Les statistiques de la construction et du logement seront améliorées

Vie pratique | 31.03.10
Partager sur :
Les statistiques de la construction et du logement seront améliorées - Batiweb
Le gouvernement a promis d'améliorer les statistiques sur les secteurs de l'immobilier et de la construction suite à un rapport que lui a remis le Conseil national de l'information statistique (CNIS).
Après la remise du rapport du CNIS, Benoist Apparu, le secrétaire d'Etat au Logement a déclaré qu’il ne disposait « pas d'outils statistiques pour connaître de façon extrêmement fiable le marché de l'immobilier. Le rapport du CNIS propose des outils pertinents indispensables pour piloter au mieux nos politiques publiques et pour garantir l'équité des transactions ». « A terme nous avons comme ambition de proposer des statistiques à l'échelle d'une rue », a ajouté M. Apparu.

Le rapport du CNIS dénonce notamment le manque d'accès à des données locales, le manque de réactivité et d'indicateurs conjoncturels avancés, la présence de gisements d'information inexploités, le manque d'accès à l'information et une difficulté de lecture des sources privées. Une réunion de l'ensemble des ministères concernés « se tiendra rapidement pour réfléchir à la suite à donner » aux 27 mesures pour améliorer l'information statistique sur le logement et la construction contenues dans le rapport du CNIS, indique un communiqué commun des ministères de l'Economie et de l'Ecologie.

Parmi les mesures proposées, le CNIS recommande notamment « l'organisation de la statistique publique pour une meilleure connaissance du logement au niveau local, l'accompagnement des notaires dans l'amélioration de leur outil statistique et dans sa diffusion, l'amélioration des enquêtes et des systèmes de production statistiques de l'INSEE et des ministères ». Les organisations membres de Clameur, un organisme qui publie les loyers des logements du parc privé, ont indiqué par ailleurs vendredi qu'ils allaient étendre, à l'automne, leurs statistiques aux prix de vente des logements privés.

B.P (source AFP)
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Politique du logement : les professionnels de la construction protestent - Batiweb

Politique du logement : les professionnels de la construction protestent

Les présidents du Conseil National de la Construction, de la Fédération française du bâtiment, de la Fédération des promoteurs immobiliers, du Syndicat national des aménageurs lotisseurs et de l’Union des Maisons Françaises, ont décidé de s’unir pour dénoncer ensemble les conséquences désastreuses des mesures gouvernementales défavorables au logement.
Remaniement : le secteur immobilier craint un report des décisions urgentes - Batiweb

Remaniement : le secteur immobilier craint un report des décisions urgentes

Après avoir annoncé la démission du gouvernement, Manuel Valls s'est entretenu ce lundi avec ses ministres. Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti ont refusé officiellement d'être reconduit au sein du nouveau gouvernement, ainsi que Benoît Hamon selon les dires de l'ex ministre de l'Economie. A peine annoncé, ce remaniement ne fait d'ailleurs pas l'unanimité, notamment au sein du secteur de l'immobilier. Réactions.
Remaniement ministériel : les réactions des professionnels - Batiweb

Remaniement ministériel : les réactions des professionnels

Suite au remaniement opéré jeudi dernier au gouvernement, le ministère du Logement revient à Emmanuelle Cosse, le ministère de la Culture à Audrey Azoulay, et le ministère de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales à Jean-Michel Baylet. Des changements qui n'ont pas manqué de faire réagir les professionnels de l'architecture, de la construction et de l'immobilier.
Syndicats de la construction et de l'immobilier s’allient pour défendre les aides fiscales dans le neuf - Batiweb

Syndicats de la construction et de l'immobilier s’allient pour défendre les aides fiscales dans le neuf

Fédération française du bâtiment (FFB), Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM)... autant de syndicats professionnels qui se sont ralliés au collectif contestant les critiques adressées aux aides fiscales dans l’investissement locatif neuf, notamment accusées de coûter cher à l’Etat ou de faire monter les prix de l’immobilier. Pour déjouer ces « a priori », ils ont commandé une étude au cabinet indépendant PrimeView. Le point sur les résultats.