Un collectif rachète le château de Panat pour en faire une coopérative d’habitants

Vie pratique | 24.09.19
Partager sur :
Un collectif rachète le château de Panat pour en faire une coopérative d’habitants - Batiweb
A l’Isle Jourdain, dans le Gers (32), un collectif a acquis le 10 septembre dernier le château de Panat, datant du 19ème siècle, pour en faire une coopérative d'habitants. Après une opération d’auto-réhabilitation, 14 logements et des espaces communs, seront créés sur les 1 500 m2 d’espaces intérieurs.

En 2011, un groupe de personnes désirant expérimenter des façons de vivre plus humaines et plus écologiques ont créé l’association Alter-Habitat Lislois à l’Isle Jourdain (32).

 

Un projet qui voit le jour avec l’acquisition du château de Panat

 

L’association se positionne rapidement sur un terrain de ZAC, mais, après 7 ans de reports et de revirements, le projet se porte finalement sur le château de Panat, mis en vente en janvier 2019. Le collectif décide alors de l’acquérir et de constituer la première coopérative d’habitants du Gers.

 

Le concept de la coopérative d’habitants s’inscrit dans le mouvement de l’habitat participatif, mais y ajoute des choix politiques forts tels que la démocratie, la propriété collective et la solidarité. Actuellement, la France compte 8 coopératives en fonctionnement, 13 en travaux et une cinquantaine de projets en cours.

 

14 logements aux loyers adaptés selon les revenus

 

Avec un budget de 1,5 million d’euros, la coopérative d’habitants entend réhabiliter le château avec des matériaux écologiques (bois, fibre végétale, enduits terre…) et améliorer ses performances énergétiques. Une partie des travaux, qui devraient durer un an, sera réalisée en auto-réhabilitation, c’est-à-dire par les habitants eux-mêmes.

 

A terme, le château de 1 500 m2 sera réparti en 14 logements avec des espaces communs tels qu’une laverie, une bibliothèque, ou des espaces de loisirs.

 

Les loyers seront fixés en fonction des revenus, à partir des critères du logement social (très social, social, intermédiaire et libre), et l’un des logements sera réservé à une personne accompagnée par une association d’insertion.

 

Sans but lucratif, la coopérative d’habitants propose des loyers qui reflètent le coût réel de l’exploitation de l’immeuble et empêche toute spéculation immobilière à la revente.

 

C.L.

Photo de une : ©Alter-Habitat Lislois

Redacteur
La sélection de la semaine
Quartix, experts en géolocalisation de véhicules - Batiweb

Quartix a été créée en 2001 par quatre experts de notre industrie qui cumulent plus de 120 ans...


Schindler CleanMobility prend soin de vous - Batiweb

Le contexte actuel exige de chacun d’entre nous une vigilance accrue au quotidien. Afin de faire face au coronavirus,...


MICROANCHORS : stabilisation & ancrage d’ouvrages contre terre - Batiweb

L’innovation MICROANCHORS est l’utilisation complémentaire d’une série de micro-ancrages...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


Insérer les produits GEOSTAFF directement dans vos maquettes B.I.M est désormais possible ! - Batiweb

Les avantages du BIM sont nombreux : visualiser ses projets plus facilement, réduire ses coûts, raccourcir ses délais, g…


Bien assurer ses véhicules professionnels, c’est protéger son outil de travail et donc son activité professionnelle ! - Batiweb

Les véhicules professionnels font partie des outils de travail essentiels à une entreprise de BTP. Lorsque, malheureusem…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb