Une année 2018 favorable pour les activités liées aux matériels de construction et de manutention Vie des sociétés | 15.03.19

Partager sur :
Après un troisième trimestre positif, l’année 2018 s’inscrit en hausse pour le marché des matériels de construction et de manutention. Comme l’a fait savoir la Fédération DLR ce 15 mars, les activités liées à la distribution et la location ont respectivement progressé de +12% et +8%. Le chiffre d’affaires des fournisseurs d’outils de manutention a quant à lui augmenté de +0,5%. Tour d’horizon des principaux indicateurs.

Il s’est fait attendre : le bilan annuel du marché des matériels de construction et de manutention a été publié ce vendredi 15 mars par la Fédération DLR, qui avait déjà partagé en décembre dernier les résultats positifs du troisième trimestre 2018.
 

Hausse côté distribution et location


Une tendance qui s’est visiblement généralisée aux douze mois observés. En effet, DLR révèle que les distributeurs de matériel de BTP ont connu une nouvelle hausse de leur chiffre d’affaires (+12%) pour « la 4ème année consécutive ». A lui seul, le quatrième trimestre enregistre une croissance de +18% par rapport à la même période un an plus tôt.

Dans le détail, seule la location baisse de -1%. Les autres segments, eux, se portent bien : +3% pour la vente de matériel neuf, +34% pour l’occasion, et +8% pour le SAV et les pièces de rechange. Les effectifs sont également plus nombreux (+13%), pour un total de 988 entreprises.

Les loueurs ne sont pas en reste : leur chiffre d’affaires a en effet augmenté de +8%, dont +8,5% au dernier trimestre. La productivité poursuit sa hausse (+6,4%), de même que la rentabilité des 1 561 entreprises du secteur (+13%). DLR précise que les acteurs du marché ont investi 1,7 milliard d’euros en 2018 (+43%), profitant de conditions de crédit favorables et d’une forte demande.
 

La manutention se stabilise


Légère ombre au tableau : le segment des matériels de manutention est loin d’être aussi dynamique que les autres activités représentées par DLR. Malgré un dernier trimestre vigoureux (+6,8% par rapport à l’année précédente), la croissance du chiffre d’affaires est très modérée, à +0,5%. « La stabilisation des secteurs clients (agriculture et industrie) expliquent ces résultats », indique la Fédération.

Cette dernière souligne néanmoins que deux segments ont été particulièrement énergiques en 2018. La location et la maintenance affichent en effet une hausse respective de +6% et +4%. Les ventes de matériel neuf et d’occasion sont malgré tout en baisse (-5% et -2%), ce qui n’empêche pas les entreprises d’être toujours rentables (+20%). Une bonne nouvelle, donc, qui se pourrait se confirmer en 2019.

F.C
Photo de Une : ©Adobe Stock

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Le bilan trimestriel du marché des matériels de BTP fait du bien, dans un contexte difficile pour le secteur de la construction ! De janvier à mars 2018, la manutention et la location ont vu leur chiffre d’affaires progresser respectivement de 11% et 7%, profitant de la consolidation de l’économie française, d’après la Fédération DLR. Seul point noir : l’activité distribution affiche malgré tout un repli de -4%.
Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Après un début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs d’engins de chantier, toutes les activités couvertes par la Fédération des matériels de construction et de manutention DLR ont encore progressé au cours du troisième trimestre 2018. La distribution, tout particulièrement, affiche une croissance de +15% sur un an, tandis que la location en est à son douzième trimestre consécutif de hausse. Le bilan.
Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 !

Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 !

Alors que la Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) faisait état en décembre dernier d’une activité en progression constante pour l’ensemble des professions qu’elle représente, la tendance semble se confirmer sur l’année entière. En 2016, la distribution de matériels de BTP a ainsi progressé de 23%, la location de 2%, et la fourniture de 8%. Le bilan en détail.
Europe : les équipements de construction au beau fixe (étude)

Europe : les équipements de construction au beau fixe (étude)

« Le marché européen des équipements de construction fonctionne bien » scande le Committee for european construction equipment (CECE), qui vient tout juste de publier un rapport sur le sujet. L’occasion d’apprendre que le secteur a vu ses ventes augmenter de 10% en 2016, en partie grâce à la France et l’Allemagne, dont les résultats permettent de booster l’ensemble du continent. Bilan et perspectives du marché.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter