Vinci choisi pour la construction du téléphérique urbain orléanais

Vie des sociétés | 16.01.17
Partager sur :
Vinci choisi pour la construction du téléphérique urbain orléanais - Batiweb
Au terme d’une procédure de dialogue compétitif, le groupe Vinci Construction France a été mandaté pour piloter la construction du futur téléphérique urbain de l’agglomération d’Orléans. Long de 380 mètres, il permettra de relier en un peu plus de deux minutes la gare des Aubray au futur quartier Interives. Le chantier qui débutera à l’automne prochain devrait s’achever en fin d’année 2018. Coût total du projet : 14,7 millions d’euros hors taxes.
Nombreuses sont les villes de France à afficher leur volonté de s'équiper d'un transport urbain par câble. Ainsi, après Grenoble, Brest ou encore Toulouse, c'est au tour d'Orléans de dévoiler ses ambitions. La construction du téléphérique devrait débuter à l'automne prochain pour s’achever en fin d’année 2018, un chantier qui sera piloté par un groupement mené par Vinci Construction. 

Le système retenu est celui de deux cabines, en va et vient, qui seront fournies par le groupe français Poma. Elles circuleront de part et d’autres des voies et se succèderont avec un écart de cinq minutes. D’une surface de 16 m2, elles pourront transporter une soixantaine de passagers à la fois. Ce téléphérique permettra ainsi de transporter environ 1 500 personnes par heure et par sens. Il aura une résistance au vent de 70 km/h au maximum. 

La traversée, d’une longueur de 380 mètres, se fera en un peu plus de deux minutes. Elle permettra de relier la gare de Fleury-les-Aubrais au futur quartier Interives. Deux pylônes seront construits à chaque extrémité, ainsi que deux stations dotées de quais au sol.

©Agence Duthilleul

Outre Poma et Vinci, qui interviendra comme mandataire par le biais de sa filiale GTM Normandie Centre, le groupement choisi réunit Sogea Centre, Duthilleul (architecte) pour la conception des stations, et Systra pour la maîtrise d'oeuvre. Il a été désigné lauréat face à trois autres candidats, au terme d'une procédure de dialogue compétitif.

Le coût du projet s'élève à 14,7 millions d'euros hors taxes, dont 3,4 millions d'euros de subventions publiques.

R.C
Photo de une : ©Agence Duthilleul
Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb