Les adhérents à DLR ont désormais un annuaire des acteurs du matériel du BTP Vie pratique | 15.05.19

Partager sur :
La Fédération nationale des Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de matériels de bâtiment, de travaux publics et de manutention (DLR) vient de sortir le premier guide consacré au secteur. Plus qu’un annuaire répertoriant les différents distributeurs, le « Guide de la distribution de matériel de BTP et de manutention » propose une analyse du secteur et synthétise les activités des adhérents à la fédération.

DLR compte 500 adhérents et avait démarré une étude pour créer ce guide de référence depuis 2 ans. La base de données constituée a recensé 15 marques majeures de matériel, réparties dans 656 sites de distribution et services. Cinq modèles de distribution ont été différenciés : le concessionnaire, le groupe de distribution, le groupe financier, la filiale ou l’importateur exclusif et la société de location/ distribution.

« Nous nous sommes basés sur ce qui existait déjà dans l’univers automobile pour construire un document à notre image, qui puisse recenser les différentes entreprises et les groupes auxquels elles appartiennent », communique Isabelle Lacoste, présidente de la commission DLR distribution de matériels de BTP. S’il ne s’agit, selon ses propos, que de « la première mouture de ce guide », destinée à « être complétée et à évoluer au fil du temps », car toutes les entreprises adhérentes n’y figurent pas encore, le guide est riche en informations.

 

 

Le portrait du secteur

 

On y apprend notamment que les groupes de distribution et les groupes financiers contrôlent majoritairement les sites de matériel du BTP (58% au total) et de manutention (63%), devant les autres modèles de distribution. Les filiales et importateurs exclusifs et les concessionnaires représentent respectivement 17% et 21% des sites dans chacune des deux catégories. Les sociétés de location ayant une activité de distribution ne sont présentes que dans les réseaux de distribution d’engins de TP.

Autres études publiées dans le guide : qui contrôle les sites en fonction des marques ? Quel est le « top 10 des groupes » et quel pourcentage du réseau contrôlent-ils ?

 

 

L’annuaire

 

Classés par ordre alphabétique, les adhérents à DLR font l’objet de deux à quatre pages chacun. Le guide présente le siège social, les marques distribuées et les départements couverts par l’entreprise. Aux données brutes des chiffres d’affaires de 2016 et 2017 est ajoutée la répartition de chacunes des activités : matériel neuf, d’occasion, pièces de rechange, service après-vente ou location.

Le Guide de la distribution de matériels de BTP et manutention présente aussi les agences de l’entreprise, les marques qu’elles distribuent et les activités ou services proposés.

 

L. C.

Photo de Une : © Bernard Rondeau - DLR

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Début d’année compliqué pour les matériels de construction

Début d’année compliqué pour les matériels de construction

Les difficultés rencontrées par les constructeurs de logements depuis début 2018 n’auront pas été sans conséquences pour les autres marchés qui dépendent de cette activité. Ainsi les matériels de construction et de manutention, notamment, ont-ils subi de plein fouet le manque de dynamisme observé ces derniers mois. Preuve en est le bilan du second trimestre récemment communiqué par la Fédération DLR.
Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Le bilan trimestriel du marché des matériels de BTP fait du bien, dans un contexte difficile pour le secteur de la construction ! De janvier à mars 2018, la manutention et la location ont vu leur chiffre d’affaires progresser respectivement de 11% et 7%, profitant de la consolidation de l’économie française, d’après la Fédération DLR. Seul point noir : l’activité distribution affiche malgré tout un repli de -4%.
L'opération « Bus Découverte » sur la route pour la troisième fois

L'opération « Bus Découverte » sur la route pour la troisième fois

Pour sensibiliser les collégiens aux métiers de la maintenance des matériels de BTP et manutention, les organisations professionnelles (Cisma, DLR, Seimat) regroupant les constructeurs, distributeurs et loueurs de ces matériels organisent pour la troisième fois l'opération "Bus Découverte".

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter