Le chantier de Tchernobyl évacué par Vinci et Bouygues

Vie pratique | 13.02.13
Partager sur :
Le chantier de Tchernobyl évacué par Vinci et Bouygues - Batiweb
Près de 80 employés de Vinci et Bouygues ont été évacués de la centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl après l'écroulement mardi d'un toit et d'un mur sur le site de construction de l'enceinte de confinement du sarcophage recouvrant les restes du réacteur accidenté en 1986.

Un toit et un mur se sont écroulés partiellement mardi à plusieurs dizaines de mètres du chantier de construction de l'enceinte de confinement du sarcophage de Tchernobyl. Le chantier, d'un coût d'un milliard d'euros, tournait au ralenti en raison du mauvais temps. Il a été évacué immédiatement par précaution et l'ensemble des collaborateurs de Novarka, l'entreprise conjointe de Vinci et Bouygues, ont été contrôlés. 

"Novarka est en train d'effectuer toutes les mesures de contrôle de contamination surfacique. Celles-ci sont jusqu'à présent en dessous des seuils admissibles", a ajouté la porte-parole de Bouygues. Pour les deux groupes français, "cet état des lieux déterminera la date de reprise des travaux". "Le niveau de radioactivité à la centrale de Tchernobyl et dans la zone qui l'entoure demeure inchangé. Il n'y a pas de victimes", a indiqué la centrale. 

Poussières en suspension

Notons tout de même que dans un rapport de 2011 sur "Tchernobyl, vingt-cinq ans après", l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) notait qu'"un écroulement du sarcophage aboutirait à la mise en suspension de poussières radioactives qui pourraient, à nouveau, contaminer le voisinage du site". A l'intérieur du sarcophage, le cœur fondu est encore radioactif pour des milliers d'années.

Dû à l'accumulation de neige sur le toit, l'incident a endommagé 600 mètres carrés de surface. Il a touché la salle de turbines de la centrale, située à plus de 50 mètres du sarcophage qui recouvre le réacteur, a précisé la porte-parole de Tchernobyl, Maïa Roudenko. Il n'y a pas de travaux dans ce local actuellement et le personnel de la centrale ne s'y rend que pour des inspections, a-t-elle expliqué. 

Eviter des rejets radioactifs

L'explosion en 1986 du réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl, situé à une centaine de kilomètres au nord de Kiev, près des frontières russe et bélarusse, avait contaminé une bonne partie de l'Europe, mais surtout l'Ukraine, la Russie et le Bélarus, alors républiques de l'URSS. Le réacteur accidenté avait été recouvert à la va-vite d'un sarcophage en béton, aujourd'hui fissuré. 

La construction d'une nouvelle arche de béton et de métal, de 250 mètres de portée et de 108 mètres de hauteur, pour un poids de 18.000 tonnes, a commencé au printemps 2012. Prévue pour l'automne 2015, elle est destinée à protéger le réacteur contre les intempéries et à éviter tout rejet radioactif dans l'environnement, mais aussi à permettre, à terme, le démantèlement du premier sarcophage.

LP (sources AFP / Le Monde)

Redacteur
La sélection de la semaine
VISÉA : fenêtre pvc design contemporain - Batiweb

Viséa est une gamme de référence qui répond le mieux au projet d’amélioration de...


Stethophon 04 : Détecteur acoustique de fuites d'eau - Batiweb

Le Stethophon® 04 est un appareil d'auscultation pour l’enregistrement et l’amplification de vibrations...


Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


AM-X, une fenêtre haute couture pour passer en mode déco - Batiweb

Choisissez l’excellence de la fenêtre hybride AM-X : le bon matériau au bon endroit. Une technologie durable et raisonné…


Conformité réglementaire des bâtiments : une responsabilité à ne pas négliger - Batiweb

Nos experts CSTB réalisent une veille réglementaire quotidienne, pour vous assurer d'être toujours à jour sur vos obliga…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb