« Les technologies innovantes vont bouleverser les infrastructures » (Etude) Vie pratique | 17.06.16

Partager sur :
Innovations technologiques, quelles conséquences sur les infrastructures ? C’est la question que s’est posé le cabinet de conseil américain McKinsey & Company qui a publié ce jeudi une étude consacrée aux technologies innovantes. Car si elles représentent une réelle opportunité pour les Etats, elles vont aussi venir bouleverser les besoins en infrastructures et compliquer l’évaluation des investissements nécessaires.
« Des innovations technologiques pourraient rendre obsolètes certaines infrastructures actuelles et créer des besoins entièrement nouveaux, provoquant une transition dans laquelle il faudra investir », analyse le cabinet de conseil américain McKinsey & Company dans une étude publiée ce jeudi.

En effet, le cabinet estime que les technologies innovantes vont à l’avenir bouleverser les besoins en infrastructures et par conséquent compliquer l’évaluation des investissements nécessaires.

« Toute anticipation à long terme devra tenir compte » de ce constat, affirme l'étude consacrée aux infrastructures mondiales.

Parmi ces innovations dites « disruptives » (constituant une rupture) - figurent les véhicules autonomes dont « la généralisation, dans les décennies à venir, pourrait faire basculer une partie des déplacements, des systèmes de transports publics vers le trafic routier et modifier les flux de trafic ».

L'urbanisme et les investissements immobiliers s'en trouveront modifiés « si la proximité des transports publics devient moins cruciale et si le temps de trajet est employé à travailler ou à regarder des vidéos ».

Une opportunité pour la construction

A mesure que les énergies renouvelables joueront un rôle croissant, la quantité de pétrole et de charbon acheminé par cargo chutera, souligne l’étude, tandis que la montée en puissance des véhicules électriques poussera au développement de nouvelles infrastructures et lieux de stockage. 

Concernant l'impression en 3D et la production automatisée, elles vont raccourcir la chaîne de production et réduire les besoins en transport de fret maritime, les biens étant produits près de leur lieu d'utilisation.

Dans la construction, les technologies numériques vont réduire drastiquement la durée des chantiers : par exemple en Chine, Broad Group a déjà construit une tour de 30 étages en 15 jours. 

« Il y a aura des innovations disruptives dans la manière de construire les infrastructures, ce qui pourrait avoir des implications significatives pour les coûts et les besoins en investissements », selon McKinsey & Company.

« Si ces profondes transformations amènent à s'interroger sur la manière dont les infrastructures évolueront à l'avenir, elles offrent aussi des opportunités encore insoupçonnées il y a peu », estime le cabinet de conseil.

« Les gouvernements qui les saisiront pourront accroître la compétitivité de leurs infrastructures et des industries utilisatrices de celles-ci, améliorer la qualité de vie de leurs citoyens et à long terme, réaliser des économies dans leurs investissements », ajoute-t-il.

Selon cette étude, « la France dispose d'une extraordinaire opportunité d'amélioration de l'efficacité de ses dépenses d'infrastructures en améliorant leur productivité ».

Car dans l'Hexagone, le secteur de la construction « n'a pas réalisé de gains de productivité comme l'ont fait les autres secteurs de l'économie ». « Il existe une opportunité d'économies de 40 % en adoptant les pratiques de leaders mondiaux », conclut le cabinet.

R.C (Avec AFP)

Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Siniat succombe au BIM, « grosse innovation » du secteur de la construction

Siniat succombe au BIM, « grosse innovation » du secteur de la construction

Bien qu'aucune obligation légale n'existe sur le sujet, de plus en plus de projets de construction sont développés grâce au BIM (Building information modeling). Spécialisée dans les matériaux de construction sèche, l'entreprise Siniat a bien compris que l'avenir du BTP ne s'écrirait pas sans le BIM, et a donc tenu à développer une solution dédiée aux professionnels du plâtre et de l'isolation. Tous les détails.
Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP

Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP

Décidément, les MOOCs, grâce auxquels chacun peut suivre une formation sur Internet sans frais d’inscription ni compétence préalable, ont plus que jamais la cote ! Si les professionnels du BTP sont plus familiers des modules dédiés au bâtiment durable, le BIM, lui aussi, a récemment fait l’objet d’une formation qui vient tout juste de s’achever. Retour sur cette première expérience couronnée de succès.
Toujours plus de start-up innovantes dans le BTP !

Toujours plus de start-up innovantes dans le BTP !

L’innovation va florissante dans le secteur de la construction ! Le cabinet PwC a en effet publié ce 12 décembre une étude portant sur la transformation du secteur et mettant en lumière les dernières nouveautés du marché. Les start-up, tout particulièrement, tiennent une place importante dans le BTP. Preuve en est, la totalité des grands groupes travaille aujourd’hui avec de jeunes pousses prometteuses.
Numérique, innovation et environnement au cœur du contrat du Comité stratégique de filière « Industries pour la construction »

Numérique, innovation et environnement au cœur du contrat du Comité stratégique de filière « Industries pour la construction »

Divers représentants du gouvernement, dont Julien Denormandie, ministre du Logement, ont signé ce 13 février l’ambitieux plan d’actions élaboré par le Comité stratégique de filière « Industries pour la construction ». S’articulant autour de six projets structurants, le document fait la part belle à la numérisation, la transition énergétique, l’innovation, mais également à l’emploi, et tout particulièrement dans les petites entreprises. Le point.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter