Solaire thermique : parution d’un Cahier de Prescription Technique Vie pratique | 07.06.18

Partager sur :
Solaire thermique : parution d’un Cahier de Prescription Technique  Batiweb
Qualit’EnR annonce la parution d’un Cahier de Prescription Technique (CPT) à destination des professionnels de la filière solaire thermique. Il vise à vulgariser l’application des règles européennes en matière de fixation de panneaux solaires thermiques sur toiture en sur-imposition. Le projet, financé par l’association, avec le soutien de l’Ademe et du Fonds de dotation de QUALIGAZ, doit permettre de sécuriser les pratiques dans l’intérêt du client final et de la filière.
Le Cahier de Prescription Technique présenté ce jour par l’association Qualit’EnR vise à simplifier l’application des règles en matière de fixation des panneaux solaires thermiques, soumis aux codes européens de conception et de calcul des ouvrages (Eurocodes).

Qualit’EnR a en effet constaté que les professionnels ne pouvaient que difficilement s’assurer de la conformité des règles de calcul et procédés fournis par les fabricants, notamment dans le cas d’exigences locales spécifiques (vents cycloniques dans les DOM).

« Résultat, il est actuellement très complexe pour une entreprise d’installation d’avoir la certitude de respecter les règles de l’art » pour la fixation des panneaux sur toiture en sur-imposition « compte tenu des besoins spécifiques à chaque chantier ».

Aide à la compréhension pour une meilleure application

Le CPT offre « une vision claire et accessible » des Eurocodes dans le domaine du solaire thermique, assure Qualit’EnR. Le document doit faciliter l’appropriation de la réglementation en précisant les rôles des différents acteurs (maître d’ouvrage, installateur, bureau d’études, fabricant, etc.). Il doit aussi simplifier son application, en fournissant un outil sous forme de logiciel facilitant les calculs. .

Il doit également permettre de définir un consensus sur les paramètres absents ou difficiles à identifier dans les Eurocodes.

« Cet outil technique est un accélérateur de bonnes pratiques pour la filière des énergies renouvelables. En offrant une lecture simple et pragmatique de la réglementation en vigueur, il permettra à chaque corps de métier de veiller au respect des règles de l’art pour la fixation des panneaux solaires thermiques en toiture en sur-imposition », déclare André Joffre, président de Qualit’EnR.

Il ajoute : « In fine, cette démarche bénéficiera au propriétaire avec une réduction des risques liés à l’arrachement ou à l’étanchéité des installations. En finançant ce projet, Qualit’EnR applique de manière concrète son objet associatif : développer les énergies renouvelables en s’appuyant sur une offre de qualité portée par les professionnels du bâtiment, gage de confiance pour les particuliers. »

Suite à la production de ce CPT, Qualit'EnR avec le soutien de l'ADEME et d'ENERPLAN, a engagé les travaux pour publier au plus vite un équivalent pour les capteurs photovoltaïques en sur-imposition.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Photovoltaïque : In Sun We Trust s'engage pour éviter les arnaques Batiweb

Photovoltaïque : In Sun We Trust s'engage pour éviter les arnaques

Grâce à In Sun We Trust, 12 millions de Français peuvent désormais simuler gratuitement le potentiel de production solaire de leur habitation. L’outil permet non seulement d’évaluer la rentabilité d’une installation, mais aussi d’obtenir une liste d’installateurs agréés pour éviter les arnaques. Alors que ces dernières se multiplient, In Sun We Trust a développé des partenariats avec 80 communes pour accompagner les habitants dans leur démarche.
Solaire sur toiture : la pression des prix pèse sur l’engagement du secteur Batiweb

Solaire sur toiture : la pression des prix pèse sur l’engagement du secteur

En janvier dernier, 243 nouveaux lauréats ont été désignés pour le développement d’installations photovoltaïques sur bâtiment. Sur les 300 mégawatts prévus dans l’appel d’offres, seuls 155 MW ont été attribués, rapporte la Commission de régulation de l’énergie (CRE) qui note également une hausse des prix moyens proposés par les lauréats. Au vu des résultats, peut-on parler d’un désengagement des acteurs de la filière ? Précisions.
A Grenoble, le projet ABC propose l’autoconsommation collective à ses futurs habitants Batiweb

A Grenoble, le projet ABC propose l’autoconsommation collective à ses futurs habitants

C’est une première à Grenoble : mené par Bouygues Construction et Linkcity en partenariat avec Suez, Grenoble Habitat et Valode et Pistre architectes, le projet ABC comprendra 62 logements qui seront alimentés en énergie par 3 centrales photovoltaïques installées sur le toit des bâtiments. Ces dernières viennent tout juste d’être posées par GEG ENeR, qui propose une expérimentation d’autoconsommation collective aux futurs habitants.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter