L'aération, meilleur moyen pour une qualité de l'air saine

Vie pratique | 19.11.19
Partager sur :
L'aération, meilleur moyen pour une qualité de l'air saine - Batiweb
Le Baromètre 2019 de l’Habitat Sain a dévoilé son étude en expliquant que 40% des écoles françaises avaient au moins une salle de classe trop confinée. Après avoir effectué une première expérience en 2016 dans une maternelle, le groupe Velux a retenté l’expérience d’une ventilation naturelle qui permettrait de maîtriser efficacement la qualité de l’air intérieur (QAI) tout au long de la journée, dans une école primaire de Saint-Germain-en-Laye (78).

En 2016, le groupe Velux avait lancé sa première expérience dans une école maternelle, à Marcey-les-Grèves (50) en couplant la ventilation mécanique et celle naturelle. Après cette première expérience, et afin de confirmer les résultats obtenus, Velux a retenté l’expérimentation cette année au sein d’une école primaire située à Saint-Germain-en-Laye (78).

Ainsi, deux salles de classe ont été suivies durant tout le processus. Pendant 15 minutes, les fenêtres de toit Velux Integra étaient automatiquement ouvertes. Concernant la qualité de l’air intérieur, elle a été mesurée durant trois semaines en continu grâce à la balise fireflies.

 

Ouvrir les fenêtres pour réduire les taux de CO2 et de COV

Les résultats de cette seconde expérience n’ont fait que confirmer l’efficacité de l’aération ponctuelle et maîtrisée pour une meilleure qualité de l’air intérieur tout au long de la journée.

L’expérimentation de 2016 et celle de 2019 ont démontré :

  • Une diminution rapide des taux de CO2 dans les salles de classe. L’ouverture pendant quinze minutes des fenêtres peut ainsi réduire le taux de CO2 jusqu’à 80%.
  • Une diminution des concentrations en COV (composés organiques volatiles), après une activité émissive (peinture, collage, coloriage avec feutres...)
  • Avant l’arrivée des enfants : l’aération permet d’évacuer les COV émis la nuit, notamment par les matériaux et le mobilier de classe
  • Pendant les récréations : une aération de dix minutes suffit à décontaminer la salle de classe
  • Après la classe : une évacuation des COV dus au ménage et aux activités de l’après-midi.

 

L’expérimentation menée en 2019 a également permis de mettre en évidence le fait que des séquences d’ouverture de quinze minutes fractionnées cinq fois tout au long de la journée avaient des effets positifs, avec une réduction de -25% du taux CO2 et -30% de COV, comparé à une journée sans ouverture de fenêtres.

 

D.T

Photo de Une : ©Adobe Stock

Redacteur
La sélection de la semaine
Balise de géolocalisation GPS Plug & Track Quartix - Batiweb

Experts en géolocalisation de véhicules depuis plus de 18 ans, Quartix vous présente sa balise Plug...


APPUI SIEL : forme en H, profil carré - Batiweb

Breveté par Lib Industries, l’appui de fenêtre H est un élément fort de l’esthétique...


Portes rainurées Groove : combinaison de la performance avec le design décoratif - Batiweb

En habitat individuel ou collectif, la porte intérieure doit remplir prioritairement un rôle esthétique,...

Dossiers partenaires
DAIKIN Perfera , une console conçue pour le confort - Batiweb

Compacte, silencieuse et performante, la console Perfera FVXM-A est conçue comme l’alliance entre le design et la perfor…


Une nouvelle jeunesse pour nos gammes PVC ! - Batiweb

Swingline et Kietisline nos produits phares en PVC sur-mesure en neuf comme en rénovation, bénéficient d’une amélioratio…


BOITCO® Au début était le besoin d’une entreprise de plomberie, chauffage et climatisation - Batiweb

BOITCO® est une boîte d’incorporation qui a été conçue par une entreprise française de plomberie, chauffage et climatis…