ministre de l’Économie, cinq fédérations du bâtiment ont appelé le gouvernement à prolonger les aides et à en créer de nouvelles adaptées à la situation pour soutenir les petites entreprises du bâtiment confrontées à des surcoûts liés aux mesures barrières, et qui s’apprêtent à faire face à une crise économique sans précédent. Ces fédérations craignent notamment un « effet domino » et des défaillances en série.
PLFR3 : un plan de soutien pas à la hauteur des attentes du BTP - Batiweb

PLFR3 : un plan de soutien pas à la hauteur des attentes du BTP

Le gouvernement présentait ce mercredi 10 juin en Conseil des ministres la troisième version de son projet de loi de finances rectificative (PLRF 3) pour 2020. Si de nombreuses mesures ont été annoncées concernant les surcoûts pour les entreprises du BTP, le soutien à l'investissement local et les charges sociales, elles n'ont pas fait l'unanimité auprès de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) ni de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), qui se sont dites déçues.
9 propositions pour améliorer la ventilation dans les logements neufs - Batiweb

9 propositions pour améliorer la ventilation dans les logements neufs

La journée du 16 septembre étant consacrée à la qualité de l'air, le Cerema rappelle ses derniers projets, et présente les résultats de son enquête « Ventil'acteur », qui s'est déroulée sur deux ans. L'objectif ? Mobiliser les acteurs de la filière pour améliorer la ventilation dans les logements neufs, alors que des dysfonctionnements sont constatés de manière récurrente par les professionnels. A l'issue de cette enquête, 9 axes prioritaires ont été identifiés.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter