Architecture : les permis de construire doivent être déposés auprès de l'Ordre

Architecture | 17.01.18
Partager sur :
Architecture : les permis de construire doivent être déposés auprès de l'Ordre  - Batiweb
Le décret du 6 avril 2017, pris en application de la loi LCAP, est venu modifier les dispositions relatives à l’organisation de la profession d’architecte. Les architectes se voient notamment obligés de déclarer auprès de l’Ordre les demandes de permis de construire et d’aménager dont ils signent le projet architectural. Le service internet permettant cette déclaration est désormais ouvert, informe l’Ordre des architectes. Sont concernées les demandes déposées depuis le 2 janvier 2018.
La loi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine, promulguée en 2016, a reçu un accueil plutôt positif des architectes qui ont vu en l’initiative, l’opportunité de renouer définitivement avec la croissance.

Les dispositions prévues par la loi LCAP doivent en effet venir soutenir l’activité des architectes. Rappelons que le volet architecture de la loi a rendu obligatoire le recours à un architecte à partir de 150 m2 de surface plancher. La loi impose aussi l’intervention d’un architecte-paysagiste sur les projets de lotissements au-delà d’un certain seuil. Elle permet en outre « d’innover et d’expérimenter » grâce au « permis de faire » qui ouvre la possibilité de déroger à certaines règles d’urbanisme.

Un permis de construire déclaratif

L’entrée en vigueur de la loi s’est accompagnée d’une série de décrets parmi lesquels, le décret du 6 avril 2017 portant sur les dispositions relatives à l’organisation de la profession d’architecte.

Le décret impose notamment aux architectes de déclarer auprès de l’Ordre les demandes de permis de construire et d’aménager dont ils signent le projet architectural ou le projet architectural paysager et environnemental, au moment de leur dépôt.

L’Ordre des architectes (Cnoa) a annoncé, mardi 16 janvier, que le service internet permettant cette déclaration était désormais ouvert. Sont concernées par cette obligation les demandes déposées depuis le 2 janvier 2018.

« En principe, la déclaration intervient avant la demande de permis, et fait l’objet d’une délivrance automatique d’un récépissé de déclaration, archivé dans le compte internet des déclarants », explique l’Ordre. « La déclaration se fait par internet, sur le site Architectes.org, dans la compte de l’architecte ou de la société ».

Un permis simplifié

Cette nouvelle disposition va permettre de recueillir des informations sur l’activité des architectes « afin d’obtenir une meilleure connaissance statistique de la profession et renforcer la lutte contre la signature de complaisance ».

L’Ordre des architectes pourra en effet détecter des projets architecturaux qui n’auraient pas été signés par un architecte régulièrement inscrit au tableau de l’ordre ou confirmer « le soupçon que l’architecte signataire du projet ne l’a pas élaboré », souligne le décret.

L’Ordre note aussi que le récépissé de la déclaration pourra être joint au dossier de permis de construire ou d’aménager : « il s’agirait là d’un outil de simplification pour l’instruction des dossiers ».

« Cette mesure vient contribuer de façon positive à la volonté de l’Ordre de proposer aux pouvoirs publics un permis simplifié dont l’examen et les délais seraient raccourcis dans le cas où le pétitionnaire a fait appel à un architecte (sous le seuil de recours obligatoire) – ce qu’une telle déclaration permet de savoir immédiatement », conclut le Cnoa.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

L’architecture mise à l’honneur les 19, 20 et 21 octobre prochains - Batiweb

L’architecture mise à l’honneur les 19, 20 et 21 octobre prochains

Du 19 au 21 octobre 2018 se déroule la 3ème édition des Journées nationales de l’architecture. Mis en place en 2016, l’événement a pour objectif de développer la connaissance architecturale du grand public. Au programme : rencontres et débats avec les acteurs du secteur, visites d’agences d’architecture et de chantiers, balades urbaines, expositions, films ou encore ateliers pédagogiques.
Les architectes du futur Vélodrome inspirés - Batiweb

Les architectes du futur Vélodrome inspirés

L'agence d'architecture et d'urbanisme SCAU associée à l'agence Didier Rogeon, architecte, vient de remporter le concours PPP pour la réorganisation architecturale et fonctionnelle du stade Vélodrome et de ses annexes. Une opportunité pour la cité phocéenne d’avoir un nouveau quartier, rendez-vous des événements sportifs de haut niveau et des manifestations culturelles.