star_border CALCILISSE, enduit de parement mince à la chaux

CALCILISSE, enduit de parement mince à la chaux Batiweb
Calcilisse offre une minéralité et un aspect lisse très élégant, de plus en plus recherchés par les prescripteurs. Spécifiquement développée pour l’ITE, cette nouvelle finition de Parexlanko présente de nombreux atouts techniques pour un large domaine d’emploi. Un aspect lisse original et valorisant Composé de chaux et de sables très fins, Calcilisse se travaille à la taloche éponge pour obtenir un aspect lisse très élégant. Matière naturelle utilisée depuis des siècles, la chaux confère au Calcilisse des caractéristiques esthétiques remarquables : minéralité, matité, nuances naturelles … Choisissez dans notre nuancier de 24 teintes celle qui conviendra le mieux à votre projet. Vous y trouverez notamment la teinte BL10, un blanc éclatant, particulièrement adapté à l’architecture moderne ou aux zones littorales. Des atouts techniques au service de l’ITE !  Calcilisse est utilisable en association d’un isolant Polystyrène (système PARISO PSE-M) ou Laine de Roche (système PARISO LR-M). Il est intégré dans les Avis Techniques (DTA) de ces deux systèmes. C’est la garantie de travailler dans un cadre normé.  Associé au sous-enduit Maité, Calcilisse présente une excellente résistance aux chocs. Son utilisation est donc autorisée sur des façades exposées et votre créativité n’est pas limitée !  Calcilisse est peu absorbant. La réglementation autorise donc son utilisation en ITE sur des façades neuves en maçonnerie non enduite jusqu’à des hauteurs importantes (au moins 18 m). Adapté à tous vos chantiers Spécifiquement développé pour l’ITE, Calcilisse peut également être mis en œuvre sur des façades non isolées, en restauration du bâti ancien ou sur les constructions neuves. Facile et rapide à appliquer Produit très onctueux, Calcilisse offre une mise en œuvre rapide et un grand confort d’application. Pour connaître les conditions d’application, consultez la fiche technique sur www.parexlanko.com.
 Télécharger le PDF du produit


Vidéo du produit

Lire la vidéo

portrait Le fabricant

PAREXLANKO Batiweb

PAREXLANKO

9 Place de la Résistance - CS 50053
92445 ISSY LES MOULINEAUX Cedex
France



Les familles associées

filter_list Actualités associées

essai Batiweb

essai

essai
Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up Batiweb

Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up

Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) a lancé, en 2017, le CSTB’Lab, qui accompagne, chaque année, de jeunes startups pour les aider dans leurs développements business et scientifique. Ce 15 janvier 2020, CSTB’Lab accueille 5 nouvelles startups qu’elle pense visionnaires et innovantes dans le domaine du bâtiment.
La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques Batiweb

La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques

Selon l’INSEE, la France est le 2ème plus gros producteur de matériaux de construction en terre cuite, derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Le pays est porté par la production de tuiles (2ème producteur européen), plus que de briques (5ème producteur européen). La France reste toutefois à la seconde place derrière l’Allemagne, que ce soit pour la production de tuiles et pour l’ensemble des produits de construction en terre cuite.
essai Batiweb

essai

essai
Kaliti, l'outil collaboratif qui optimise les chantiers de construction Batiweb

Kaliti, l'outil collaboratif qui optimise les chantiers de construction

Depuis 2011, Kaliti propose, aux acteurs de l’immobilier, un outil digital collaboratif permettant d’optimiser les étapes clés d’un chantier de construction. La solution permet aux entreprises du bâtiment, architectes, maitres d’œuvre et d’ouvrage, et clients finaux d’échanger de l’information via une plateforme, de suivre et de piloter l’avancement du chantier, de gérer les risques, les coûts et les délais. Rencontre.
Rénovation urbaine : le Gouvernement répond à J-L Borloo Batiweb

Rénovation urbaine : le Gouvernement répond à J-L Borloo

Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement, a réagit ce jeudi 16 janvier aux propos de Jean-Louis Borloo, ancien ministre de la Ville, concernant la rénovation urbaine. Ce dernier, déplorant « l’arrêt total » du plan de cohésion sociale et de rénovation urbaine devant le Sénat, réclamait l’ouverture d’une enquête parlementaire. S. Ndiaye a de son côté assuré qu’une mission d’information parlementaire était déjà en cours, et rappelé le doublement du budget de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru).

Pas plus d'articles disponible

Pas plus d'articles disponible

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter