Découvrez les lauréats de la 6è édition du Trophée Béton Ecole

Architecture | 12.01.18
Partager sur :
Découvrez les lauréats de la 6è édition du Trophée Béton Ecole - Batiweb
Lors d’une cérémonie organisée, jeudi 11 janvier, à la Maison de l’architecture en Ile-de-France, le Trophée Béton école 2018, a dévoilé ses lauréats. Parmi les 10 nominés, 4 ont été désignés vainqueurs de ce concours qui s’est une nouvelle fois distingué de par sa qualité. Rappelons que le trophée récompense chaque année des projets qui valorisent les qualités esthétiques, environnementales et techniques du béton.
Organisé depuis 2012 par Bétocib, le Centre d’information sur le ciment et ses applications (CIMbéton) et la Fondation Ecole Française du Béton, sous le patronage du ministère de la Culture, le Trophée Béton école récompense la créativité des jeunes diplômés des écoles d’architecture et leur offre une visibilité à l’orée de leur vie professionnelle.

Cette année, le jury présidé par Christian Dautel, architecte et directeur de l’école d’architecture de Nantes, a désigné 4 lauréats parmi 10 nominés. Tous ont su valoriser les qualités esthétiques, environnementales et techniques du béton.

Bien qu’ils ne soient que quatre à avoir reçu un prix, il est important de souligner que les 10 projets nominés bénéficieront d’un suivi par les organisateurs et leurs projets seront exposés à la Maison de l’architecture en Ile-de-France du 12 janvier eu 1er février 2018.

Les lauréats sont…

Le1er prix a été décerné à Jérémy Delhostal (Insa Strasbourg sous la direction de Hugues Klein) pour son projet « L’Ecole de la ville ».

Le candidat a imaginé un équipement scolaire dans l’ancien palais épiscopal de Braga au Portugal. Le projet s’insère au cœur d’une diversité de typologies architecturales dans ce nouveau noyau médiéval.

  

« Par ses caractéristiques thermiques et structurelles, le choix du béton s’est fait naturellement. Le béton blanc, teinté dans la masse, confère une véritable unité au projet. Contrastant avec le granit du cadre patrimonial, la blancheur du béton apporte une véritable luminosité ».

Le 2e prix a été attribué à Pierre Condé (Ensa Versailles, sous la direction de Guillaume Ramilien). Son projet « Expressivité du Logement collectif » consiste en un bâtiment neuf, tout en béton, dans la Cité des 4 tours au Blanc-Mesnil.

  

A travers ce projet, il rend hommage à l’architecture et au matériau des grands ensembles. « Pérenne et peu contraignante, la structure en béton optimise les variations de niveaux et permet de créer des espaces pouvant accueillir des logements et des bureaux. Pour garantir la flexibilité et l’habitabilité des lieux, il propose des éléments de second-œuvre, démontables et modifiables ainsi qu’un mobilier intégré aux cloisons ».

Le 3e prix est revenu à Alexandre Puech (Ensa Strasbourg, sous la direction de Dominique Coulon). L’architecte a imaginé un projet à Marseille et s’est appuyé sur le béton pour penser un renouvellement urbain à vocation sociale, en remaniant l’autoroute du soleil qui traverse le centre de la ville, sur plusieurs séquences.

  

Baptisé « De la transformation de l’autoroute du soleil », le projet intègre promenade piétonne, piscine, édifices culturels, logements… des éléments qui créent des relations architecturales et sociales. Le projet prend également en compte les problématiques environnementales avec l’utilisation d’un béton recyclé issu du concassage et du broyage des tronçons d’autoroutes détruits. « Au fil des programmes, les granulats ainsi obtenus apportent au projet des textures contrastées. »

Pour le 4e prix, c’est une équipe qui s’est vu récompenser. Eric Raoult, Johanna Leserre et Louis Remy de l’Ensap Lille, sous la direction d’Adrien de Bellaigue, se sont distingués pour leur projet « Habiter sur-mesure ».

  

Il s’agit d’un projet de relogement temporaire expérimental qui associe béton coulé en place et béton imprimable afin de répondre à l’enjeu régional de réhabilitation. Il mélange ainsi des techniques traditionnelles et d’autres plus innovantes comme l’impression 3D.

Le projet intègre une dimension environnementale: « à long terme, les alvéoles habitables seront aisément recyclées car l’absence de ferraillage dans le béton imprimé favorise une perspective circulaire en réintégrant dans des éléments neufs les matériaux issus d’anciennes alvéoles. »

R.C
Photo de une : ©Laurent Thion
Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb